TEST. Picross e7 – Quand il n’y en a plus, il y en a encore !

6.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Entendons-nous bien, nous ne sommes pas devant un Picross 3D : Round 2 qui sortait véritablement le grand jeu pour séduire les aficionados du genre (vous pouvez retrouver le test ici). Et pour cause, ce ne sont pas les mêmes moyens, loin de là. Cette petite série a le mérite de proposer un contenu fourni et de qualité à très faible coût (comptez environ cinq euros par épisode regroupant une centaine de tableaux environ).

Pour les deux du fond, qui n’ont pas suivi !

test-picross-e7-y-a-plus-y-a (3)

Petite explication rapide du genre « Picross ». Il s’agit d’un jeu que l’on apparente à du puzzle-game et qui consiste à noircir (ou non) différentes cases d’un tableau afin, au final, d’en révéler une forme. Ces formes représentent souvent des animaux, des objets du quotidien, et sont parfois plus burlesques que cela. Bref, ici, c’est de l’intellect que l’on vient surtout chercher un bon moment de détente.

Pour vous aider à noircir (ou non) les bonnes cases, vous disposez de chiffres indices dans chaque ligne et chaque colonne qui composent le tableau (sur les côtés pour être exact). Avoir un « 8 » sur une colonne signifie que dans la colonne en question, il faudra noircir huit cases, et pas une de plus. Pour savoir lesquelles, il faut vous aider des autres lignes, qui vous guideront dans votre réflexion.

Oui, le Picross, mine de rien, ça détend énormément, et c’est encore gagné avec cet épisode !

En soi, le principe n’est pas sorcier, et les premiers tableaux, tout comme dans les épisodes précédents, servent d’excellents tutoriels. On commence par des carrés de cinq cases par cinq, puis dix par dix, puis quinze par dix et enfin vingt par quinze. Autant vous dire qu’en fin de jeu, vos neurones seront fortement sollicités, et il ne sera pas rare de mettre une bonne vingtaine de minutes, si ce n’est plus, avant de finir les derniers Picross. Niveau challenge, cela se pose là !

On prend les mêmes, et on recommence !

test-picross-e7-y-a-plus-y-a (5)

Tout comme ses aînés, si vous avez des sauvegardes des anciens  « Picross e », ce septième épisode les détectera et vous débloquera des tableaux bonus, pour vous remercier de suivre la série. Plutôt appréciable !

Et nous pouvons toujours nous réjouir des Micross, sorte de Picross géant qui vous prendront bien une bonne heure avant de les résoudre. Nous pouvons juste déplorer qu’ils ne soient qu’au nombre de trois. M’enfin bon, c’est déjà ça (je rappelle que le jeu ne coûte que cinq euros, on ne va pas demander la lune non plus).

La série ne se réinvente pas, et c’est bien dommage, car elle est mûre pour nourrir de plus grandes ambitions !

C’est une chose entendue : cet épisode n’est pas celui de la nouveauté. Certes, les développeurs ont pensé à proposer plusieurs styles de jeu et surtout plusieurs maniements avec le stylet, afin de s’adapter à un style plus large de joueurs. Même si anodine, cette option permet de gagner en fluidité si l’on décide de mêler les croix directionnelles au stylet (à la manière de Picross 3D : Round 2).

Pour le reste, nous sommes dans du classique. Musiques d’ascenseurs, menus pour le moins austères, propre à la série, et durée de vie conséquente pour le tarif proposé, on ne peut nier que Picross e7 est un très bon épisode. Cependant, il est vrai qu’en mon for intérieur, j’aimerais que la série aspire à d’autres horizons. Les développeurs ont fait leur preuve, je pense qu’ils peuvent se permettre de viser plus haut afin d’apporter plus de contenus ou de styles de jeu différents (on ne leur en voudra pas si le prix monte à dix euros).

En sommes, Picross e7 nous apporte ce que nous sommes venus chercher : du Picross ! Fidèle aux derniers épisodes, cette série peut se targuer d’avoir fait découvrir le Picross à pas mal de joueurs, et c’est une très bonne chose. Certes, le titre n’apporte que d’infimes particules comparé aux autres épisodes, mais il n’a jamais perdu la main. Durée de vie conséquente, Picross, Micross, Méga-Picross… Il propose beaucoup pour pas cher ! Pourtant, je rêve d’une ban… Non, ce n’est pas ça, je rêve plutôt que le prochain opus sorte un peu plus des sentiers battus et se livre à de plus grandes ambitions. C’est dit !

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Les acheteurs toujours récompensés
  • Le choix des contrôles
  • Le contenu fourni
  • Le challenge au rendez-vous
  • Rien de nouveau sous le soleil
  • Les musiques agaçantes à la longue
  • Peu de prise de risque
6.5
  • 3DS

Picross e7

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Hmmm, je suis très mitigé. D'un côté, je raffole de la saga "Picross e" depuis la premier épisode, et ce septième opus est aussi bon que les autres, mais c'est d'une certaine manière ce qui me gêne un peu. Absolument identiques à ses prédécesseurs, il ne propose pas grand chose de nouveau, mais assure le boulot : il est divertissant et propose du challenge. J'aimerais que la saga évolue un peu plus par la suite plutôt que de fournir des copies d'anciennes versions avec de nouveaux tableau.

Jibenc0
c
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.