Test Octodad: Dadliest Catch – Ce que serait la vie avec des tentacules

Voir la note

Déjà sorti sur quasiment tous les supports existants, Octodad: Dadliest Catch n’était pas encore disponible sur Nintendo Wii U et depuis le 29 Octobre 2015, c’est désormais le cas. L’occasion idéale pour nous de vous faire découvrir l’aventure du quotidien d’un papa poulpe au gameplay des plus surprenants ! Mais est-ce que la surprise est bonne ou mauvaise ?

Octodad: Dadliest Catch est la suite du freeware intitulé Octodad. Le soft est disponible depuis le 30 Janvier 2014 sur les supports suivants : PlayStation 4, Xbox One, Android, PlayStation Vita, Microsoft Windows, Linux, iOS, Mac OS. C’est désormais d’une version Wii U que se dote le jeu et c’est à partir de cette dernière que nous avons établi ce test.

Un poulpe à la tête d’une famille d’humains

OctodadDadliesCatchtest1

Le concept a le mérite de surprendre et pourtant, comme vous le verrez plus tard, même le gameplay sort des sentiers battus de ce que l’on a l’habitude de voir. Bref, vous incarnez donc un poulpe avec une famille composée de trois membres à savoir sa femme, sa fille et son fils.

Le scénario vous entraîne dans les épreuves de la vie de tous les jours tels que préparer des hamburgers, faire les courses au supermarché ou encore aller visiter des lieux avec votre petite tribu. Le tout, en étant un poulpe et donc armé de tentacules. Entendez par-là que les tâches les plus simples pour un homme deviendront extrêmement difficiles à accomplir pour notre homme poisson.

Forcément, tout au long de l’aventure, l’humour sera omniprésent et l’on passera de bons moments aux côtés de cette adorable famille. Octodad: Dadliest Catch nous plonge dans un univers des plus drôles et attachants et très franchement, même si cela ne nous en met pas plein la vue graphiquement parlant, cela reste enchanteur et plaisant.

Il faut également savoir que nous sommes face à un jeu développé par le studio indépendant Young Horses et que malgré un monde en 3D avec un très grand nombre de possibilités d’interactions, nous n’avons pas vraiment trouvé de bugs particulier ! Une belle prouesse et un pari réussi, Octodad: Dadliest Catch nous séduit aisément mais à un détail prêt…

Un gameplay des plus originaux

OctodadDadliesCatchtest2

Eh bien oui, là où cela pêche, c’est au niveau du gameplay ! Pas de déplacements classiques à l’aide du joystick, vous être un véritable poulpe jusqu’au bout. Comme on le disait, là où les tâches classiques de s’occuper de ses enfants ou de faire des sorties pourraient être une chose aisé pour nous, humains, c’est une toute autre histoire pour un poulpe.

Premièrement, vous contrôlerez votre personnage à l’aide des gâchettes ZR et ZL. La première fait avancer la tentacule droite tandis que l’autre, la gauche. Avec le joystick gauche, vous orienterez la direction dans la laquelle vous souhaitez aller.

Pour les tentacules lui servant de bras, c’est avec le joystick droit que vous allez pouvoir viser des objets, des portes à ouvrir ainsi que tous les éléments avec lesquelles vous pourrez interagir. Une prise en main des plus exigeantes mais parfois trop approximative et où les problèmes de caméra viendront déranger le joueur.

Octodad: Dadliest Catch, un gameplay osé, difficile mais vraiment rigolo

En somme, si vous accrochez au concept et que les gameplay originaux mais perfectibles vous plaisent, vous vivrez une expérience plaisante, pour les autres, ce sera plus compliqué.

Vous allez donc parcourir différents lieux en passant par votre maison, le supermarché ou encore l’aquarium. Dans tous ces endroits, vous pourrez quasiment tout toucher et détruire afin de réussir les tâches que l’on vous confie. Attention tout de même, les NPC présents dans le soft vous auront à l’œil et si vous faites trop de bêtises, la jauge violette risque bien de vous octroyer un game over une fois qu’elle sera pleine.

Autrement, voici un petit exemple des tâches que vous aurez à accomplir. Prenons au hasard la maison d’Octodad et plus précisément dans son jardin. Vous serez amené à désherber, passer la tondeuse ou encore faire cuire des steaks pour les hamburgers de votre famille. Cela peut paraître simple sur le papier mais avec la maniabilité du soft, la réalité est toute autre. En tout cas, côté possibilités, elles sont nombreuses, il n’y aura qu’à voir toutes les interactions possibles rien qu’à l’aquarium et ses mini-jeux.

