Test Destiny 2 : Beyond Light – On passe du côté obscur !

8
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (1)

Destiny 2 : Beyond Light est un DLC du FPS du même nom par le studio Bungie, sorti le 10 novembre dernier. Il est venu agrémenter le jeu de base de pas mal de nouveautés : nouvelle doctrine, nouvelles armes, nouveaux ennemis, on peut dire que nous ne sommes pas en reste avec ce nouveau chapitre que l’on a testé pour vous.

Conditions du Test : Le test a été effectué sur une durée de 8 heures sur une Xbox One, puis Xbox Series X sur une durée de 6 heures.

On nous offre un monde mais on en détruit quatre

Destiny 2 beyond light map 1

On peut dire que Beyond Light chamboule tout dans l’univers du jeu mais aussi dans les habitudes des joueurs, car les ténèbres se sont réveillées et ont, en sortant de leur sieste, détruit pas moins de quatre planètes emblématiques du jeu : Titan, Io, Mercure et Mars. Sans nouvelles de survivants, nous partons en recherche d’un maximum d’informations et découvrons Europe (un des satellites de Jupiter, fait de glace et de blizzard) et un appel à l’aide.

Dans l’ensemble, la mise en place du scénario, avec des cinématiques toujours aussi bien faites, est très bien ficelée et redonne de la fraîcheur au jeu après tant d’années à parcourir les mêmes cartes. Avec autant de planètes disparues on peut s’attendre à ce que d’autres astres puissent être visités dans les mises à jour ou DLC à venir.

Mais ce n’est pas tout, c’est aussi un reboot pour les nouveaux joueurs pour lesquels l’histoire a été modifiée pour correspondre à cette nouvelle disposition stellaire. Cela fait de Beyond Light le DLC pour commencer ou recommencer à se plonger dans l’univers.

Nouveau gameplay

Destiny 2 beyond light renommer 2

Depuis maintenant six ans Destiny 2 nous fait comprendre que la lumière sera toujours plus forte que les ténèbres, mais dans cette extension vous pourrez succomber au côté obscur. Une nouvelle doctrine voit le jour, celle de « la stase », cette énergie ténébreuse que nos ennemis sur Europe ont appris à contrôler. Créez des murs de glace ou congelez vos ennemis, les choix sont multiples et vous permettent un gameplay dynamique et jouissif.

Pour la progression, Bungie a pris le parti pris de monter tout le monde à 1050 de puissance (équivalent de la lumière pour les anciens) que vous soyez de nouveaux joueurs ou non. Ce sera à vous d’atteindre les 1280 de puissance tant convoités en vous équipant d’armes et de composants d’armure adaptés. Cette mise à niveau rend un peu superflu tout le travail acharné qu’avaient effectué les anciens joueurs qui accueillent, non sans grimace, cette décision.

Vous l’aurez compris, une nouvelle planète nous attend dans cette extension mais dans le fond rien ne change vraiment. Une fois l’histoire finie, vous vous retrouvez avec des assauts, un nouveau raid, des événements publics et du farm pour arriver au top de la puissance. Bungie ne prend donc aucun risque de ce côté en restant dans ce qu’ils savent faire de mieux. On espère peut-être voir par la suite quelques changements plus significatifs, comme l’augmentation du nombre de joueurs possible pour les assauts et les nuits noires, un nouveau type d’activité mettant au défi nos capacités, etc.

Des graphismes vivifiants

destiny 2 beyond light vex 1 3

Tout cela est vite oublié grâce au travail remarquable de la direction artistique qui nous offre les étendues glacées d’Europe. Cette nouvelle carte où nous survolons un sol enneigé à toute vitesse grâce à notre passereau, regorge de surprises toutes plus splendides les unes que les autres. Un travail abouti quand on sait que cela fait maintenant six ans que l’équipe artistique de Bungie peaufine sa patte graphique.

Les étendues de neige, les parois et bâtiments gelés apparaissent à nous dans le blizzard et nous donnent un aperçu de l’Age d’Or. Mais les plus belles scènes sont sans aucun doute celles sous la surface. D’immenses caves y sont creusées où vous trouverez de la technologie Vex démesurée et des environnements splendides qui vous donneront envie de recommencer des assauts et nuits noires.

Une musique dans le ton

destiny 2 beyond light vex 2 4

L’un des points forts de Bungie est de nous offrir un environnement musical cohérent à son univers et qui, plus vous avancerez, plus il vous préparera à la suite de votre mission pour finir en beauté avec un boss ou une scène finale.

Les bruitages des ennemis, des tirs ou encore des explosions sont à nouveau très bien réalisés. Si vous possédez un PC ou une console bien paramétrés et que vous pouvez bénéficier du Dolby Atmos, alors ces petits détails prennent tout leur sens.

En conclusion, Destiny 2 : Beyond Light est le DLC du renouveau pour Bungie qui vient bousculer les habitudes de ses joueurs en détruisant quatre planètes d’un système solaire qui faisait leur joie. Mais il faut bien l’avouer, ils se rattrapent en nous offrant Europe, une de leurs plus belles réalisations avec une direction artistique à couper le souffle et une doctrine des ténèbres. Les nouveaux joueurs ne sont pas en reste avec une refonte du scénario adaptée qui leur fera découvrir le jeu et qui sous-entend qu’il y a bien un passé à l’histoire qu’ils sont en train de vivre. Une aventure que vous pourrez expérimenter au prix de 39.99€ sur Steam.

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

  • De très beaux graphismes
  • Une bande-son de très bonne qualité
  • Une refonte du scénario pour les nouveaux joueurs
  • Une nouvelle doctrine
  • Pas de prise de risques de la part de Bungie
  • Un upgrade de tous les joueurs à 1050 de puissance rendant inutile le farm précédent
8
  • PlayStation 4
  • PC
  • PlayStation 5
  • Stadia
  • Xbox One
  • Xbox Series X | S

Destiny 2

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

J'ai redécouvert Destiny 2 avec Beyond Light après un an de pause et pour l'occasion j'ai créé un nouveau personnage. Les nouveaux joueurs croisent des anciens qui ont vécu des aventures qui appartiennent désormais au passé mais restent gravées en mémoire. Cette évolution du monde crée une dynamique que l'on retrouve très peu dans les jeux actuels. J'ai adoré les changements opérés et j'ai été époustouflé par les graphismes glacés d'Europe qui, en cette période hivernale, arrivent à point nommé. Pour finir, j'ai pu tester le jeu sur Xbox One ainsi que sur Xbox Serie X et la différence entre les deux générations est flagrante, la dernière nous permettant de nous plonger dans l'univers sonore et d'apprécier pleinement les graphismes du jeu.

Sören Beauclair
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.