Test. SingStar Celebration – On reprend les mêmes et on recommence

Voir la note
Sony profite de sa gamme PlayLink pour nous pondre une nouvelle itération de SingStar, la référence des jeux de chant sur consoles de salon.
Temps de lecture : 5 min.

Fort de sa renommée, SingStar revient dans une nouvelle édition estampillée Celebration, profitant par la même occasion de quelques nouveautés. Sony compte bien mettre en avant sa gamme de jeux PlayLink et le fait comprendre avec une refonte de son application et quelques nouveautés.

Chantez plus haut, plus fort, plus juste

singstar-celebration-2

SingStar et moi, c’est une grande histoire d’amour. Je dois faire partie des rares personnes à avoir enchaîné plusieurs centaines de morceaux, au point d’avoir fait un tour complet du contenu proposé, agrémenté d’une bonne partie des musiques en DLC. Des jeux de karaoké, on en a enchaîné à la rédaction et pourtant, il n’y avait qu’un seul véritable gagnant, c’était ce fameux SingStar déjà disponible dans sa formule Ultimate Party (la version gratuite à laquelle s’ajoute une quarantaine de morceaux jouables). Il faut dire que son catalogue très branché pop/rock a su nous charmer, là où ses concurrents se tournent un peu trop vers la variété française et les hits du moment.  Pourtant, le titre n’a pas eu le meilleur des accueils, notamment à cause de son manque de mode de jeu et de véritable originalité.

Sorti en cette fin du mois de novembre, SingStar Celebration n’est pas un nouveau jeu en lui-même. Les possesseurs de la version précédente remarqueront qu’après avoir lancé Celebration, ils retrouveront toute la progression déjà existante avec l’avancée des trophées en cours mais aussi toute la playlist déjà déverrouillée. C’est une bonne chose en soit puisqu’il ne sera pas nécessaire de racheter du contenu additionnel mais tout sera déjà acquis.

Malgré tout, on ne peut pas s’empêcher de déplorer le manque de véritables nouveautés. Les anciens joueurs vont tout de suite remarquer que l’on a finalement ici qu’une simple mise à jour ni plus ni moins et les développeurs se sont clairement contentés d’améliorer l’application mobile. Celle-ci, déjà existante rappelons-le, ne prend qu’un simple coup de jeune. On pourra choisir la chanson suivante de la playlist mais aucune autre fonctionnalité n’a été implantée. Triste déception étant donné que la gamme PlayLink tourne justement autour du mobile.

Une simple réelle nouveauté

singstar-celebration-1

A vrai dire, peu de réelle refonte de l’interface. Celle-ci connaît un très léger lifting et elle reste toujours aussi clair et lisible mais les menus ne vous dépayseront pas. En jeu, c’est le même constat, rien n’a été changé. Le système de syllabes hachés va autant diviser que lors de sa sortie initiale et soit vous allez vite vous habituer et cela fera le café, soit vous allez avoir du mal à bien prendre le rythme des chansons moins connues.

Première et seule réelle nouveauté, c’est le mode Fête. Accessible depuis l’écran titre, c’est un peu le fourre-tout de plusieurs modes de jeu tels qu’un mode combat, un mode Medley et j’en passe. On devra alors constituer deux équipes, pouvant aller jusqu’à huit joueurs et chose appréciable, les paramètres pourront être modifiés même en pleine partie. C’est un détail bête mais si un joueur abandonne ou doit partir en cours de route, on pourra équilibrer le tout à nouveau en modifiant les groupes. Le mode fête n’a rien de foncièrement original et la plupart des concurrents à SingStar proposent ces alternatives mais c’est de bonne augure que de voir un peu de changement.

Enfin, dernier point de cette édition Celebration, c’est du côté des fonctionnalités communautaires. Comme toujours, il sera possible de parcourir les créations de la communauté pour voir de courts extraits de leurs prouesses, micro en main. Bien sûr, rien ne nous oblige à partager ces éléments mais il est possible de s’enregistrer et de faire profiter la communauté en envoyant son extrait. Les partages sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook ont été facilités. Mais encore une fois, il faudra avoir la PlayStation Camera et on regrette amèrement l’absence de telles fonctionnalités sur son application mobile.