Côté customisation de votre poulple, lors de vos explorations de niveaux, vous trouverez certains objets comme par exemple les lunettes au supermarché que vous allez pouvoir porter. Ce n’est qu’un détail mais encore une fois, il s’agit-là d’une idée sympathique augmentant notre sentiment de liberté.

En somme et pour terminer sur l’aspect complexe de la maniabilité, si vous arrivez à passer outre cette dernière qui s’avère très difficile, Octodad: Dadliest Catch vous fera passer un bon mais court moment…

Une durée de vie trop courte !

OctodadDadliesCatchtest3

C’est un cours moment que vous allez passer puisqu’il faut environ trois heures pour arriver à la fin du scénario. A noter qu’il y a une quête secondaire vous entraînant à la rechercher des cravates dans les niveaux. Ces dernières sont parfois bien cachées et il faudra preuve d’ingéniosité pour les trouver l

Il faut savoir également que le soft est vendu sur le Nintendo eShop pour 13,99 € ce qui fait un peu cher en rapport au temps nécessaire pour finir l’histoire.

Heureusement, un mode multjoueur jusqu’à quatre est également disponible et permettra de prolonger l’aventure un peu plus en vous faisant incarner un poulpe chacun. Une bonne attention qui permettra, entre amis, de passer de bons et de très amusants moments.

Le DLC gratuit intitulé Shorts est également de la partie dans cette nouvelle édition du jeu. Il est directement inclut et vous proposera deux nouveaux lieux à découvrir avec de nombreux objectifs. Grâce à cet ajout, la durée de vie de Octodad: Dadliest Catch est une nouvelle fois prolongée et cela n’est pas pour déplaire.

Du côté de la bande-son, les morceaux sont sympathiques et collent parfaitement à cet univers complètement déjanté. Il en va de même pour les différents bruitages qui sont assez réussis dans leur ensemble.

Enfin, outre le fait que nous avons des voix anglaises, sachez que les sous-titres sont en français ! De quoi pouvoir profiter de toutes les blagues et de cet humour si particulier.

Enfin, on trouve également quelques références à divers endroit à l’image du rayon consacré à Minecraft dans le supermarché. Encore une fois, ce n’est qu’un détail qui n’influe pas directement sur le jeu mais cela ne manquera pas de nous décrocher un sourire de plus.

 

Pour finir, Octodad: Dadliest Catch est une bonne surprise qui offre une aventure et une expérience des plus originales. Qui aurait pu penser un jour incarner un père de famille qui est en fait un poulpe ? Avec un gameplay perturbant au premier abord et qui en rebutera plus d’un, une fois passé ce cap, c’est une histoire passionnante qui vous attend. Malgré cela, trois heures pour clôturer la trame principale, c’est trop peu ! Fort heureusement, le multijoueur viendra offrir un taux de rejouabilité et permettra surtout de bien se marrer avec vos amis. Vous l’avez compris, pour adhérer à Octodad: Dadliest Catch et profiter de son humour de qualité, il faudra accepter sa faible durée de vie et sa maniabilité qui se veut exigeante et difficile.

L'avis de l'auteur

Octodad: Dadliest Catch est original, on ne peut pas lui enlever. J’adore le concept même si c’est très dur à prendre en main mais par contre, non, je dis non au prix demandé de 13,99€ ! Pour ma part, je ne pense pas que le jeu soit foncièrement mauvais, loin de là, mais ce tarif me semble vraiment au-dessus de la réalité et de l’expérience proposée. Réfléchissez bien ! Pour moi, c’est malheureusement non et ce concept, aussi original qu'il soit, est vraiment particulier et parfois, je vous l'avoue, je ne prenais aucun plaisir à contrôler mon personnage.

Alexandre Mistral Play4Fun
e
Note du panda
5.5 10

Points positifs

  • L'humour omniprésent
  • Le concept du poulpe
  • Un multijoueur jusqu'à quatre en local
  • Gameplay original...

Points négatifs

  • ...mais perfectible et qui rebutera certains joueurs
  • Une aventure vite bouclée
  • 13,99 €, c'est un peu cher

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp