Test Story of Seasons : Pioneers of Olive Town – Prendre le temps de cultiver son jardin

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Story of Seasons : Pioneers of Olive Town est le premier épisode de la licence, pilier de la simulation agricole, à débarquer sur Switch. Dans ce titre de Marvelus Games, vous incarnez un jeune citadin qui a décidé de tout plaquer pour déménager à la campagne, loin de l’agitation urbaine. Vous vous installez en bordure d’Oliville, une petite bourgade en bord de mer où votre grand-père tenait une paisible ferme. C’est sur ses terres que vous allez bâtir et gérer votre propre exploitation agricole.

Condition du test : Nous avons rédigé cette review après une trentaine d’heures de jeu. Nous avons vu défiler une année entière à Oliville. Nous avons essentiellement joué en mode nomade, avec plusieurs séances sur écran de télévision.

Bienvenue à Oliville !

Story of Seasons : Pioneers of Olive Town

Story of Seasons : Pioneers of Olive Town vous propose de bâtir votre ferme à partir de rien. Après avoir personnalisé l’apparence de votre avatar (qui pourra être modifiée par la suite), vous êtes chaleureusement accueilli par Victor, le maire d’Oliville. C’est aussi un vieil ami de votre grand-père et il compte sur vous pour l’aider à dynamiser la ville. Nous retrouvons donc une trame classique pour un jeu de simulation fermière.

La prise en main est facile et rapide, surtout si vous êtes un habitué du genre. Si ce n’est pas le cas, pas de panique ! Un tutoriel vous accompagnera au cours des premières heures de jeu. À tout moment, vous pourrez consulter les fiches explicatives proposées par ce dernier.

La première étape consiste à défricher un minimum le terrain envahi par la végétation depuis la disparition de votre grand-père. Ensuite, vous êtes libre de gérer votre ferme comme vous l’entendez. Vous souhaitez planter des champs de navets à perte de vue ? Ce n’est peut-être pas l’approche la plus efficace mais c’est possible ! Story of Seasons : Pioneers of Olive Town met l’accent sur la liberté et c’est un des points forts du jeu.

En étendant votre exploitation, vous aurez accès à de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, il vous faudra retaper le poulailler pour pouvoir élever des poules. De même, il sera nécessaire de réparer un vieux pont à l’abandon afin de débloquer l’étable, etc.

Le système de progression est intéressant : en vendant vos productions en ville, vous permettez aux artisans et commerçants d’agrandir leur assortiment. Vous pouvez également acheter des cosmétiques dans certaines boutiques : nouvelles tenues, coupes de cheveux, meubles pour votre logis…

Alors que votre ferme grandit et que vous développez votre pouce vert, Oliville prospère grâce à votre activité. Les allers-retours entre votre ferme et la ville seront presque quotidiens. On a toujours besoin d’acheter de nouvelles graines ou d’améliorer un outil.

Prendre le temps…

Story of Seasons : Pioneers of Olive Town

Sûrement influencé par le très bon Stardew Valley, ce nouvel épisode de Story of Seasons fait la part belle à l’artisanat. Votre personnage est capable de crafter pas mal d’objets et de matériaux grâce aux ressources que vous trouverez dans la nature. Il pourra également construire des machines qui offrent un panel de crafts encore plus important.

Ainsi, il est possible de crafter différents types de briques et de barrières, du ciment, des arroseurs automatiques (très pratiques lorsque votre ferme s’étend !) mais aussi du fil, des teintures, du parfum, sans oublier – pour les plus fins gourmets – du sucre, de la confiture, du yaourt, etc. À partir de certains aliments, il est possible de concocter en cuisine une grande variété de plats. Consommer ces derniers permet de récupérer de l’énergie ; très pratique lorsque l’on prévoit une expédition dans les mines pour récupérer des ressources !

La machine à graines, que nous vous conseillons d’acquérir rapidement, est une excellente idée : si vous placez un échantillon de fruits ou de légumes que vous avez cultivés, vous obtiendrez des graines ayant les mêmes caractéristiques. Ainsi, si vous vous êtes bien occupé de vos cultures, les graines seront de qualité supérieure. Nous n’en disons pas plus mais sachez qu’il y a quelques expériences à tenter avec ce drôle d’appareil.

Dans Story of Seasons : Pioneers of Olive Town, votre aventure sera rythmée par les quatre saisons : la nature se métamorphose sous vos yeux et c’est agréable à observer. Une journée dure dans Story of Seasons : Pioneers of Olive Town dure trente minutes et chaque saison dure 28 jours.

Assez vite, une certaine routine se met en route : il faut s’occuper des mauvaises herbes, récolter les légumes qui ont atteint la maturité, sortir les poules, traire les vaches, lancer quelques crafts, faire un tour en ville pour se fournir en graines et… il est déjà temps d’aller se coucher !

… De cultiver son jardin

Story of Seasons : Pioneers of Olive Town

Finalement, le rythme du jeu est assez lent. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose mais ce qui est problématique, c’est le manque d’animations et de surprises. Faire des activités répétitives à longueur de journées, ça devient vite barbant ! Bien sûr, des événements sont régulièrement organisés en ville mais ceux-ci sont peu intéressants, notamment à cause d’un manque d’interactivité avec les habitants d’Oliville assez décevant.

Cet épisode propose un tout nouveau casting d’habitants avec qui vous pouvez avoir un certain nombre d’interactions : de la simple conversation à la romance. Vous pourrez fonder une famille avec dix personnages au total. Malheureusement, leur personnalité peine à se révéler, les dialogues sont fades et les échanges limités.

Le manque de cohérence et de profondeur sont les principaux points négatifs du titre. Pourquoi une chaise coûte-t-elle plus cher qu’une maison ? Pourquoi ne croise-t-on jamais les très nombreux touristes qui sont censés visiter Oliville ? Pourquoi les habitants sautent-ils de joie quand on leur offre un caillou ?

Un mot sur l’aspect technique : à sa sortie, le titre souffrait de quelques problèmes de ralentissement. Une ferme étendue contenant beaucoup de cultures pouvait mettre du temps à charger. Les développeurs ont en partie résolu le problème grâce à plusieurs patchs. Au cours de notre test, nous n’avons pas rencontré ce genre de couac.

Story of Seasons : Pioneers of Olive Town est un bon jeu de simulation fermière. La liberté qu’il offre est stimulante. Il est agréable de voir sa ferme se développer peu à peu et récolter le fruit de son travail. Il y a pas mal de crafts à découvrir. Le rythme de progression est relativement lent mais c’est assez logique pour ce type de jeu. Ce qui pose problème, c’est la dimension sociale, trop superficielle, et un manque de cohérence parfois agaçant. Nous aurions également apprécié un peu plus d’efforts au niveau du scénario, qui manque de saveurs.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Sensation de liberté
  • Animaux esthétiquement réussis
  • La nature qui évolue au fil des saisons
  • La machine à graines !
  • Pas mal de contenu
  • Événements en ville pas très funs
  • Assez peu de surprises finalement
  • Habitants d'Oliville sans personnalité
  • Sentiment d'accomplissement peu présent
  • Plusieurs incohérences dans le système économique
7
  • Switch

Story of Seasons : Pioneers of Olive Town

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

J'ai passé une trentaine d'heures sur Story of Seasons : Pioneers of Olive Town. Globalement, l'expérience a été plaisante malgré les quelques coups de mous dans la progression, causés par l'aspect répétitif du jeu. Malheureusement, la trame narrative ne m'a pas passionnée. C'est pourquoi je ne crois pas y revenir de si tôt mais je garde un bon souvenir de mon aventure.

Velaines
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.