TEST. Shutshimi – Les poissons badass en shoot them up !

6.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Shutshimi est donc d’ores et déjà disponible sur PlayStation 4, PS Vita et PC et depuis le 28 avril 2016, le soft est arrivé sur nos Nintendo Wii U ! Ainsi, on a enfin pu mettre la main sur cette histoire de poisson rouge. En tout cas, le verdict est sûr à propos d’un point : ce jeu rend fou !

L’histoire ? On s’en souvient pas.

Shutshimi test screen 8

Shutshimi est donc un shoot them up où votre vaisseau est tout simplement un poisson. Ainsi, on se retrouve dans des environnements aquatiques avec une patte artistique qui ne plaira clairement pas à tout le monde. En effet, le jeu est doté d’un humour omniprésent avec des personnages délirants et ce, dans tous les sens du terme mais vous le découvrirez peu à peu dans ce test. On peut le dire en tout cas, la folie de Shutshimi est contagieuse.

Comme vous l’avez compris avec l’aperçu, la mémoire n’est pas le point fort de nos amis poissons. En effet, à peine lancé le jeu, vous vous retrouverez nez à nez avec un poisson rouge fumant un cigare et armé d’un énorme fusil à pompe dans les mains, ou les écailles, comme vous préférez. Ce dernier nous raconte qu’il combat des envahisseurs mais… on comprend très vite au bout de dix secondes de dialogues que ce dernier ne se souvient même plus pourquoi ni comment.

En plus de cela et vous allez rapidement le remarquer, on peut sélectionner pour héros différents poissons de toutes les couleurs et pendant les phases où l’on dégomme des hordes d’ennemis, on hallucinera devant le design et le choix des créatures tentant de nous éliminer !

Shutshimi, une simulation de vie de poissons rouges

En effet, entre des ours volants, des grenouilles surfeuses, des requins avec des lunettes, des chats dans des mechas et bien d’autres encore, le casting d’ennemis est tout simplement incroyable et on se demandera vraiment à quoi l’on joue et on décroche très souvent des What The F**K !?

Ainsi, le ton est donné et vous allez rire à un détail prêt… Il faudra savoir parler anglais puisque le jeu ne possède pas de traduction française. Vous allez nous dire, pour un shoot them up et un jeu sans vraiment de trame principale, ce n’est pas important… et pourtant si. Pourquoi ? Tout simplement car entre les vagues ennemis, vous aurez une dizaine de secondes pour choisir un objet qui servira de bonus ou de malus et il y a une description écrite juste en dessous en anglais.

Dans tous les cas, il y a beaucoup d’items différents mais si vous parvenez à retenir les effets de chacun, l’anglais ne devient alors plus un obstacle et l’aspect fun de l’aventure pourra également vous envoûter. Quoi qu’il en soit, que ce soit sur l’aspect délirant du scénario, l’ambiance musicale avec des musiques rétros et ses graphismes 2D charmeurs, le charme opère assez rapidement mais qu’en est-il du gameplay ?

Un gameplay original

Shutshimi test screen 7

Si la plupart des shoot them up proposent un gameplay similaire avec des missions où il faut décimer des vagues d’ennemis plus ou moins longues, Shutshimi suit son concept de poisson rouge jusqu’au bout. En effet, vos affrontements ne dureront pas plus de dix secondes pour chaque vague. Si cela ne plaira pas à certains dans le sens où le rythme s’en voit trop souvent interrompu, ce n’est pas forcément le cas puisque les développeurs ont ajouté une fonctionnalité des plus intéressantes.

En effet, à la fin d’une bataille de dix secondes, vous aurez… dix secondes pour choisir un item entre trois différents générés aléatoirement. Si certains choix vont nous provoquer des malus pour la prochaine manche, d’autres viendront, au contraire nous apporter un soutien non négligeable. Le tout avec un humour toujours aussi dingo.

Par exemple, on trouve une grappe de cerise, du chocolat, une gélule, une gameboy, un pad et bien d’autres encore… On va vous donner des exemples d’effets mais on ne va bien évidemment pas vous dire à quoi ils correspondent ! Vous testerez par vous-même (rire démoniaque). Bref, cela étant dit, parmi les bonus et malus, il y en aura des temporaires et d’autres restants pour toutes les vagues jusqu’à votre mort.

Voici en tout cas divers exemples : on trouvera la possibilité de pouvoir tirer avec votre fusils à pompe un triple tir pendant une manche, un autre vous faisant utiliser aléatoirement toutes les armes du jeu à chaque tir, un bonus accélérant le temps, un ajout de petits poissons tournoyant autour de vous et tirant de petites balles et bien d’autres encore.

Shutshimi, un gameplay jouant seulement sur la carte du concept de la mémoire d’un poisson rouge

Concernant les malus, il y en a en tout genre ! Certains inverseront les touches pour contrôlez votre poisson, d’autres vous rendront plus lents et enfin, certains viendront mettre une paire de lunette géante en plein milieu de l’écran ou changeront le décor en dancefloor ce qui vous empêchera d’y voir correctement.

On trouve aussi des bonus d’invocations où lorsque vous appuierez sur Y, vous enverrez votre coup. Outre le fait de pouvoir lancer des animaux, vous allez aussi remarquer un petit clin d’œil à l’univers de Mario avec le célèbre POW qui viendra décimer tous les ennemis à l’écran.

La clé du succès sera en tout cas de bien choisir votre bonus ou malus en moins de dix secondes entre chacune des vagues de dix secondes également. Tout va très vite et comme on le disait, le rythme n’est en aucun cas brisé malgré ses courtes sessions de jeu… Au contraire, Shutshimi rend très clairement addictif d’autant qu’il a encore quelques atouts dans ses écailles.

Tout d’abord, on ne l’avait pas précisé mais Shutshimi est un shoot them up classique où vous évoluez dans des environnements en 2D. Vous vous déplacez de bas en haut et de gauche à droite sur tout l’écran avec un bouton pour tirer. Vous débutez la partie avec quelques vies et vous en gagnez au bout d’un moment en cours de partie.

Tout cela pour dire que comme la majeure partie des jeux du genre, la prise en main est aisée mais par contre, il peut s’avérer être assez punitif. En effet, Shutshimi n’ayant pas de réel scénario, il se base essentiellement sur l’aspect scoring. En effet, on meurt souvent, bêtement et la moindre erreur ne pardonne pas. Il faut le savoir et si vous comptez vous procurer le jeu, vous serez aux anges si vous adorez le scoring pur et dur.

Enfin, il y a bien évidemment différents boss qui vous donneront plus ou moins de mal et sachez que le concept ne déroge pas à la règle. En effet, vous avez dix secondes pour vaincre un boss et si vous n’y parvenez pas, vous recommencerez des vagues classiques de monstres jusqu’à ce que retombiez une nouvelle fois sur le grand méchant. Fort heureusement, tous les dégâts que vous aurez fait subir au boss seront concervés pour votre nouvel affrontement.

Du contenu ?

Shutshimi test screen 6

Pas plus de dix secondes de jeu malheureusement… Non, on rigole bien évidemment ! Shutshimi propose différents niveaux de difficulté dont un à débloquer. Le plus facile d’entre eux ne comptabilisera néanmoins pas vos scores et pourra vous servir, à la rigueur, d’entraînement. On trouvera ensuite un mode normal et un hardcore qui sera à débloquer si vous survivez sans tuer d’ennemis pendant dix vagues dans le niveau de difficulté précédent.

En dehors de cela, un boss rush mode est également proposé et comme son nom l’indique, il faudra tuer tous les bigboss du jeu les uns après les autres et comme d’habitude, faire du scoring. Tâche pas évidente donc.

En tout cas, c’est tout ce que l’on a à se mettre sous la dent mais c’est déjà pas mal pour 9,99 €. D’autant plus qu’une fois l’aventure terminée une fois, vous passerez par un second run avec des armes améliorées mais aussi, des boss plus forts dotés de nouveaux coups et bien évidemment, il y aura aussi plus d’ennemis. Bref, le jeu ne pourra finalement que séduire ceux qui accrocheront à l’univers, au gameplay et qui aiment le multijoueur…

Shutshimi, jusqu’à quatre poissons rouges en bocal… Euh local !

Et bien oui, grosse surprise et de taille, le multijoueur. Jouable jusqu’à quatre poissons sur un seul et même écran, c’est extrêmement fun et on se laisse vraiment prendre au jeu. Evidemment, avec cet aspect punitif, certains d’entre nous vont mourir et perdre leurs vies assez vite, mais comme on en récupère au bout d’un moment, ce sera toujours très stressant de voir ses amis résister et se dire, on va décrocher un nouveau meilleur score ! Par contre, il faut avouer que rentrer en contact avec un de vos amis va provoquer pour votre poisson un rebond et ainsi, le risque de mort est plus que probable. Cela peut être frustrant.

En plus de cela, jouer à plusieurs donne accès à de nouveaux objets qui viendront aussi bien vous aider, que vous porter malchance… Imaginez un peu, certains vont pour exemple, modifier les poissons que vous contrôlez entre-vous ou encore, vous allez devenir de véritables aimants et vous voir vous attirer les uns aux autres et il en existe encore beaucoup d’autres ! Comme on le disait, pour aller le plus loin possible, il faudra connaître les effets des objets sur le bout des doigts et être toujours extrêmement vigilant à ce qu’il se passe à l’écran.

Ainsi, on peut dire qu’il y a un côté basé sur la chance puisque les objets sont générés aléatoirement et qu’il en va de même pour les ennemis présents dans les vagues. De plus, on échappe pas forcément au côté répétitif du soft qui reste bien évidemment addictif et plus amusant à plusieurs.

Pour terminer avec un dernier exemple et vous montrer le côté vraiment complètement fou de Shutshimi, l’un des objets fera débarquer dans le décor un château gonflable. Ici, plus question d’attaquer mais plutôt de sauter dans tous les sens et tenter de toucher un maximum d’ennemis pour avoir le plus de points possibles. Une drôle de vision pour un niveau bonus… On aime ou on aime pas mais nous, on adore !

Pour répondre à la question, pas besoin de changer de mer avec Shutshimi, au contraire, vous allez pouvoir passer de nombreuses heures sur le jeu à condition, bien évidemment, d’apprécier cet univers complètement fun et délirant. Avec son concept de mémoire de poisson rouge assumé jusqu’au bout, l’humour est visible à chaque seconde passée sur le jeu. Malheureusement, peut-être que certains joueurs n’apprécieront pas les phases de bataille durant seulement dix secondes et le système d’objets basé un peu sur la chance des joueurs. De plus et il faut le reconnaître, il est assez punitif et s’avérera certainement trop difficile pour les moins patients et pourtant, les amateurs de scoring seront aux anges et les parties endiablées jusqu’à quatre joueurs seront les bienvenues. Enfin, il faut avouer que l’aspect répétitif est malgré tout bel et bien présent mais très franchement et pour 9,99€, Shutshimi pourrait bien vous faire passer de bonnes soirées de rigolade entre amis. 

  • Système d'objets fun mais...
  • Addictif
  • Humour omniprésent
  • Une 2D et un univers charmeur
  • Le concept de poissons rouges assumé jusqu'au bout
  • Le scoring
  • ... Basé sur la chance
  • ... Mais aussi répétitif
  • Punitif et difficile
  • A plusieurs, on rebondit sur les autres joueurs
6.5
  • PC
  • PlayStation 4
  • PlayStation Vita
  • Wii U

Shütshimi

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Shutshimi est novateur et... Mince, j'ai oublié ce que je voulais dire. Shutshimi est fun et... Mince, j'ai oublié ce que je voulais dire. A plusieurs, Shutshimi est excellent et... Mince, j'ai oublié ce que je voulais dire. Bref, Shutshimi est un excellent jeu pas cher et on a jamais tant aimé les poissons. Après et je vous l'accorde, le principe a tendance à énerver tant c'est difficile et les équipements que l'on gagne étant basés sur la chance, cela n'arrange pas la formule.

Alexandre Mistral Play4Fun
a
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.