Test Neon Abyss – Le roguelite nerveux et addictif

8.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Se classant du côté des roguelites, Neon Abyss a débarqué sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch le 14 juillet dernier. Après avoir proposé une version démo il y a quelques semaines permettant d’essayer les trois premiers niveaux du titre, le dernier né du studio Veewo Games est désormais disponible dans sa version finale. Ayant développé quelques jeux mobiles comme la licence Super Phantom Cat, dont un remake sorti l’année passée, il s’agit là du premier roguelite de l’équipe de développement et, surtout, d’un premier jeu d’une telle envergure qui n’est pas sans rappeler un certain The Binding of Isaac.

Bourré de références, très nerveux et addictif, Neon Abyss compte bien s’imposer dans votre bibliothèque vidéoludique comme un must-have du genre. Avec une similarité sur pas mal de points avec son aîné The Binding of Isaac, le pari de Veewo Games est-il réussi ? Ce test va tenter de répondre à cette question.

Conditions de test : Test réalisé sur un PC possédant une mémoire vive de 16 Go, une carte graphique GeForce RTX 2060 et un processeur AMD Ryzen 5 3600X durant une quinzaine d’heures. Le jeu a été testé exclusivement à la manette et les 3 modes de difficultés ont été abordés, bien que la grande partie du test a été effectuée en difficulté normale.

Plongée au coeur de l’Abyss

Neon Abyss

Au programme de Neon Abyss, tout ce qui peut faire le sel des roguelites et des jeux du genre : un environnement à explorer créé de façon procédurale, une mort définitive mais qui, malgré tout, ne devient pas punitive : au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu, vous pourrez débloquer de nombreuses compétences qui vous permettront d’innover dans votre style de jeu et de vous essayer à de nouvelles armes ou même, de débloquer de nouveaux personnages, possédant chacun un type de jeu différent.

Certains embarqueront notamment des compétences comme la roulade, vous permettant de vous sortir rapidement d’un mauvais pas, tandis que d’autres – comme le héros jouable dès le début – possédera une grenade mais seulement 3 points de vie en contrepartie.

Constitué de différents niveaux, le roguelite vous embarquera dans un univers techno, éclairé par de nombreux néons mais possédant un lore mythologique… En effet, vous serez directement employé par Hadès, dieu des Enfers, et ferez partie du “Grim Squad”, sorte d’équipe d’élite qui devra plonger au cœur de l’Abyss pour y faire le ménage parmi les nombreux ennemis qui s’y cacheront ainsi que les quelques boss qui clôtureront la fin de chaque niveau.

Dommage que ce lore soit si peu présent ! Jouable dans 3 niveaux de difficulté différents (facile, normal et difficile), tous les types de joueurs pourront y trouver leur compte : les joueurs occasionnels pourront lancer une partie sans se prendre la tête et profiter de l’expérience simplement tandis que ceux, avides de challenges et de difficulté corsée, trouveront leur compte également en poussant le curseur au maximum.

À la recherche de la synergie

Neon Abyss

Pour vous permettre d’avancer au mieux dans les niveaux qui, bien entendu, se corseront au fur et à mesure de votre exploration, vous pourrez ramasser de nombreux objets qui vous récompenseront de nombreuses compétences. Certaines augmenteront les dommages de vos armes quand d’autres amélioreront vos passifs pour vous permettre de devenir une machine à tuer.

Importants dans ce rogue-lite, ces nombreux objets, en plus d’améliorer le skin de votre personnage, pourront se combiner pour proposer des synergies qui peuvent être dévastatrices. Imaginez que vous ramassiez une compétence vous permettant d’obtenir davantage de bouclier à chaque fois que vous en ramassez un et que vous le combiniez avec une compétence vous permettant d’augmenter les dégâts de votre arme en fonction du nombre de vos boucliers, vous pourrez être sûr de littéralement écraser tous vos ennemis sur votre passage. Et parfois, cela peut devenir  rapidement très facile, si vos compétences possèdent une synergie très élevée.

A contrario, il sera très difficile de venir à bout des niveaux lors de certaines parties si les armes ou les compétences ramassées n’ont que peu de rapports les unes avec les autres. Le facteur chance est donc très présent dans Neon Abyss mais est largement contrebalancé : il y aura également certaines parties où vous aurez une grande difficulté à trouver un équipement qui tiendra la route !

