TEST. AtGames – La Mega Drive Mini Classic

5.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Ce n’est pas nouveau, les constructeurs aiment jouer avec la nostalgie pour nous sortir de nouvelles productions en référence avec le bon vieux temps. Ce n’est pas pour rien que Nintendo a sorti une NES Mini, que nous avons testé à cette adresse, à l’approche des fêtes de fin d’année. Cette fois-ci, c’est la Mega Drive qui a droit à un coup de polish, distribuée par AtGames. Faut-il forcément se la procurer ?

La nostalgie, prétexte à commercialiser de nouvelles consoles ?

Classic Game Console (FB8280B)- Ibox 3D E-Concept

Véritable icone des années 90 et console phare de Sega, la Mega Drive aura marqué les joueurs d’antan avec une architecture au top et un line-up des plus intéressants. Et ce n’est pas pour dire, ce sont près de 40 millions d’exemplaires qui s’étaient écoulés pour la machine, elle qui a fait naître Sonic, notre hérisson bleu, et qui a longtemps concurrencé la Super Nintendo de Big N. Déjà rééditée plusieurs fois, la machine de Sega s’offre une nouvelle édition, distribuée pour le coup par AtGames. Il ne reste plus qu’à savoir si celle-ci vaut le coup, même pour les plus nostalgiques d’entre vous.

On commence par l’unboxing en découvrant la boîte et l’emballage de celle-ci. Pour ce qui est du carton d’origine, on reste dans quelque chose de classique. Rien d’incroyable et l’on ne va pas forcément l’exposer sur notre bibliothèque à la vue de toute le monde mais l’on se retrouve avec un visuel de la console, ses manettes et bien évidemment, notre mascotte dans un coin du packaging. Les jeux phares y sont mis en avant et Sonic fait bien sûr partie des nominés.

Une fois ouvert, on y trouve la machine et ses accessoires disposées dans plusieurs rangements en carton. Le tout fait très cheap aux premiers abords, je vous le concède, mais au moins, tout est rangé correctement.

Au niveau du contenu, on y retrouve :

  • La console Mega Drive édition AtGames, sur laquelle nous reviendrons juste après
  • Deux manettes
  • Un bloc d’alimentation
  • Un câble vidéo
  • Une notice avec les instructions et la présentation des jeux

Des finitions limites et une fragilité déconcertante…

AtGames3

Directement, on remarque la présence de deux contrôleurs. Une excellente nouvelle qui permettra aux acheteurs de profiter des jeux à deux en local sans devoir passer par la case achat et c’est une très bonne initiative de la part du distributeur. C’est peut-être un détail pour certains mais si l’on prend la NES Classic, sortie il y a peu également, celle-ci ne possède qu’une manette dans son packaging d’origine et c’est fort regrettable – d’autant plus que Nintendo aime créer la denrée rare…

Ces manettes fonctionnent sans fil et nécessitent deux piles triple A pour assurer la liaison avec la machine. Si la présence de piles est une chose, l’utilisation d’une vis pour fermer le capot en est une autre et lorsque l’on vient de tout brancher et qu’il faut encore dénicher un tournevis pour changer les piles, ce n’est vraiment pas pratiquer et un simple capot réversible ou clipsable aurait été une bonne idée. A noter que l’on remarquera que la forme n’est pas celle d’origine même si elle garde ce côté arrondi.

Pour ce qui est du boîtier console, celui-ci est assez petit, entre 3 à 4 fois moins grande que la Mega drive d’origine. Le logo de la marque est déposé face avant, en haut, alors que celui-ci de Atgames est exposé dans la partie inférieure. On retrouve la connectique, assez légère, sur le dessus de la console, avec des câbles, certes, assez courts, mais suffisamment longs pour ne pas être scotché devant votre téléviseur. De plus, sur le dessous, on notera la présence de deux ports qui permettent de brancher les bonnes vieilles manettes d’antan, et ça, c’est cool !

Une esthétique sobre et un port cartouche qui s’ouvre. Classe !

Au niveau des matériaux, on reste dans quelque chose d’assez surfay. Si le visuel est de bonne facture, la console en elle-même et les manettes paraissent vraiment légères et on ressent le tout vraiment fragile, comme si lâcher un accessoire par inadvertance annoncerait la mort de celui-ci. Les finitions sont limites-limites et l’on a cette sensation de gadget à petit prix. Cependant, mention spéciale à la présence du port cartouche qui, de plus, s’ouvre et vous rappellera forcément de bons souvenirs. A noter que ces cartouches font… quasiment la taille du boîtier.

Parce que oui, la console est compatible avec les cartouches originales et c’est peu de le dire, mais c’est tout de même une fonctionnalité plus qu’intéressante et cela vous permettra de ressortir votre carton du grenier pour y retrouver vos souvenirs de jeunesse et pourquoi pas, essayer bon nombre de titres indémodables. D’ailleurs, venons-en.

Les jeux et la jouabilité de ces derniers

AtGames1

La ludothèque de la Mega Drive semble plutôt fournie avec 80 titres au compteur. Le souci, c’est que si ce chiffre pourrait vous sembler important, il n’en est rien. La moitié est officiel avec des incontournables, je vous le concède, mais l’autre partie n’est qu’une suite de déception et autres jeux flashs. Alors restons sur ce 40 et ne partons pas plus loin.

On y retrouve d’excellents titres comme Alex Kidd, Street of Rage et bien évidemment, la plupart des jeux Sonic qui avaient façonné notre enfance. Ecco Jr., qui n’était pas parvenu jusqu’à nos contrées européennes, fait également partie du line-up et c’est une bonne nouvelle pour celles et ceux n’ayant pas connu ce jeu.

Une fois lancée, la console se veut très rapide. Le tout est fluide et il n’y a aucun souci à naviguer parmi les menus, ces derniers étant dénués d’intérêt, certes, mais se veulent intuitifs et faciles d’utilisation. Si nous n’avons pas eu l’occasion de tester la Mega Drive sur un écran cathodique, la qualité d’image est bien évidemment bien en deçà de ce que l’on a l’habitude de voir actuellement. La Retron 5 et même les autres consoles rétro arrivent à afficher quelque chose de bien plus potables, soit en jouant sur un lissage certain, soit en utilisant un port HDMI. Là, forcément, avec ce signal vidéo… Et même constat pour la sortie audio, qui est même moins bonne que la console d’origine.

Liste des 80 jeux Mega Drive Classic – AtGames

  1. Alex Kidd in the Enchanted Castle
  2. Alien Storm
  3. Altered Beast
  4. Arrow Flash
  5. Bonanza Bros.
  6. Chaka: The Forever Man
  7. Columns
  8. Columns III
  9. Comix Zone
  10. Crack Down
  11. Decap Attack
  12. Dr. Robotnik’s Mean Bean Machine
  13. Ecco
  14. Ecco 2: The Tides Of Time
  15. Ecco Jr
  16. ESWAT: City Under Seige
  17. Eternal Champions
  18. Fatal Labyrinth
  19. Flicky
  20. Gain Ground
  21. Golden Axe
  22. Golden Axe II
  23. Golden Axe III
  24. Jewel Master
  25. Kid Chameleon
  26. Ristar
  27. Shadow Dancer: The Secret of Shinobi
  28. Shinobi III: Return of the Ninja Master
  29. Streets Of Rage1
  30. Streets Of Rage2
  31. Streets Of Rage3
  32. Sonic & Knuckles
  33. Sonic Spinball
  34. Sonic the Hedgehog
  35. Sonic the Hedgehog II
  36. Sonic 3D Blast – Flickie’s Island
  37. The Ooze
  38. Vectorman
  39. Vectorman II
  40. VirtuaFighter II
  41. Cross the road
  42. Jack’s Pea
  43. Jewel Magic
  44. Curling 2010
  45. Fish Story
  46. Mahjong
  47. Warehouse Keeper
  48. Chess
  49. Memory
  50. Snake
  51. Air Hockey
  52. Spider
  53. Naval Power
  54. Mr. Balls
  55. Cannon
  56. Fight or Lose
  57. Bottle Taps Race
  58. Bomber
  59. Checker
  60. Hexagonos
  61. Reaction Match
  62. Whack-A-Wolf
  63. Mirror Mirror
  64. Memory Match
  65. Treasure Hunt
  66. Fire Fly Glow
  67. Panic Lift
  68. Black Sheep
  69. Space Hunter
  70. Flash Memory
  71. Table Magic
  72. Color Puzzle
  73. Brain Switch
  74. Mega Brain Switch
  75. Bulls and Cows
  76. Logic Dial
  77. Match Eleven
  78. Formula Challenge
  79. Sudoku Quiz
  80. Dominant Color

Pour acheter la Mega Drive Mini AtGames, cliquez ici

Alors, conclusion pour cette Mega Drive signée AtGames ? Avoisinant les 60€ en magasin, cette console est une bonne solution pour les joueurs qui aimeraient trouver un dispositif simple et rapide pour jouer à bon nombre d’incontournables estampillés Sega. Cependant, les matériaux bien trop fragiles, les manettes à infrarouge et les mauvaises qualités audio et vidéo la rendent bien trop dispensables pour les collectionneurs – et même pour tout acheteur pas forcément très intéressé. Fort heureusement, la compatibilité avec les cartouches et manettes d’origine vient grandement rehausser le niveau et à ce prix-là, peut-être que trouver une Mega Drive d’origine d’occasion ne serait pas une mauvaise chose en soi.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • La nostalgie, bien évidemment
  • Port cartouche fonctionnel... et compatible !
  • Les manettes d'origine également compatibles
  • Certains titres incontournables...
  • ... d'autres beaucoup moins
  • Qualité matériaux en toc
  • Rendu audio et vidéo regrettable
  • La manette, infrarouge et clapet à vis

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

J'ai vraiment du mal avec cette idée de consoles rétro. Pourquoi ne pas juste ressortir sa bonne vieille Mega Drive ? Celle-ci est vraiment trop cheap et j'aurais préféré qu'elle coûte quelques euros supplémentaires pour avoir un peu plus de qualité.

Julien
d
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.