Test Binding of Isaac Rebirth – Redécouvrons le cordon ombilicale

8
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Au top du top des Rogue-like depuis quelques temps déjà, le jeu à succès The Binding of Isaac Rebirth arrive donc sur 3DS et WiiU pour notre plus grand plaisir. Si au fond le seul changement est l’adaptation à des supports pouvant utiliser deux écrans, on apprécie toujours autant le jeu dont le seul gros défaut sera de ne pas proposer son récent DLC Afterbirth.

Cry baby, cry

the-binding-of-isaac

Pour tous ceux qui ne le savent pas, rappelons le principe de Binding of Isaac. Vous incarnez donc Isaac (oh surprise !), un enfant maltraité par sa mère qui se retrouve dans des donjons avec des monstres représentant notamment ses traumatismes. Vos armes ici seront vos propres larmes, puisqu’il vous suffira d’appuyer sur les boutons A, B, X, Y ou d’utiliser le second joystick (dont nous saluons l’utilisation sur New 3DS) pour projeter ces dernières.

Bien entendu votre personnage commence avec des statistiques de base, notamment pour la force, la rapidité ainsi que la vitesse de tir. Et c’est là qu’arrive le gros point fort du jeu, son contenu gargantuesque. En effet, qui dit Rogue-like, dit donjons et objets aléatoires. Ainsi, à chacune de vos runs vous pourrez tomber sur moult objets plus ou moins utiles afin de mener à bien votre aventure. Si parfois ce sera la déception, comme cet objet vous faisant péter quand vous ramassez une pièce (ah oui, rappelons que le jeu est très orienté pipi/caca), il pourra arriver que vous tombiez sur beaucoup plus utile, comme la possibilité d’effectuer des tirs chargés d’une puissance dévastatrice.

De plus, il y a plusieurs types d’objets, à savoir des pilules vous conférant des bonus ou des malus, le tout étant de les utiliser au moins une fois pour découvrir l’effet. Ensuite il y a des objets passifs (augmenter les statistiques de base) puis certains objets à actionner, qui se rechargeront après un certain nombre de salles, et enfin les cartes du tarot divinatoire, au nombre de 21, chacune apportant son petit effet.

Précisons enfin que vous aurez quelques personnages à débloquer moyennant quelques conditions. Bien entendu, chacun d’eux vous proposera une expérience de jeu différente, plus ou moins facile.

Un portage réussi, avec un petit goût de manque

indius-isaac-rebirth-1

Si vous avez bien lu un peu plus haut, vous aurez noté que j’ai mentionné le DLC Afterbirth, sorti il y a quelques temps, et que l’on pouvait raisonnablement s’attendre à trouver dans ce portage. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas ! En effet, le jeu nous est livré tel que disponible précédemment sur PS4, Xbox One ou PC. On peut donc s’attendre à l’annonce prochaine du DLC, ce qui est vraiment dommage puisque ceux qui auront déjà fait le soft ne trouverons ici aucune plus-value.

Le jeu est identique, juste adapté pour ses nouveaux supports, et malgré quelques imperfections comme l’interface des secrets pas forcément pratique ou une légère chute de framerate si vous passez sur le gamepad, rien ne peut vraiment motiver l’achat du jeu une seconde fois. Précisons juste la présence d’un replay afin de pouvoir regarder votre partie et juger par vous-même ce qui vous aura mis dedans, c’est toujours pratique. Pour le reste, à vous de voir si vous souhaitez éventuellement avoir The Binding of Isaac Rebirth partout avec vous pour la 3DS, ou si vous souhaitez également jouer pendant que votre famille ou votre copine regarde la télévision sur Wii U.

The Binding of Isaac Rebirth reste donc un très bon jeu, au contenu toujours aussi conséquent, profitant ici d’une adaptation à sa hauteur dont le seul gros point noir sera de ne pas se doter de son récent DLC, Afterbirth. Pour le reste, si vous souhaitez (re)découvrir cette merveille, il ne vous reste plus qu’à foncer, vous en aurez pour votre argent.

  • Contenu toujours aussi gargantuesque
  • Mode replay pour revoir sa partie
  • Possibilité de jouer sur le Gamepad (Wii U)
  • Bonne utilisation du second stick (New 3DS)
  • Interface des secrets mal optimisée (Wii U)
  • Le DLC Afterbirth non inclus dans le jeu
8
  • 3DS
  • iOS
  • PC
  • PlayStation 4
  • PlayStation Vita
  • Wii U
  • Xbox One

The Binding of Isaac Rebirth

A propos de notre notation