À noter également que les compétences que vous pourrez ramasser au fur et à mesure de vos pérégrinations ne comporteront pas de détails concernant leurs actions respectives avant de les ramasser et, donc, qu’elles deviennent actives. Il faudra donc user de mémoire et faire travailler votre matière grise pour vous souvenir de chaque compétence afin d’éviter les pires d’entre elles… À noter la présence d’un arbre de compétence, légion dans ce genre de jeu, qui vous permettra de débloquer de nouvelles compétences, personnages mais également de nouveaux types de salles. Des nouveautés qui rendront votre expérience de jeu encore plus fournie !

Un roguelite bourré de références à la pop culture

Neon Abyss

De petits familiers viendront également se greffer à votre exploration, que vous ramasserez à l’état d’œuf pour les faire finalement éclore aléatoirement à la fin d’une salle. Un grand nombre de ces familiers vous aideront dans vos combats mais attention, certains familiers posséderont des compétences qui pourraient faire pencher la balance du mauvais côté. Alors que du côté des compétences, vous allez pouvoir éviter les plus embêtantes, qui ne sont pas en accord avec votre style de jeu, les familiers écloront de manière totalement aléatoire et vous n’aurez pas la main sur le type de familier qui sortira de l’œuf. Encore une fois, le facteur chance pointera le bout de son nez !

Bourré de références à la pop culture, Neon Abyss vous décrochera assez régulièrement un sourire. Un de vos familiers sera assez reconnaissable puisqu’il s’agira d’un Donald Trump miniature. Son pouvoir ? Voler tout l’argent qui traînera par terre… Que ce soit au niveau des différents boss ou même de certaines compétences, les références seront omniprésentes et sont les bienvenues.

Se terminant (en fonction de votre chance et de votre skill) en une quinzaine d’heures, Neon Abyss possède énormément de potentiel pour le futur : ajouts de nouveaux boss, qui rallongeront la durée de vie, ajouts de nouvelles compétences permettant d’adopter de nouveaux styles de jeu ou même des nouveaux personnages.

Malgré tout ce flot de positivité, rien n’est malheureusement parfait, ce roguelite ne déroge pas à la règle. Quelques points négatifs sont malgré tout à noter avec en tête le manque de variété au niveau du bestiaire d’ennemis. Dans les différents niveaux, vous retrouverez très rapidement le même type d’ennemis, plus ou moins énervés en fonction du-dit niveau et de votre difficulté choisie au tout début. C’est dommage, surtout lorsque vous couplez cela à la bande-son du titre, que vous trouverez géniale durant les premières heures de jeu mais qui deviendra vite énervante tant elle se répète. Un risque de lassitude, largement contrebalancé avec la rejouabilité du titre encouragée et facilitée.

Avec un contenu déjà bien fourni, le futur pour Neon Abyss est plein de potentiel. À la manière de Dead Cells ou de The Binding of Isaac, l’ajout de DLC dans ce type de jeu serait relativement aisé (ajouts de nouvelles compétences, de nouveaux personnages ou un tout nouvel univers), espérons que Veewo Games aura quelques idées pour faire perdurer son titre encore longtemps. En bref,  Neon Abyss fait partie de ses petites découvertes de la scène indépendante qui se classent déjà dans le haut du tableau ! Avec un prix de 19,99 € sur toutes les plateformes, que ce soit sur PC ou consoles, un seul conseil : foncez !

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

  • Des références à la pop culture bien amenées
  • L'ambiance néon/donjon qui détonne et accroche le regard
  • Sa durée de vie
  • Une rejouabilité encouragée
  • Son petit prix
  • Un lore trop peu présent
  • Manque de variété dans le bestiaire
  • Des combats parfois brouillons
8.5
  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch
  • Xbox One

Neon Abyss

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

J'ai clairement adoré ce titre, et ce, dès les premières heures de jeu. La rejouabilité est folle (comme la plupart des roguelites me direz-vous) et l'ambiance de Neon Abyss est vraiment unique. Malgré son lore trop peu présent, ce roguelite a un potentiel fou et peut devenir très rapidement un must-have du genre. Très largement inspiré de Binding of Isaac, vous y retrouverez de nombreuses mécaniques mais, cette fois, sous les lumières néons !

Baylou
s
Note du panda
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des