Test DreamWorks Dragons : Légendes des Neuf Royaumes – Une adaptation réussie et une bonne entrée en matière dans le beat’em all

6.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Après une adaptation en 3 films d’animation depuis 2010, la licence Dragons s’est vue amenée sur le petit écran avec une série télévisée de 8 saisons destinée aux plus petits, ainsi que dans le paysage vidéoludique avec Dragons : L’aube des Nouveaux Cavaliers en 2019. Trois ans plus tard, un nouveau jeu voit le jour, DreamWorks Dragons : Légendes des Neuf Royaumes inspiré lui aussi de la saga à succès mais se déroulant plus d’un millénaire après les films.

Disponible depuis le 23 septembre sur PC, PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S, Google Stadia et Nintendo Switch, le jeu développé par A Heartful of Games et édité par Outright Games (habitué des adaptations de licences pour enfants comme dernièrement Paw Patrol, La Pat’ Patrouille : Grand Prix, Gigantosaurus Le Jeu ou encore DC Krypto Super-Chien : Les aventures de Krypto et Ace), le jeu est proposé au prix de 39,99€. Alors que vaut cette virée en terres draconiques ?

Conditions de test : Nous avons arpenté les terres de l’univers de Dragons durant environ 6h de jeu, le temps d’accomplir tous les niveaux et d’en refaire quelques-uns, le tout sur PlayStation 5.

Faites chauffer le barbeuc’

Test dragons legendes neuf royaumes 9 1

Pour planter le décor, il faut d’abord savoir que ce nouveau jeu Dragons est en fait un mélange des genres : il va allier action-aventure avec un petit peu de beat’em all histoire de créer une porte d’entrée aux plus petits dans ce genre exigent et technique. On retrouvera par ailleurs une vue isométrique, à laquelle il faudra vous habituer si vous ne l’êtes pas.

Bien entendu, ne vous attendez pas à une masterclass niveau scénario, puisque le jeu se contentera uniquement de vous faire chercher la famille de votre héros bien connu, Tonnerre, en traversant un ensemble de plusieurs royaumes, et en trouvant de nouveaux alliés au passage.

Vous l’aurez compris, contrairement au précédent jeu, pas d’humain dans les parages puisqu’il s’agira uniquement d’une équipe de dragons au complet venus pour en découdre avec d’autres espèces aussi dangereuses les unes que les autres. A travers 5 mondes composés de 5 niveaux chacun, vous aurez à loisir d’utiliser vos capacités spéciales, qu’elles soient liées au feu, à la glace, aux ultrasons ou à la foudre en fonction de votre dragon « équipé », pour progresser et accéder aux cristaux vous permettant de quitter les niveaux.

Pour traverser ces 25 niveaux, il vous faudra compter environ 4h30 à 5h de jeu, c’est plutôt court et donc vendu assez cher (39,99€ on le rappelle) pour le contenu, mais étant donné que le jeu est plutôt tourné vers les jeux enfants voulant s’initier aux jeux vidéo, on pourra pardonner quelques points.

Sachez par ailleurs que celui-ci dispose d’une bonne palette de rejouabilité puisqu’il vous faudra traverser les niveaux 3 fois si vous voulez intégralement récupérer tout ce que le jeu a à vous offrir. Une rejouabilité qui plaira aux plus jeunes mais qui aura du mal à emporter l’adhésion avec les plus expérimentés étant donné la répétitivité accrue artificiellement de la production d’Outright Games, les niveaux étant déjà eux-mêmes sensiblement similaires entre eux, sauf pour les niveaux de boss, tous différents dans leur approche.

Allons détruire une nouvelle fois cette pierre qui bloque le passage

Test dragons legendes neuf royaumes 2 1 2

En effet, DreamWorks Dragons : Légendes des Neuf Royaumes ne vous proposera pas un gameplay renouvelé à chaque nouveau monde et ne cherche d’ailleurs pas à le faire, afin de faire gagner en expertise et en compétence les joueurs et joueuses.

Les principales mécaniques de gameplay seront donc composées d’affrontements à distance et au corps à corps (avec la présence d’une attaque faible et d’une attaque lourde), en utilisant des compétences spéciales mais aussi une esquive et bien entendu le vol, rendant le tout finalement plutôt technique. Ce dernier permet aux joueurs et joueuses de ne jamais tomber des structures et facilite ainsi la prise en main des plus jeunes.

Vous enchainerez alors récolte de cristaux de différentes couleurs permettant de progresser dans un arbre de compétences propre à chaque dragon (et qui évolue plutôt lentement disons-le) apportant une palettes de mouvements plutôt agréables, tandis que vous aurez à plusieurs reprises besoin de vider une zone fermée de multiples ennemis venant par vagues pour vous affronter en arènes sans toutefois proposer de mort à proprement parler puisque les ennemis s’enfuiront simplement, annihilant tout risque d’exposition à la violence gratuite.

Votre personnage dispose, tout comme vos ennemis, d’une barre de vie, qui se vide relativement doucement ce qui permettra de laisser une chance à tout le monde passer les niveaux sans trop d’encombres, et en cas de game over, de reprendre non loin du lieu de trépas. Au début de l’aventure, vous ne disposerez que de Tonnerre pour vous porter main forte, mais au fil de l’aventure, vous serez rejoints par 3 acolytes aux capacités diverses.

En effet, Bissocorn, Wu et Wei ainsi que Panache viendront apporter leur contribution et vous pourrez switcher en un rien de temps entre les différents personnages, que ce soit pour utiliser leur compétence dédiée comme faire fondre de la glace ou utiliser des ultrasons, mais aussi pour permettre aux autres de se reposer et ainsi récupérer de la barre de vie. On reprochera par contre assez durement l’absence de coopération, qui aurait pu amener une grande plus-value au jeu, notamment pour les combats mais aussi pour aider les plus jeunes et les accompagner.

Au rayon technique, rien à signaler si ce n’est que ce n’est absolument pas une claque graphique et est même techniquement pauvre mais le jeu tourne parfaitement bien sur PlayStation 5, avec des temps de chargement courts et aucune chute de framerate.

Vous vous doutez bien que ce genre de jeu est beaucoup moins gourmand qu’un jeu AAA pour la console de Sony, mais force est de constater que contrairement à certains jeux précédemment sortis par Outright Games, ce DreamWorks Dragons : Légendes des Neuf Royaumes dispose de graphismes colorés, de jolies cutscenes, fidèles à la licence et suffisamment variés pour ne pas tomber dans la monotonie, ce qui n’est pas le cas du plus gros de l’expérience comme nous vous le signalions plus haut.

Enfin, sachez que comme toutes productions de l’éditeur depuis plusieurs années, le jeu est intégralement disponible en français et sous-titré en français, avec la présence d’une seule voix narrative qui viendra apporter son éclairage sur les situations rencontrées et faire vivre ces dragons qui, eux, ne parlent malheureusement pas.

Si vous cherchez une ou plusieurs expériences pour de jeunes têtes blondes à l’approche des fêtes, nous pourrions sans hésiter vous conseiller ce DreamWorks Dragons : Légendes des Neuf Royaumes. En effet, bénéficiant d’une courbe de difficulté bien optimisée, de jolis graphismes et une direction artistique restant très fidèle à l’univers de la licence, le jeu est une très bonne porte d’entrée dans le genre action-aventure mais aussi dans le beat’em all dont il reprend les mécaniques principales y compris une vue isométrique tout au long de son aventure. On regrettera par contre amèrement l’absence de coopération qui aurait pu apporter une réelle plus-value au titre pour aider les plus jeunes ou permettre à deux joueurs et joueuses et jouer ensemble ou se mesurer pour réaliser le meilleur score. Restent des musiques très agréables ainsi qu’un doublage français intégral, qui ne se refuse pas, même si l’on pourra lui reprocher son contenu un peu chiche pour le prix (39,99€ prix conseillé). A vous de voir, mais en promotion, cela pourrait très bien faire l’affaire pour les fêtes.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un gameplay qui fonctionne plutôt bien...
  • Une direction artistique très fidèle à la licence
  • Une bonne rejouabilité...
  • La courbe de difficulté plutôt bien maitrisée...
  • La présence d'arbres de compétences très complets...
  • Nos 4 héros dragons agréables à prendre en main
  • Les doublages en français
  • ... Mais qui n'arrive pas à se renouveler suffisamment sur la longueur
  • Très court en ligne droite et du coup un peu cher pour le contenu
  • ... Mais artificiellement augmentée en rejouant 3 fois les mêmes niveaux pour les compléter
  • ... Même si l'on aurait adoré un mode coopération pour aider les plus jeunes ou profiter à deux ou plus
  • ... Mais assez longs à compléter
6.5
  • PC
  • PlayStation 4
  • PlayStation 5
  • Stadia
  • Switch
  • Xbox One
  • Xbox Series X | S

DreamWorks Dragons : Légendes des neuf royaumes

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

J'ai passé un bon petit moment sur ce DreamWorks Dragons : Légendes des Neuf Royaumes. Plutôt destiné aux plus jeunes, je n'ai pas forcément été emballé par la rejouabilité exacerbée du titre pour nous forcer à retraverser les mêmes niveaux, mais j'ai par contre tout de suite accroché à l'univers de la licence qui m'a toujours plu. Une expérience sympathique mais qui est un peu chère pour le contenu proposé.

FloRizzo
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.