Test Let’s Sing 2019 – De la chanson française, pour le meilleur et surtout pour le pire

Voir la note
Comme à chaque fin d'année, un nouveau Let's Sing fait son apparition. Y'aura-t-il de véritables changements cette année ?
Temps de lecture : 5 min.

A chaque fin d’année son Let’s Sing. L’édition 2018 n’avait pas particulièrement marqué les esprits, se contentant simplement d’ajouter un système de progression mieux abouti. Mais les studios Ravenscourt et Voxler veulent renter l’expérience cette année et espèrent bien faire chanter les familles chez eux avec Let’s Sing 2019 : Hits Français et Internationaux.

Choisir de bonnes musiques avant de valider sa playlist. Basique.

Test Let's Sing 2019 - De la chanson française, pour le meilleur et surtout pour le pire 1

Présenter un Let’s Sing s’arrête à quelques mots : on branche son micro (ou on lance l’application sur son smartphone), on sélectionne une musique et on fait semblant de connaître les paroles. Alternative au Karaoké classique, la licence permet de retrouver une quarantaine de morceaux récents (et d’autres un peu moins) à travers différents modes de jeu. L’idée ici est de proposer surtout une playlist française avec la majorité des chansons dans la langue de Molière. Mais histoire de surfer sur quelques incontournables, Let’s Sing 2019 embarque tout de même des classiques qui datent de plusieurs longues années et d’autres tubes internationaux.

Mais ne tardons pas trop sur la forme et arrêtons-nous sur la liste des musiques :

La playlist complète de Let’s Sing 2019 :

  • M. Pokora – Belinda
  • Vitaa feat Claudio Capéo – Un peu de rêve
  • Maître Gims – Caméléon
  • Christine and the Queens – Christine
  • Soprano – Roule
  • Vianney – Moi aimer toi
  • Bigflo & Oli – Dommage
  • Gauvain Sers – Pourvu
  • Madame Monsieur – Mercy
  • Andrea Santamaria & Damien Ferette – Un Poco Loco
  • Slimane – Viens on s’aime
  • Claudio Capéo – Un homme debout
  • Orelsan – Basique
  • Christophe Maé – Il est où le bonheur ?
  • Nassi – La vie est belle
  • Black M feat Soprano – Frèrot
  • Kyo – Ton mec
  • Orelsan feat Stromae – La pluie
  • TiBZ – Nation
  • MHD – A kele nta
  • Arcadian – Folie arcadienne
  • Stromae – Formidable
  • Georges Brassens – Les copains d’abord
  • Les Rita Mitsouko – Marcia Baila
  • Jean- Jacques Goldman – Il suffira d’un signe
  • Bruno Mars – Finesse (Remix)
  • Clean Bandit feat Zara Larsson – Symphony
  • DNCE – Cake by the Ocean
  • Jonas Blue feat William Singe – Mama
  • Lady Gaga – Perfect Illusion
  • Portugal. The Man – Feel it Still
  • Rita Ora – Anywhere
  • Shawn Mendes – There’s Nothing Holdin’me back
  • Tom Walker – Leave a light on
  • Zedd feat Maren Morris & Grey – The Middle
  • No doubt – Don’t Speak
  • Sheryl Crow – All I Wanna Do
  • 4 Non Blondes – What’s Up ?
  • Queen – I want it all
  • ABBA – Mamma Mia

Maitre Gims, MHD, Christophe Maé, TibZ, Vitaa, Claudio Capéo, tant de noms populaires qui donnent des raisons les tendances musicales (et tout autant de ne pas le prendre). Parce que derrière cette playlist au goût plus que discutable se cache tout de même une présence francophone importante. Après tout, si l’on fait fi de SingStar, référence du genre, il est difficile de trouver un jeu de chant avec des musiques françaises. Et c’est là le gros atout de Let’s Sing 2019, en proposer une bonne moitié dans notre langue.

Si l’on reste ravi de fredonner un air de Jean-Jacques Goldman, tenter de faire en par cœur Basique de Orelsan ou essayer de monter dans les aigus de Don’t Speak – No Doubt, très peu d’intérêt à lancer Formidable de Stromae tant le rythme n’est pas amusant à suivre ou tenter d’enchaîner les couplets de Bruno Mars – Finesse. Bien sûr, les goûts, ça ne se discute pas, mais il y a une différence entre le choix d’un morceau et son intérêt musical, là où certains titres peuvent être plaisants à écouter mais surtout pas à chanter. On repassera donc sur une partie de la sélection assez détestable et le choix des morceaux classiques (Georges Brassens, Queen) sans doute un peu trop facile et justement, trop classique. (S’il vous plaît, arrêtez avec Vianney)

On reste sur le minimum Vitaa(l)

Test Let's Sing 2019 - De la chanson française, pour le meilleur et surtout pour le pire 2

Passons aussi sur le choix discutable de la chanson Disney qui nous propose l’une des plus courtes musiques de Coco (très bon film soit dit en passant) pour se focaliser sur les modes de jeu. Outre le classique mode où quatre joueurs peuvent fredonner en même temps, il y a quelques variantes à côté. On connaît déjà par exemple le mode coop (ou feat) ou encore l’habitude jukebox. Les mixtapes avec leurs medleys apportent néanmoins une petite nouveauté : on peut enfin créer nos propres mixtapes et combiner jusqu’à un total de cinq chansons. Certes, les pauses entre chaque musique méritent d’être fluidifiées mais c’est déjà ça.

La plus grosse fonctionnalité qui débarque, c’est finalement une composante en ligne où il sera possible de se confronter à d’autres joueurs. Evidemment, cela ne sera pas un karaoké en simultané, trop complexe à mettre en place, mais on peut suivre l’évolution de son adversaire en plein dans le jeu de façon asynchrone. Les classements en ligne sont aussi de la partie et rejoint d’autres aspects déjà connus comme le système de progression qui s’était bonifié l’année passée ou encore des avatars à débloquer.

On appréciera tout de même l’interface quelque peu améliorée notamment sur les menus d’accueil qui paraissent plus clair, au détriment d’une lecture des paroles parfois compliquées lors des morceaux. Quant à la reconnaissance de voix, certains feront toujours des Perfect avec des « Mmmh » sans dire les paroles mais le bât qui blesse, est que le vibrato ne se fait pas franchement ressentir. Peu d’évolution donc, même si ça reste dans le correct. Chose appréciable, l’application mobile est bien de la partie.

Sans révolutionner sa recette, Let’s Sing 2019 reste sur ses acquis. Toujours aussi solide dans son concept, il ne se foule pas pour proposer une playlist qui se détache, reprenant juste ce qui marche dans les charts. Si cela restera au gré des goûts de chacun, on regrette ne pas avoir davantage de choix sur la boutique en ligne, ce qui aurait pu permettre d’élargir un peu le public et offrir d’autres genres, histoire de diversifier un peu. Bref, jetez un œil à la liste des musiques, c’est elle qui vous dira d’acheter ou non le jeu.

La note de l'auteur

Un Let's Sing qui suit son prédécesseur, en gardant son savoir-faire et sa capacité à faire chanter les gens, sans pour autant prendre de risques. Bon, par contre, la playlist, c'est compliqué, vraiment.

Julien
c
Note du panda
6.5 10

Let's Sing 2019

Points positifs

  • Toujours aussi fun à plusieurs
  • Présence des clips officiels
  • Possibilité de mixer ses propres mixtapes
  • Classements en ligne, défis en ligne avec chant asynchrone...
  • Application mobile disponible et possibilité de jouer à 4
  • Beaucoup de chansons françaises...

Points négatifs

  • ... Au goût vraiment discutable
  • Manque de variété musicale
  • Encore un effort à faire sur la reconnaissance de voix
  • Plusieurs difficultés seraient les bienvenues
  • Coco, intense mais trop court
  • Vianney

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp