Test Disgaea 5 : Alliance of Vengeance – L’heure de la revanche a sonné !

  • PlayStation 4
Voir la note

La saga des Disgaea fait le bonheur de ses fans depuis maintenant plus de douze ans. Mélangeant humour, RPG tactique et graphismes typés manga, les Disgaea sont tous excellents mais on reproche souvent aux développeurs de rester sur leurs acquis. Ceci étant dit, malgré tout, le plaisir, le fun et l’esprit de la licence est au rendez-vous à chaque épisode et est-ce que cela ne serait pas le plus important ?

On rigole toujours autant !

Disgaea5AllianceofVengeancetest1

Disgaea 5 : Alliance of Vengeance nous plonge dans une ère où l’Overlord Void Dark est en train de conquérir le monde entier. Les Overlords et les sous-mondes tombent les uns après les autres malgré une résistance acharnée. Notre aventure débute lorsque, Séraphina, la belle et sexy Overlord du sous-monde Glamoureux est en guerre face aux armées de Void Dark qui se prénomment : Les Lost.

Séraphina est à la tête d’une armée de Prinnies et pendant la bataille, nos pauvres petites bêtes vont se faire tout simplement décimer par les monstres de l’armée Lost. C’est à ce moment-là que Killian, notre héros, intervient et élimine de la surface de la terre les créatures qui causaient du tort à Séraphine.

La belle tombe alors littéralement amoureuse de Killian et fera tout ce qu’elle peut pour qu’il reste à ses côtés… Quitte à lui tirer dessus afin qu’il soit obligé de l’accompagner. Nos deux compères vont donc parcourir les sous-mondes afin de rallier d’autres Overlords à leur cause qui a pour but de renverser le méchant Void Dark.

Disgaea 5 : Alliance of Vengeance, un univers toujours aussi drôle et barré !

Vous découvrirez que chacun d’entre eux auront leurs propres motivations et que ces dernières tournent autour de la vengeance à l’image du sous-titre du jeu : Alliance Of Vengeance. Comme vous pourrez le constater, l’humour habituel de la licence Disgaea est donc bel et bien là ainsi que ces célèbres Prinnies.

Malgré tout, le jeune Killian est ténébreux et surtout, mystérieux. Il a un lourd passé derrière lui et c’est une grande première dans Disgaea d’avoir un personnage principal si mature. Car même s’il est du genre à manger un morceau en plein milieu du champ de bataille, ce dernier est sans conteste le héros le plus « sérieux » tout Disgaea confondu.

En tout cas, cela n’est pas pour déplaire mais comme à l’accoutumé, on vous rassure à nouveau, le titre compte son lot de personnages tous aussi délirant les uns que les autres. Pour exemple, les introductions et résumés de chapitre sont toujours comptés de manière à ce que ça parte dans tous les sens ! Une fois de plus, la recette fonctionne et on passe un excellent moment à se tordre de rire.

Indémodable

Disgaea5AllianceofVengeancetest2

Le gameplay se veut toujours aussi efficace et on peut le dire clairement dès maintenant : Disgaea 5 : Alliance of Vengeance passe un coup de gomme sur tous les défauts de ses aînés pour en garder seulement le meilleur. Car oui, la série a connu de nombreux changements ainsi que différentes nouveautés qui permettaient le renouvellement de chacun des nouveaux opus.

Pour commencer, sachez que le système de Géo cases et bel et bien toujours présent ! Pour ceux ne connaissant pas son fonctionnement, voici un petit résumé afin de bien en comprendre les bases. Sur la carte, vous avez des cases de couleur appelées géo-cases ainsi que des blocs de couleur qui eux, se prénomment géo-blocs. Les géo-blocs peuvent administrer des malus ou bonus comme par exemple +50% d’expérience. A vous de faire attention à votre placement sur la carte pour en bénéficier ou au contraire éviter une case afin de ne pas être touché par le malus. Vous pouvez aussi tout simplement détruire un géo-bloc vous apportant un effet négatif mais c’est ici que Disgaea révèle toute sa stratégie.

Disgaea 5 : Alliance of Vengeance, le maître du J-RPG tactique a encore frappé !

En effet, votre but pour profiter des bonus de fins de bataille sera d’arriver à annihiler toutes les couleurs de la surface du champ de bataille. Pour se faire, on va vous donner un exemple simple avec seulement deux couleurs. Vous avez des cases bleues et rouges et un bloc bleu et un neutre. Il faudra détruire le bloc bleu sur une case rouge afin que toutes les cases rouges deviennent bleues. Ensuite, le bloc neutre sert à éliminer n’importe quelle couleur et comme il ne vous reste plus que des cases bleues. Il suffira de détruire le bloc neutre dans une case bleue afin de pouvoir supprimer toutes les cases de couleurs de la carte. Pourquoi faire cela me direz-vous ? Eh bien, tout simplement car à chaque changement de couleur de cases, les ennemis situés dessus subiront de nombreux dégâts et si vous arrivez à faire une réaction en chaîne, cela sera encore plus colossal !

Ensuite, cela va aussi faire monter la jauge de rang de manière considérable. Cette dernière permet d’obtenir de superbes récompenses comme des armes, équipements légendaires, de l’argent, de l’expérience et bien d’autres choses encore. Par le passé, il existait un système plus compliqué avec des géo-blocs qui étaient empilés. Ce sixième épisode l’a tout bonnement supprimé et se contente de nous laisser avec le bon vieux système de géo-cases. Ce qui n’est pas plus mal puisque pour être franc, l’ancien système s’avérait au final assez complexe d’autant plus que toutes les informations gameplay étaient données en un chapitre…

Les Prinnies veulent se présenter à de nouveaux joueurs !

Disgaea5AllianceofVengeancetest3

Ici, Disgaea 5 se veut plus accessible afin de ne pas faire fuir ceux qui vont découvrir cet univers pour la première fois. En effet, alors que nous en étions déjà au troisième chapitre, les tutoriaux à la fin des missions continuaient de pointer le bout de leur nez. Cela permet donc une compréhension du système et des subtilités un peu plus en douceur qu’auparavant. A noter également que les niveaux avec géo-cases sont beaucoup moins présents pour les missions du scénario. Ne fuyez pas, Il y aura un max de mondes avec géo-cases qui vous feront réfléchir pendant des heures via le monde des objets.

Pour ceux ne sachant pas ce qu’est le fameux monde des objets, il s’agit d’un univers où vous enchaînez de nombreux niveaux afin de faire gagner de l’expérience à vos armes, armures et différents objets. Dans Disgaea, il faut savoir que tous ces éléments peuvent prendre des niveaux et donc, s’améliorer.

Autrement, toutes les mécaniques de gameplay de Disgaea sont présentes. Comme d’habitude, au commencement d’une bataille, vous faites sortir vos unités les unes après les autres via le portail bleu. Ensuite, vous n’avez qu’à plus placer vos personnages et à attaquer vos adversaires. Les possibilités de gameplay sont innombrables ! Pour prendre un exemple parmi tant d’autres, vous pouvez soulever vos alliés afin de faire une tour de personnages et les lancer à divers endroits stratégiques. Cela sert par exemple à se rendre rapidement à un endroit de la carte.

Comme vous allez le dire, cela n’est pas une nouveauté dans la série mais cela fait parti des éléments que l’on a plaisir à retrouver tant cela apporte de la dimension stratégique. Pour résumer, les attaques groupées, combos, les capacités spéciales, la Magimorph et les maléfices seront à nouveau de la partie dans cet opus. A noter que la combimorph qui permettait à quatre monstres de fusionner a été abandonné.

Côté marchands dans votre sous-monde, tout se débloquera petit à petit et d’une manière plutôt lente comme on l’expliquait plus-haut. Vous trouverez donc le célèbre monde des objets, les différents marchands, l’hôpital avec récompenses à la clé, le recruteur pour créer grands nombres d’unités toutes aussi variées les unes que les autres et la salle de réunion pour voter des lois. Pour le dernier lieu énuméré, vous allez pouvoir tenter de faire passer un grand nombre lois différentes. Exemple bref, il y a celle qui permettra de tripler l’expérience des personnages au prochain combat. Plutôt pratique pour faire monter le niveau de personnages plus faibles mais pour cela, il faut que les députés acceptent que la loi soit passée ! Pour cela, il y un pourcentage de chance qu’elle soit acceptée ou non. Si ce dernier n’est pas assez élevé, vous pourrez tenter de soudoyer les membres du conseil ou les contraindre par la force afin que votre loi puisse facilement passer.

Un système remanié à la perfection

Disgaea5AllianceofVengeancetest4

La série Disgaea a tenté plusieurs fonctionnements avec l’acquisition des techniques. Nous avons pu les apprendre directement pendant les batailles mais également en dépensant du mana. Avec Disgaea 5, nous trouvons que le système est tout simplement à son apothéose. En effet, les techniques s’amélioreront et s’apprendront pendant les combats ET en dépensant du mana chez le marchand appelé : Spirite ! Le système est donc simplifié et perfectionné pour notre plus grand plaisir. Sachez également que le recrutement de nouveaux personnages vous coûtera de l’argent (HL) et non du mana comme la licence a pu le tenter par le passé. Une bonne chose encore !

Côté nouveautés, on trouve l’intimidateur qui permet de torturer, enrôler ou d’absorber l’énergie de prisonniers. Vous pouvez aussi les libérer afin qu’ils deviennent des habitants de votre sous-monde. Pour pouvoir capturer des prisonniers, il existe un nouveau marchand appelé « Troupes ». Comme son nom l’indique, il permet de créer des groupes d’unités faisant parti d’un régime. Par exemple, on trouve le groupe de la troupe de capture, d’intimidateur ou encore celui des Mégamonstres. Le dernier cité permet à des unités de devenir géante pendant trois tours. Bref, il en existe des tonnes ! Mais pour en revenir à celui de la capture, les membres de ce groupe auront une capacité en combat qui donne accès à cette fameuse technique. Pour qu’elle réussisse, il faut bien évidemment que l’ennemi soit suffisamment affaibli.

En autre commerçant, il y a aussi le ranch des innocents qui permet de déplacer ou fusionner des capacités attachées à des objets. Deux nouveaux viennent aussi faire leur inauguration dans Disgaea 5, il s’agit des explorateurs et du Hall de missions. Le premier permet d’envoyer un groupe d’unités partir à la conquête de sous-mondes afin de ramener des objets uniques et au passage, des ennemis capturés. Le deuxième est le hall de missions. Ici, les objectifs varient allant de fournir un objet, éliminer un certain nombre d’unités ou répondre tout simplement, à certains critères. Au-delà d’être récompensé par de l’argent ou de objets, cela vous donnera accès à de très nombreuses nouvelles classes d’unités. Car oui, Disgaea 5 compte encore plus de classes différentes et certaines sont tous simplement à mourir de rire à l’image de celle de la soubrette-zombie.

Disgaea 5 : Alliance of Vengeance, J-RPG tactique japonais en français, on est aux anges !

Il faut également savoir que plus tard, vous pourrez débloquer le fameux éditeur de niveaux qui va vous permettre de laisser libre cours à votre imagination. De plus, les fonctions online vous permettront de tester les créations d’autres joueurs ou de faire essayer les votre. Que du bonheur donc.

Pour le moment, nous avons abordé majoritairement les éléments gameplay se déroulant dans votre quartier générale. Pour les batailles, quelques petites nouveautés appréciables viennent encore étoffer ce gameplay déjà si riche. Par exemple, vos unités pourront être équipés de deux armes différentes et il sera possible de switcher entre-elles pendant les affrontements. Cela est vraiment sympathique puisque certains personnages pourront utiliser leur arc pour les ennemis à distance et l’épée pour ceux étant à courte-portée.

Autre nouveauté dont l’on vous parle maintenant depuis des mois, la jauge revanche ! Cette dernière se remplit lorsque vous recevez ou donner des coups ou encore, lorsque l’un de vos alliés meurt. Lorsque la fameuse jauge est pleine, le personnage passe donc en mode revanche. Cela augmente plusieurs choses pendant trois tours de jeu : Le taux de coups critiques devient égal à 100%, le coût d’utilisation des capacités à PC est réduit à un point et les dommages reçus sont réduits de 25%. En plus de ces trois spécificités bénéfiques, le mode revanche offre aux Overlords la possibilité de déclencher une techniques ancestrale. Pour exemple, celle de Séraphina pourra charmer les ennemis de sexe masculin étant situés autour d’elle. Attention tout de même, les ennemis auront eux-aussi une jauge de revanche et certains seront même dotés de techniques ancestrales.

Dans son ensemble, Disgaea 5 : Alliance of Vengeance nous fait vraiment ressentir qu’il s’agit de l’épisode qui a tiré tous le meilleur de la licence et qui a supprimé les éléments moins pertinents. Un sans-faute donc !? Attendez, ce n’est pas encore fini !

Aurez-vous suffisamment de temps de libre ?

Disgaea5AllianceofVengeancetest5

On préférait poser la question car si vous le vous demandiez, la réponse est oui : Disgaea 5 : Alliance Of Justice propose autant de contenu que tous ses prédécesseurs si ce n’est plus ! Comme d’habitude, pour un peu que vous accrochiez au concept, les heures au rendez-vous sont tout simplement incalculables. Le titre se veut toujours aussi riche et cela ne fait aucun doute que vous en aurez pour votre argent.

D’autant plus que pour la première fois, les bases « Disgaea » vous seront inculquées à un rythme quasiment parfait qui laissera les débutants apprendre les subtilités du titre sans se noyer dans les informations. Exclusif à la PlayStation 4, qu’on se le dise, les graphismes ne sont pas encore à la hauteur des capacités de la console. Cela dit, Nippon Ichi Software continu de peaufiner l’aspect graphique et l’on est bien obligé de reconnaître que c’est bien plus beau qu’auparavant ! De plus, les nombreux Overlords et personnages à recruter sont toujours aussi mignons, charismatiques ou encore sexy pour certains.

Bref, il y en a pour tous les goûts ! Quant à la bande-son, le thème de la base principale se veut plus mature que les anciens opus mais on peut difficilement se l’enlever de la tête tant il est prenant. Pour le reste, c’est fidèle à la signature Disgaea et l’ensemble est d’excellente qualité pour les oreilles. On n’est pas dépaysé. Les voix japonaises sont bien présentes et le doublage anglais est également qualitatif. Contrairement à Disgaea D2 : Brighter Darkness, le titre est traduit en français ! Encore un point de plus pour convaincre les petits nouveaux à s’essayer à la licence maîtresse du RPG tactique.

Pour conclure, que dire si ce n’est que… Disgaea 5 : Alliance of Vengeance est le meilleur Disgaea jamais sorti à ce jour. Il a su gommer les éléments les moins réussis de la licence et à les remanier de manière à ce que cela soit proche de la perfection. Contrairement à un D2 : Brighter Darkness, le titre revient en français dans nos contrées et il se veut beaucoup plus accessible en nous dévoilant les nombreux éléments de gameplay petit à petit. Pour sa première adaptation sur PlayStation 4 et ce, de manière exclusive, Disgaea 5 : Alliance of Vengeance marque un sans-faute et il pourra conquérir aisément de nouveaux joueurs tout en récompensant les vétérans de la licence qui attendaient le jeu. On ne trouve rien à redire à cet épisode et ce ne sont pas nos amis Prinnies qui vous diront le contraire, n’est ce pas les mecs !? Prinny : « Tout à fait, Dood ! (tous en cœur). »

L'avis de l'auteur

Encore un Disgaea, encore une réussite… Disgaea 5 : Alliance of Vengeance est tout bonnement génial et il est entièrement en français. J’ai encore une fois adoré le chara-design des personnages, le gameplay et même s’il n’y a pas forcément de grosses et incroyables nouveautés, NIS continue de peaufiner et de pousser la licence à son apogée. Bon sang, vivement le 6 et vous pouvez foncer les yeux fermés sur celui-ci, c'est un J-RPG tactique d’exception et une licence qui suit la bonne direction.

Alexandre Mistral Play4Fun
s
Note du panda
9.5 10

Disgaea 5 : Alliance of Vengeance

Points positifs

  • Scénario à la Disgaea
  • Gameplay à son apothéose
  • Durée de vie
  • Voix japonaises
  • Accessible pour les nouveaux joueurs
  • Toujours aussi addictif pour les vétérans
  • En français
  • Amélioration des graphismes encore…

Points négatifs

  • … mais cela reste encore en dessous pour de la Next Gen
  • Aucun défaut

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

Copy link