TEST. Death by Game Show sur PC – Vivez le jeu télé du futur

4
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Fortement inspiré du film « Idiocraty », Death By Game Show reprend énormément d’éléments et critiques de la société que le film évoque. Notamment les dérives de notre époque et l’abrutissement de l’être humain. Toutefois, comme le long métrage, le jeu n’a rien d’un recueil philosophique et reste simple.

Je suis, je suis, je suiiiiiis… mort !

death by game show test 1

Au XXVIème siècle, l’humanité, devenu trop idiote, est asservie par des robots. Dans ce contexte, vous incarnez U.H Wutt, l’être humain le plus intelligent de la planète. Pour ce « crime », vous êtes condamné à jouer à une sorte de jeu télé mortel. Vous devez donc survivre à 50 challenges de réhabilitation pour espérer gagner votre liberté, toutefois la probabilité de mourir est extrêmement élevée d’où le titre Death by Game Show.

Le soft se veut être une sorte de Tower Defense en temps réel. A chaque challenge, vous êtes amené sur une planète différente où vous pouvez uniquement vous déplacer à gauche et à droite, les extrémités étant délimitées par deux tours électriques infranchissables. Votre but principal est de survivre jusqu’à l’arrivé du vaisseau qui vous ramènera sur le plateau du jeu télévisé pour passer à une autre épreuve.

Les minions robotiques

death by game show test 2

Pour faire apparaître ce fameux vaisseau salvateur, il faut accomplir certains objectifs. Cela peut être, par exemple, survivre pendant un certain temps, récolter un montant d’argent spécifique ou bien détruire des bâtiments. Evidemment, aucun répit ne vous est laissé. Les robots ennemis apparaissent dans cesse pour tenter de vous tuer le plus cruellement possible. Heureusement, le staff de l’émission vous accorde un moyen de défense du nom de G.I.M.P (« Gameshow Masheen of Pwnage locker »). Il s’agit d’une machine ressemblant à un casier de collégien qui vous permet de créer des robots et des constructions pour vous aider à lutter.

Si les premiers niveaux font offices d’entrainement, pour la suite, le terme challenge correspond parfaitement à ce que seront les épreuves . Les hordes d’ennemis déboulent tel un flot ininterrompu toujours plus fort au fur et à mesure de la progression. Il faut également prendre en compte le type d’adversaire sachant que vous possédez les mêmes armes que la menace qui vous fait face. Chaque robot est différent, ils sont supérieurs et inférieurs à d’autres. Il est donc nécessaire de bien réfléchir pour savoir quelles troupes envoyer au combat. De plus votre G.I.M.P dispose d’une jauge d’énergie alors ne vous attendez pas à pouvoir invoquer à tout va.

C’est là que l’aspect stratégie prend tout son sens. Il faut intelligemment utiliser votre armée, de même que vos constructions. Ces dernières peuvent être placées assez facilement et permettent de ralentir considérablement les ennemis. Par exemple, le canon antiaérien dégommera la plupart des robots volant qui voudront s’écraser sur vous. Avec tout ce remue-ménage, l’écran devient vite un champ de bataille fouillis. Heureusement, vous pouvez mettre une pause stratégique à tout moment si vous être trop surchargé, et effectuer toutes les actions citées précédemment.

« Money money money »

death by game show test 3

Death By Game Show dispose d’un gameplay convenable, mais déjà vu et bien moins riches que des titres similaires comme Sword & Soldier ou encore Plant vs Zombie. En outre, on s’ennuie rapidement du fait que le principe est ultra répétitif. Le plus gros point fort du titre est le challenge. Pour les amateurs qui veulent flatter leur ego, la difficulté est au rendez-vous. Quant aux autres, ils seront frustrés à l’extrême tellement la mort est légion dans ce soft. Le moins que l’on puisse dire est que le titre du jeu est fidèle au rendu.

Terminez tous les challenges à la suite sans mourir est surement l’un des défis les plus ardus qu’un joueur pourra connaitre. Pour vous aider, il est idéal de farmer des consommables qui donnent des bonus non négligeables. En effet, quand les robots adverses prennent des dégâts, ils lâchent des grosses pièces donnant de l’argent, mais qui permettent surtout d’activer une roulette bonus si l’on en a récoltées assez. Ensuite il faut avoir un peu de chance pour espérer toucher le gros lot (le milliard !!!). Il faut également faire attention aux malus qui peuvent aussi apparaître sur le sol. Le terrain étant un carnage constant, le grappin que l’on vous fournit ne sera pas de trop pour attraper les pièces éloignées. D’ailleurs, sachez qu’un bonus permet de mettre un gant de boxe à votre grappin pour frapper les ennemis.

Alors c’est Toto qui…

death by game show test 4

Le titre dispose donc de qualités, notamment son challenge hardcore et son gameplay stratégique convenable. Malheureusement, l’ambiance générale est vraiment lourde. En particulier l’humour qui plombe le jeu à mort alors que ce dernier n’est déjà pas exceptionnel. Certes l’humour est subjectif, mais dans le cas ici présent, on a vraiment du mal à croire que la majorité des joueurs sera conquis. Contrairement au film dont il s’inspire ou d’autres du même genre, à savoir des blagues débiles à la Dumb & Dumber mais qui font tout de même rire jusqu’à l’étouffement, Death By Game Show ne réussit pas une seule fois à faire sourire.

Nous avons également droit à des références issues de la pop-culture placées un peu au hasard sur les pancartes du décor et de la vulgarité mal placée (des « bitches » à outrance par exemple). Mise à part les indications utiles, le tout est de trop ce qui rend l’écran surchargé. Pour ne rien arranger, l’ambiance sonore devient vite énervante avec un unique thème répétitif et une grosse voix qui sort des répliques plates.

On peut néanmoins saluer les graphismes qui sont de bonne facture de même que les différentes animations et effets. Pour les plus courageux, le titre dispose même d’un mode où l’on peut créer ses propres niveaux en modifiant plusieurs paramètres comme la difficulté, les sprites, et les textes. Le dernier étant le plus rigolo à modifier. On précise aussi que le jeu n’est disponible qu’en anglais, mais d’après les développeurs, nous pouvons espérer avoir des textes en français dans une prochaine mise à jour.

Death By Game Show n’est pas vraiment un titre de premier choix. La répétitivité du gameplay, mais surtout l’univers et l’humour qui ne prend pas plombent grandement le jeu. Nous avons l’impression que les développeurs ont voulu trop en faire à ce niveau-là pour finalement ne pas savoir où ils vont. En revanche, le titre pourra intéresser les amateurs de challenge hardcore, et eux uniquement.

  • Un challenge digne de ce nom
  • Un gameplay stratégique correct…
  • L’humour lourdingue
  • … mais déjà vu et en mieux
  • Très vite répétitif
  • L’ambiance sonore agaçante
4
  • PC

Death by Game Show

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Death By GameShow me fait penser à un film de Michael Bay. Sauf qu'au lieu des explosions en pagaille, nous avons une overdose d'humour lourdingue. "On va mettre tous les trucs de jeuns, d'internet, et de la pop culture au hasard à l'écran, et on voit ce que ça donne."

Haseo
e
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.