Test Dragon Ball Z : Extreme Butoden sur 3DS

6
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Malgré son grand âge, Dragon Ball est toujours aussi populaire à travers le monde comme nous le prouve les récents films ou encore la nouvelle série Dragon Ball Super. Après un Xenoverse innovant et plutôt convainquant, Sangoku et ses amis reviennent sur 3DS avec de la baston en 2D dans Dragon Ball Z : Extreme Butoden.

Dragon Ball Z : Extreme Butoden fait du neuf avec du vieux puisque le titre s’inspire principalement des titres Super Butoden sortis à l’époque sur Super NES, d’ailleurs le 2 est offert au lancement alors profitez-en.

De la bonne baston 2D sans technicité

Dragon Ball Z Extreme Butoden (1)

Les jeux de baston 2D pour les mangas populaires se font rares. On peut, par exemple, citer les Naruto Ultimate ninja sur PS2, mais ce qui nous intéresse ici, c’est l’œuvre cultissime d’Akira Toriyama qui a bercée bon nombre d’enfances sur plusieurs générations, je veux bien sûr parler de Dragon Ball, et Dragon Ball Z. Le dernier en date est l’excellent Budokai 3 sortie sur PS2 qui offrait une expérience excellente pour tous les fans. Arc System Works, que l’on connait pour les Guilty Gear et les BlazBlue, profite de son expérience dans les jeux de baston pour nous apporter Dragon Ball Z : Extreme Butoden sur 3DS.

Pour les adaptations de mangas en jeu de combat, la plupart se contente des nombreux titres qui permettent d’être surpuissant en sortant un maximum de coups et techniques impressionnantes sans trop d’effort. Toutefois, dans ce flot de soft dédiés au fan service, pourquoi ne pas faire un titre sortant du lot en lui donnant un minimum de difficulté technique ? C’est le premier défaut qu’on peut lui reprocher, le gameplay est trop simple. Peu de combos à la clef donc, on tourne vite en rond. Quel dommage, surtout que Arc System Works aurait pu proposer bien mieux. Si vous recherchez un jeu de baston DBZ avec un soupçon de gameplay façon Street Fighter ou Guilty Gear, passez votre chemin.

Evidemment ce n’est pas non plus une catastrophe, avec un minimum de maîtrise on peut sortir facilement des combos classes et effectuer les meilleurs techniques des différents personnages. Il est possible de se battre dans les airs même si cette fonction n’apporte pas grand-chose. Les déplacements sont aussi très lourds parfois malgré le fait que l’on peut faire des dash assez facilement. La prise en main est rapide et la redondance du gameplay est compensé un minimum par le casting proposé. Même si on aurait préféré plus de personnages jouables, ce que nous propose Extreme Butoden reste plutôt honnête.

Le cauchemar du rang Z

Dragon Ball Z Extreme Butoden (2)

Le soft offre beaucoup de modes de jeu, malheureusement ils ne sont pas vraiment palpitants. Tout d’abord nous avons le mode Histoire Z qui nous faire vivre plusieurs scénarios à travers un personnage. Il s’agit d’enchaîner les combats correspondant à l’histoire bien connue des fans. Le mode aventure est celui qui retiendra le plus votre attention. C’est un endroit où le présent, le passé et le futur se mélange, de quoi tout se permettre au niveau scénaristique même si on est très loin d’une innovation narrative comme Xenoverse. Le but est de gagner des duels en respectant certaines conditions pour atteindre le rang Z de chaque étape et gagner des récompenses.

En effet, c’est dans ce mode que vous pouvez obtenir les fameux personnages de soutiens qui sont nombreux. On précise que contrairement au mode Histoire, la composition de votre équipe est libre. C’est à vous d’agencer votre team selon vos envies tout en ayant à l’esprit que chaque personnage et soutien ont un coût spécifique. Les soutiens peuvent être lancés en plein combat en pressant simplement leurs icônes sur l’écran tactile. Ce n’est parfois pas évident de les utiliser en plein action, mais leurs effets variés sont assez intéressant et souvent rigolos. Ce sont, pour la plupart, des personnages secondaires que l’on voit rarement dans les jeux estampillés DBZ, ce qui est plutôt un bon point à souligner.

Toutefois, pour acquérir la majorité d’entre eux, il faudra atteindre le rang Z dans de nombreux combats et c’est bien là le problème. Les conditions d’obtention sont bien trop exigeantes. Le score pour obtenir ce fameux rang prend en compte plusieurs paramètres comme le temps, la santé, l’exécution de coups spéciaux…, et si vous ne faites pas un sans-faute dans chacune d’elle, n’espérez pas atteindre cette distinction.

Pas de multi online…

Dragon Ball Z Extreme Butoden (3)

Au bout d’un moment, le faible niveau de l’ia devient problématique et rend les combats ennuyants. C’est là qu’on se tourne vers le mode versus pour s’affronter entre amis. Cependant, il est possible de se mettre dessus à plusieurs uniquement en local puisque le multijoueur online n’est pas au rendez-vous. C’est tout de même un oubli énorme de la part d’Arc System Work et Bandai Namco surtout pour ce type de jeu.

Tout n’est pas noir quand même puisque le titre profite de graphismes alléchants. Il faut avouer que les sprites sont magnifiques et donnent un effet rétro tout en étant très propres à la fois. De plus, la 3D met les attaques spéciales en valeur avec de jolis effets. Sans oublier les soutiens qui profitent de la même qualité tout en offrant une palette d’actions que les fans ne manqueront pas de reconnaître. Concernant la bande son, elle est un peu effacé en combat et ne brille pas spécialement en général. Bien entendu, on apprécie toujours la présence des voix japonaises qui donnent du dynamisme.

Dragon Ball Z : Extreme Butoden n’est pas le jeu de combat en 2D que l’on attendait. Trop simple, pas assez technique, l’oubli du multi online, les défauts sont nombreux. Le titre est, certes, très beau, mais cela ne suffit pas à convaincre surtout que le casting est un peu trop limité pour compenser. Le soft reste à la limite du raisonnable, cependant on préférera ressortir un Budokai 3 si l’on en a la possibilité.

  • Sprites somptueux
  • Les voix japonaises
  • Les soutiens
  • Des mécaniques trop simples
  • Pas de Multi Online
  • Il faut des réflexes de Super Saiyan pour avoir le rang Z
  • L'ia montre vite ses limites
6
  • 3DS

Dragon Ball Z Extreme Butoden

A propos de notre notation

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.