TEST. Koihime Enbu – Un jeu de combat comme les autres ?

Voir la note

Alors que les grands noms du Vs Fighting se font la guerre en cette année 2016, des productions moins ambitieuse tentent de se frayer leur place. C'est le cas de Koihime Enbu, un jeu de combat adapté du light novel du même nom et portage d'une version arcade du même titre.

Koihime Enbu est un jeu de combat 2D reprenant tous les codes d’une production japonaise. Il est important de dire avant le début de ce test que le jeu est un portage du jeu d’arcade du même nom sorti uniquement au japon. Si le jeu a été annoncé en janvier sur PS3 et PS4, il n’est jamais arrivé sur le PSN. Il est néanmoins sorti ce moi de mai sur la plateforme Steam. Le jeu reprend ainsi les codes du visual novel Koihime Mosou, avec les mêmes personnages, la même musique et essaie de reproduire l’ambiance du support original, le tout adapté en un jeu de combat.

L’originalité…repassera

koihimeenbu3

Koihime enbu nous propose d’incarner treize personnages, tous féminins, possédant chaque archétype possible dans le chara-design de n’importe quelle production d’animation japonaise. Il commence a devenir pesant même pour un jeu de combat de devoir être obligé de supporter cette non-originalité. L’univers entourant le jeu est également des plus classiques ce qui ne vient pas aider. Les graphismes quand à eux rendent hommage à la PS2, avec une animation travaillée des personnages pour proposer au final un rendu parfois agréable a l’œil, mais dont on ne fera la plupart du temps malheureusement pas assez attention.

Le gameplay est de son côté tout sauf original. On se retrouve dans un jeu de combat en 2D où l’on possède quatre boutons d’attaque, composées de deux coups faibles et de coups forts. Il faudra simplement utiliser des combinaisons de deux touches, et effectuer un simple quart de cercle pour effectuer un coup spécial. Le problème est que la grande majorité des personnage se joue avec exactement les même combinaisons de touches. Cela devient ainsi un réel problème de voir que les personnages ont pour simple originalité leurs caractéristiques premières. Ainsi, la loi du plus fort se ressent dans le fait que si un personnage à une arme plus imposante que l’autre, il gagnera plus facilement simplement par cette caractéristique, sachant que les combinaisons et donc les possibilités d’actions seront assez similaires, cela est donc franchement frustrant ! Evidemment, on échappe pas non plus à la classique possibilité d’avoir un personnage supplémentaire « assist » permettant,par exemple, d’aider notre personnage lors d’une attaque.

En comparant ainsi le gameplay aux autres productions sorties cette année, on voit assez rapidement que l’équilibrage d’un jeu de combat ne s’établit pas que par les différentes caractéristiques de personnages, mais aussi, par sa palette d’attaques, de combos et de coups spéciaux. Ainsi, un Street Fighter V, malgré un contenu rachitique, brille par cet équilibrage, permettant actuellement a quasiment chaque personnages de s’en tirer au long terme. On voit que Koihime Enbu tente de réussir ce qu’il fait et pour une petite session de jeu, il réussit ce qu’il entreprend. En effet, le jeu s’avère être plutôt dynamique et propose un système de combo classique mais plutôt efficace. Il est dommage que l’on ne retrouve pas de système de contre permettant de réellement faire la différence lors d’un match serré.

Un contenu… Classique

koihimeenbu4

Koihime enbu propose plusieurs mode de jeux : le mode scénario, le mode arcade, le versus, le online et bien entendu le classique mode training. On voit ainsi que le jeu, s’i il propose peu de contenu, a tout de même le mérite de rester assez encore une nouvelle fois, classique. On pourrait donc penser que Koihime Enbu est un bon titre qui sera le soft idéal pour un joueur débutant. Pourtant, il manque tout de même indéniablement un mode solo plus dense qui aurait réellement permis au jeu d’être appréciable pour le public qu’il vise. En effet, si les fans du visual novel apprécieront la présence des personnages ainsi que le mode épisode, il manque au jeu un surplus d’âme qui aurait réellement fait du bien au titre et qui lui aurait donner la possibilité de s’en sortir plus facilement.

Il est en fait clair que si Koihime Enbu était avant sa sortie sur steam un jeu d’arcade, son adaptation au support a en fait été fait sans grande prétention, il est simplement dommage que le jeu soit simplement un portage, surtout au prix où il est proposé. Le jeu pourra néanmoins plaire aux amateurs du visual novel ainsi qu’au débutant du genre, sachant qu’un certain guilty gear est également sorti et propose quand à lui tout le contenu nécessaire pour débuter dans le genre.

Classique est sans originalité, c’est ce qui caractérise Koihime Enbu. Dans une année où la guerre des jeux de combat fait rage, il ne fait aucun doute que le titre ne marquera pas les esprits, mais il peut néanmoins plaire à un certain public voulant découvrir le jeu de combat et à ceux qui ne seront pas rebutés par l’univers.

L'avis de l'auteur

Comment sortir un tel jeu, sur une telle période. Le jeu a bien entendu souffert de la comparaison avec la concurrence rude de l'année, mais il est resté dans tout les cas un mauvais jeu de combat, manquant véritablement de contenu, challenge et d'être profond.

Antoinerp
f
Note du panda
4 10

Points positifs

  • Contenu efficace...
  • Une bonne porte d'entrée pour le genre
  • Un gameplay classique mais efficace et dynamique

Points négatifs

  • ... Mais relativement léger
  • Trop cher
  • Manque de challenge à long terme
  • Graphiquement daté
  • Guilty Gear est sorti en même temps
  • Entièrement anglais
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp