TEST. Arslan The Warriors of Legend – L’anime à la sauce Warriors

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (1)

Plus connu sous le nom des Chroniques d’Arslân ou encore en japonais Arusurān Senki, Arslan est à la base une série de romans écrite par Yoshiki Tanaka et qui a vu le jour en 1986. Depuis, il y a eu un total de quatorze volumes depuis 2014, une adaptation en manga, film et en anime et enfin, son adaptation vidéoludique entre les mains du studio Omega Force qui s’intitule tout simplement : Arslan The Warriors of Legend.

La première saison en intégralité

arslan-warriors-legend-testscreen1

Tout d’abord, il faut savoir que Arslan The Warriors of Legend sur Xbox One et PlayStation 4 nous plonge littéralement dans cette première saison de l’animé du même nom. De magnifiques cinématiques sont présentes et doublées en japonais afin de nous faire découvrir l’histoire, les personnages et l’univers dans lequel se déroule l’aventure.

Qu’on se le dise, même s’il manquera parfois quelques détails, tout est admirablement bien résumé et même s’il s’agit de votre première fois dans le monde d’Arslan, vous allez parvenir à tout comprendre. Evidemment, il y a un mais… Eh bien oui, même si l’on peut se réjouir des voix japonaises, on peut, au contraire, se révolter de constater que l’on a seulement des sous-titres en anglais à se mettre sous la dent… Un gros point noir donc d’autant plus qu’avec toute l’action à l’écran, il est difficile de se concentrer à lire ce que l’on nous dit tout en combattant et ce, surtout dans la langue de Shakespeare.

S’il s’agit de vos premiers pas dans les aventures du prince Arslan, il est important que l’on vous fasse un bref résumé de l’histoire et de ce qu’il se passe…

Le scénario se déroule dans un monde médiéval où une grande guerre fait rage entre deux royaumes. Celui situé à l’Ouest se nomme Lusitania et vénère le dieu unique Yaldobaoth tout en tentant d’imposer leur religion à tous les autres. De l’autre côté à l’Est se situe le royaume de Parse. Ce dernier ne manque de rien et semble des plus luxueux mais on y trouve de l’esclavage.

L’histoire nous met au tout début dans la peau du prince Arslan qui va livrer sa toute première bataille à Atropatènes. Malheureusement pour notre jeune héros, il s’agira là d’un piège mortel mettant l’accent sur ce qui vous attend par la suite…

Arslan The Warriors of Legend vous fait découvrir la saison 1 de l’anime comme si vous y étiez

Vous l’avez plus ou moins compris, entre stratégie, trahison et rebondissement, le scénario d’Arslan est clairement prenant et on félicite bien évidemment Omega Force d’avoir réussi à proposer une histoire des plus fidèles.

En plus de cela, toutes les missions vous mettront dans la peau des différents protagonistes clés qui aideront le Prince Arslan dans sa quête. Ainsi, on retrouve Daryun, Narsus, Gieve, la voluptueuse Farangis ou encore Elam ou Kishward. Le tout, pour un total de quinze personnages jouables. Un peu léger tout de même d’autant plus que certains « Boss » auraient pu être sélectionnables dans le mode libre.

Evidemment, d’autres visages bien familiers seront présents et l’on se délectera aisément de cette histoire des plus passionnantes. Le verdict est donc des plus positifs sur le plan scénaristique et sur la fidélité de l’oeuvre et les fans pourront donc en être ravi.

Néanmoins, du côté des graphismes, même si les décors et la modélisation des personnages sont plutôt réussis avec un très bon cell-shadding, on note quand même des environnements vides… Néanmoins, on se laisse prendre aisément au jeu et à son histoire et on en oublie ce léger soucis.

Un Warriors comme on les aime

arslan-warriors-legend-testscreen2

La série des Warriors nous fait toujours affronter des hordes d’ennemis sous le contrôle de tous nos héros préférés. Après des adaptations de l’univers de la légende de Zelda, de Dragon Quest ou encore de Gundam, c’est au tour de Arslan de nous montrer ce qu’il se cache derrière le gameplay.

Plutôt classique en apparence, rassurez-vous, on retrouve quand même et comme toujours le petit plus qui vient apporter une nouveauté dans les possibilités résidant dans la franchise Warriors.

Avec Arslan The Warriors of Legend, vous devrez toujours effectuer le plus gros nombre de K.O possible tout en réalisant les différents objectifs proposés pendant vos missions. Tout d’abord, sachez que ces derniers seront chronométrés et qu’un rang vous sera attribué pour leur réussite. Il sera généralement basé sur le temps que vous mettez pour pour conclure la mission ou encore et sur le nombre d’ennemis vaincus.

A contrario d’Hyrule Warriors ou des épisodes classiques, il ne sera pas question de prendre et défendre des bases. En effet, ici, il sera souvent question d’aller à un point A vers un point B , de vaincre certaines unités et bien divers autres objectifs encore.

Du côté du gameplay, on a toujours droit à une touche pour les attaques normales, une autre pour les attaques puissantes et enfin, une dernière venant déclencher les coups spéciaux appelés « Musou ». Ces dernières sont dévastatrices et permettent de faire aisément le ménage dans les rangs adverses.

La grosse nouveauté et exclusive à ce Arslan The Warriors of Legend, c’est le Mardãn Rush. Apparaissant à des moments clés dans des zones définies, le Mardãn Rush sert à détruire des obstacles ou pour tout simplement, décimer des milliers d’ennemis, il s’agit clairement de l’attaque spéciale la plus dévastatrice du jeu. Elle consiste à vous plonger au cœur d’une armée composée de cavaliers et à l’aide du joystick gauche, vous avez juste à vous déplacer à vous voulez et vous pouvez être sûr d’éliminer en un coup tous les ennemis sur votre passage.

Cependant, le Mardãn Rush n’est pas exclusif à la cavalerie et peut s’utiliser d’une manière similaire avec l’infanterie. Enfin, on peut aussi l’activer avec l’archerie et ici, il faudra définir les zones où la pluie de flèches devra s’abattre. Bref, c’est jouissif et cela permet vraiment de réaliser un max de combos très facilement d’autant plus que selon vos résultats lors d’un Mardãn Rush, des récompenses vous seront attribuées. Il s’agira d’or ou encore de skill card, il s’agit de cartes très utiles mais nous reviendrons plus tard sur leur fonctionnement.

Vos héros seront équipés pour la plupart de deux armes et il suffira de presser un bouton pour passer de l’une à l’autre. Il est possible d’effectuer ce changement pendant un combo afin de prolonger ce dernier et de le rendre donc plus long. De plus, il faut savoir que vos armes prennent de l’expérience et que gagner un niveau permet d’avoir accès à de nouveaux sets de coups. Un excellent point qui vient quelque peu changer le gameplay de chacun de nos héros.

Arslan The Warriors of Legend, un gameplay toujours aussi fun et défoulant

Pour le reste, il sera bien évidemment possible de monter et combattre à cheval, de bloquer les coups, esquiver ou encore d’utiliser les skills uniques des personnages. Pour exemple, Elam est capable d’effectuer un double saut contrairement aux autres.

Autrement, vos héros gagneront des niveaux et deviendront plus forts et si vous pensez qu’il s’agit de la seule manière de les améliorer, eh bien non ! Il existe un système de cartes appelé Skill Cards, nous l’avons brièvement évoqué précédemment et il est temps de rentrer dans les détails.

En effet, sur le champ de bataille, en plus des bonus vous redonnant de la santé ou encore de ceux rechargeant votre jauge de coups spéciaux, vous allez parfois ramasser des cartes. Ces dernières sont tout d’abord, très jolies, et en plus de cela, elles améliorent les statistiques de vos héros pour les batailles.

Les cartes possèdent ainsi plusieurs rangs impactant sur la qualité et l’efficacité de la montée des caractéristiques de vos personnages. Vous pouvez en équiper un total de trois par héros. En plus de cela et afin de pousser encore plus les statistiques, il existe des sets de cartes qui viendront les augmenter grandement.

Le système de cartes ne s’arrête pas là et il est même possible d’en fusionner jusqu’à dix afin d’en obtenir de nouvelles toujours plus puissantes. Evidemment, cela vous coûtera de l’or et vous aurez même le choix d’en mettre plus ou moins afin d’influer sur la qualité du résultat de l’opération. En tout cas, c’est une idée vraiment sympathique et efficace.

Dernier point à aborder sur le gameplay en lui-même, la cuisine qui sera, notons-le tout de même, uniquement utilisable dans le mode libre. Tout au long de l’aventure, vous allez trouver des recettes dans les niveaux. Ces dernières serviront dans le mode libre et moyennant de l’argent, vos héros vont pouvoir manger différents plats qui boosteront leurs capacités comme la santé ou encore la rapidité pour votre futur bataille.

Comme d’habitude, le gameplay en général est simple et efficace et on peut dire que la recette Warriors brille toujours autant. Après, il est vrai qu’il faudra toujours parvenir à faire l’impasse sur le côté répétitivité et aussi, sur les différents problèmes de caméra qui sont parfais assez gênant.

De longues heures en prévision… si on accroche

arslan-warriors-legend-testscreen3

Eh bien oui, Arslan The Warriors of Legend prévoit de vous garder au chaud dans votre canapé pendant très longtemps. Tout d’abord, il y a le mode Histoire qui vous fera vivre, comme on le disait, l’intégralité de la saison un d’Arslan.

Une fois cela fait, le mode libre s’ouvrira à vous et vous entraînera dans toutes les missions du mode histoire mais avec les personnages de votre choix, la possibilité de changer leurs tenues et enfin, l’accès à la préparation des plats grâce à la cuisine.

Vient ensuite le mode online qui lui, vous propose de jouer les missions du mode libre et histoire aux côté d’un autre joueur. Enfin, le point le plus important à souligner et certainement celui que vous attendez tous : Le mode deux joueurs en écran splitté ! Rassurez-vous, si Dragon Quest Heroes avait loupé la marche à ce niveau, Arslan The Warriors of Legend lui, n’oublie pas les amoureux des parties à deux joueurs ! Un régal d’autant plus que le second joueur peut intervenir à tout moment et ce, aussi bien en mode histoire qu’en libre.

Le côté fan service n’est pas mis de côté avec une galerie des plus complètes. En effet, entre l’option personnages permettant d’écouter leurs voix ou de voir leurs mouvement, les cartes, les cinématiques et scènes événements et des wallpapers. Il faut également savoir que c’est aussi le lieu où l’on pourra regarder le résultat de nos batailles… Ainsi, il est facile de voir où le rang S n’a pas été décroché. Pas d’inquiétude, on peut aussi voir ces informations lors du chargement d’une mission… cela dit, on aurait préféré que l’on puisse les voir avant la sélection de la fameuse mission…

Pour en rajouter une couche et pour nourrir les fans les plus assidus, un menu encyclopédie sera à leur portée. Ici : Un topo sur tous les personnages de la franchises, les batailles et noms les plus célèbres mais également, un calendrier retraçant tous les événements marquants. Une durée de vie plutôt correcte mais uniquement si vous adhérez au concept ou que vous êtes un grand fan de la licence Arslan.

Les musiques sont, quant à elles, très entraînantes et les différents thèmes sont vraiment plaisants. Forcément, elles sont tirées de l’anime officiel ! En tout cas et entre tout, l’ambiance est au rendez-vous et cela nous permet de revivre tous les grands moments de l’anime au cœur de l’action.

Pour conclure, Arslan The Warriors of Legend remplit son contrat d’adaptation vidéoludique d’anime à la sauce Warriors ! Avec la possibilité de vivre la première saison de l’anime d’une manière fidèle, des cinématiques immersives, des musiques officielles et des voix japonaises, on peut le dire, les fans seront servis tandis que les néophytes pourront découvrir la licence. Malheureusement, le roster de personnages jouables est plutôt faible du haut de ses quinze héros et quelques problèmes de caméra viendront nous empêcher de profiter pleinement de l’aventure. De plus, l’aspect répétitif du genre et les environnements un peu vide risquent d’en rebuter plus d’un d’autant plus qu’il y aura seulement des sous-titres en anglais, eh bien oui, pas de français ! Néanmoins, le gameplay toujours aussi addictif et facile à prendre en main, le Mardãn Rush, le retour de l’écran splitté, le mode online mais aussi les Skill Cards et la cuisine font de Arslan The Warriors of Legend un très bon Warriors.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Vivre la première saison de l'anime Arslan
  • Cinématique et histoire
  • Mardãn Rush
  • Le fan service assuré
  • Voix japonaises
  • Skill Cards et cuisine
  • Mode online
  • Mode écran splitté !
  • Le cell-shadding maîtrisé
  • Gameplay simple et efficace...
  • ... mais répétitif
  • Uniquement sous-titré en anglais
  • Environnement un peu vide
  • Roster un peu faible avec quinze persos jouables
  • Quelques problèmes de caméra
7
  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

Arslan: The Warriors of Legend

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Arslan The Warriors of Legend est un Warrior très agréable qui permet à quiconque de découvrir les épopées d’Arslan et des autres figures emblématiques de l’anime du même nom. Quelques mécaniques m’ont vraiment plu comme le Mardãn Rush mais le point où je suis le plus déçu est vraiment par rapport au nombre de personnages jouables. Après, il reste un très bon Musou jouable à deux (contrairement à d’autres comme DQH) et il m'a fait passer un très bon moment.

Alexandre Mistral Play4Fun
a
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Et, qui dit sorties livres, dit aussi sorties mangas. Nous savons que nos lecteurs sont toujours friands de ces ouvrages dessinés en provenance du Japon. Et sachez-le, nous aussi ! C’est pourquoi nous allons immédiatement nous tourner vers Kurokawa. L’éditeur nous propose la sortie du tome 12 de Shonan Seven, de quoi ravir celui qui vous parle, ainsi que le tome 10 de The Heroic Legend of Arslan. Ce nom ne vous est pas inconnu dans le monde du jeu vidéo ? Et bien c’est sans doute car une adaptation vidéoludique est parue il y a quelques années, et donc vous… Lire plus »

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.