Quoi de neuf niveau musiques ?

singstar-celebration-4

Au niveau de la playlist, on retrouve ainsi les musiques de la nouvelle édition Celebration c’est-à-dire 30 morceaux. C’est assez généreux quand on connaît le prix des droits à payer (19.99€ pour 30 titres) mais rien de bien original. Voici la tracklist :

Liste des musiques SingStar Celebration

  • Adele Hello
  • ABBA Dancing Queen
  • Amy Winehouse Rehab
  • Avicii Wake Me Up
  • Blondie One Way Or Another
  • Brandi Carlile The Story
  • Britney Spears Oops!… I Did It Again
  • Calvin Harris & Disciples How Deep Is Your Love
  • Ella Henderson Yours
  • Elle King Ex’s and Oh’s
  • Fun. Some Nights
  • Hilary Duff All About You
  • Iggy Azalea feat. Charli XCX Fancy
  • Jason Derulo Want To Want Me
  • Kings Of Leon Use Somebody
  • Lost Frequencies Are You With Me
  • Marvin Gaye & Tammi Terrell Ain’t No Mountain High Enough
  • Meghan Trainor All About That Bass
  • Oasis Wonderwall
  • OMI feat. Nicky Jam Cheerleader
  • One Direction What Makes You Beautiful
  • Roxette It Must Have Been Love
  • Shawn Mendes Stitches
  • Sia Cheap Thrills
  • Tegan And Sara Closer
  • The Chainsmokers feat. Halsey Closer
  • U2 I Still Haven’t Found What I’m Looking For
  • Wham! I’m Your Man
  • Young Rising Sons High
  • Zara Larsson Lush Life

Les anciens joueurs retrouveront l’intégralité des précédents achats grâce au catalogue en ligne qui propose presque le millier de pistes pouvant être achetées. C’est gargantuesque et même si les prix sont exorbitants, il faut avouer qu’il y a clairement de quoi faire avec beaucoup d’incontournables. Dommage que tout se concentre sur la langue de Shakespeare puisque peu de musiques espagnoles/françaises/allemandes ou d’autres nationalités sont présentes.

Qu’on ne s’y méprenne pas, malgré la note faiblarde, SingStar Celebration est un très bon jeu. On regrette simplement que pour une nouvelle édition, les efforts prodigués par le studio soient si anecdotiques, surtout du côté de l’application mobile qui ne profite pas de réelles nouveautés. Il faut dire que pour un jeu qui prône fièrement sa présence dans la gamme PlayLink, c’est bien dommage de ne pas mettre en valeur cette application. Néanmoins, les joueurs n’ayant pas la précédente édition de SingStar y trouveront très clairement leur compte avec un contenu conséquent au fun immédiat.

La note de l'auteur

Toujours aussi fan des jeux de karaoké, SingStar Celebration est une bonne trouvaille. Un contenu conséquent, de solides bases déjà acquises avec les précédents épisodes, un micro, une application, tout ce qu'il faut pour faire la fête. Dommage tout de même que cette itération Celebration n'apporte pas davantage de nouveautés mais honnêtement, pour son petit prix, si vous aimez les jeux du genre, n'attendez plus et foncez.

Julien
a
Note du panda
5.5 10

SingStar Celebration

Points positifs

  • Un petit prix pour un contenu complet
  • S'accorde parfaitement avec la gamme Playlink
  • Reprend les bases et les chansons acquises sur SingStar...

Points négatifs

  • ... Sans apporter de réelles nouveautés
  • Le prix des musiques supplémentaires assez fou
  • Quelques options et modes manquent à l'appel
  • Aucun ajout de chansons françaises
  • L'application mobile qui fait le minimum

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp