Test Cooking Mama 5 : Bon Appétit! – A table

Voir la note
Cooking Mama revient pour la deuxième fois sur 3DS avec ses bons petits plats préparés avec amour pour le plus grand plaisir des cuistots en herbe. Basé sur la cuisine et les minis-jeux en tout genre, Cooking Mama 5 : Bon Appétit! utilise, comme ses aînés, toujours autant le stylet de la console portable, mais ce cinquième opus arrive-t-il à convaincre pour autant ?

Cooking Mama 5 : Bon Appétit! est au jeu vidéo ce que Top Chef est à la télévision, cependant n’espérez pas voir des candidats en larmes pour une blanquette de veau ratée, mais de la bonne humeur avec une Mama joyeuse qui nous fait face. Car la plus grosse partie du titre concerne évidemment la préparation de plats tout aussi succulents les uns que les autres. Au menu : Farfalles génoises, Bifteck Mozzarella, Guimauve, Yaourt à la cerise…

Pour confectionner ces mets délicieux, il faut suivre une succession d’étapes chronométrées qui prennent la forme de mini-jeux utilisant l’écran tactile et le stylet. Préparation des ingrédients, assaisonnement, cuisson sont les tâches les plus communes et on retrouve parfois les mêmes mini-jeux, mais la plupart des recettes sont uniques avec des méthodes souvent différentes. Il est aussi sympa de finir avec une touche personnelle en dessinant, par exemple, quelque chose avec du ketchup sur une omelette durement préparée.

A chaque étape, Mama nous attribue une médaille (bronze, argent et or) pour ensuite donner une note finale qui évalue notre plat. Il est rare de faire plus bas que le niveau argent tellement les défis sont faciles, mais cette simplicité convient parfaitement à un jeune public en quête de saveurs vidéoludiques. Pour plus de challenge, il y a le dojo de Mama où vous pouvez refaire ces recettes mais sans les indications et autres aides. Tout travail mérite salaire, et à chaque confection réussie, vous gagnez des défis et de nouvelles recettes de cuisine. Ces dernières sont aux nombre de 60, il y a donc de quoi faire chauffer les marmites plus d’une fois. Il faut tout de même avouer que la répétition se fait vite ressentir.

« Waaaa mieux que Mama »

cookingmamabonappetit (1)

Pour changer de l’univers des fourneaux, Cooking Mama 5 : Bon Appétit! propose de nombreux défis comme de la récolte de légumes ou de l’aide à la boutique pour ne citer que ces deux-là. Comme pour la popote, il faut effectuer de petites actions dans un temps limité sauf que cette fois-ci, il faut atteindre le score le plus haut possible. Il est possible de partager le plaisir à plusieurs dans un mode multijoueur histoire de s’affronter entre amis et savoir qui manie le mieux le stylet. Ne vous attendez tout de même pas à des mini-jeux à la Wario Ware, ils sont relativement simples, voir trop pour certains.

Visuellement, rien à redire, les expressions de Mama sont toujours aussi rigolotes et le design mignon convient parfaitement à l’univers du jeu. Sans oublier que pendant la cuisine, les ingrédients et les plats sont agréables à l’œil. Une heure de Cooking Mama vous donnera forcement une fringale de tous les diables. Une galerie vous permet de personnaliser le décor (plan de travail, couleur des casseroles…) et même la couleur des habits de votre bienfaitrice. Pour ce qui est de la bande son, on a affaire à des musiques de répondeur, en revanche les bruitages sont convaincants. Pour finir en beauté, le jeu est entièrement traduit en français.

 

Cooking Mama 5 : Bon Appétit! ne révolutionne pas la série, mais reste agréable pour les plus jeunes voulant cuisiner sans danger. La bonne humeur de Mama nous séduit et on se sent moins seul en mettant la main à la pâte. N’allez cependant pas rechercher une expérience culinaire poussée, ce n’est pas Joël Robuchon qui vous fait la leçon mais le soft reste tout de même très savoureux.

La note de l'auteur

On est dans du classique destiné à un public très casual, vous aurez donc compris que je n'ai pas pris un pied extrême avec la Mama (en toute amitié). Bon, les jeux de cuisines ne sont pas légion, mais ce n'est pas Cyril Lignac qui va faire de l'ombre à la Mama.

Haseo
c
Note du panda
6 10

Cooking Mama 5 Bon Appétit

Points positifs

  • Beaucoup de recettes
  • Design mignon
  • L'envoûtante Mama
  • Le gameplay au stylet

Points négatifs

  • Répétitif
  • Quelques mini-jeux un peu bébêtes
  • Ambiance sonore soporifique
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp