Test 3D Gunstar Heroes sur 3DS

Voir la note
Gunstar Heroes, sorti en 1993 sur Megadrive, est considéré comme l’un des meilleurs jeux de la console, voir même dans un point de vue plus général par beaucoup de joueurs. Développé à l’époque par Treasure, c’est M2 qui reprend le flambeau pour apporter le titre sur 3DS.

3D Gunstar Heroes fait partie de ces jeux d’antan que SEGA apportent sur 3DS tout en exploitant la 3D de la console et en ajoutant quelques modes sympas. Dans cette collection 3D Classics, vous pouvez retrouver 3D Street of Rage 2 ou encore 3D Fantasy zone 2 dont les tests sont présents sur Actugaming.

« La nouvelle Gunstar »

gunstar

Comme tous les jeux 3D de Sega, 3D Gunstar Heroes vous propose de jouer la version d’époque ou celle de M2 en changeant simplement les paramètres. Il faut dire que l’aspect graphique est un gros point fort qui sublimait déjà le monde des titres 16 bit en son temps. Les retouches apportées comme la résolution et la 3D ne font que renforcer la beauté graphique du jeu. D’autant que quelques passages jouant sur la profondeur donnent un meilleur rendu. Le soft est un shoot and jump en 2D, avec donc énormément d’ennemis et projectiles à l’écran, malgré tout l’ensemble reste parfaitement fluide. Ne vous fiez pas au style manga qui a mal vieillis de l’écran titre, il faut le dire, pour vous faire une idée.

Etant un titre disponible sur l’eshop pour 4.99€, ne vous attendez pas à une durée de vie énorme. Il se finit en 2 ou 3 heures, du coup on ne s’attardera pas sur le court scénario anecdotique. On précise tout de même que l’on a uniquement la langue anglaise et la langue japonaise de disponible. Malgré tout ça, le plaisir qu’offre le gameplay vaut largement ce petit coût. Sachez également qu’un mode deux joueurs est présent.

He shot me down, Bang Bang

gunstar2

Avant de vous attaquer aux 4 stages principaux puis au niveau final, vous devez d’abord choisir la manière dont vous allez tirer vos projectiles. Vous pouvez donc, soit tirer dans plusieurs direction tout en étant arrêté, soit vous déplacer tout en tirant. Enfin, vous avez le choix entre 4 types d’armes ayant leurs propres caractéristiques. Vous avez le tir rapide, le tir éclair qui traverse les ennemis, le tir à tête chercheuse, et le tir qui fait très mal à courte portée.

Ce qui est intéressant en jeu, c’est que vous pouvez ramasser une autre caractéristique en plus de celle que vous avez choisi pour créer une arme hybride. M2 a même ajouté un mode permettant de toujours garder les 4 modes de tir et switcher à tout moment ce qui n’est pas possible en mode normal où vous êtes limités à 2.

D’ailleurs pour rendre le titre plus accessible, nous avons même droit à un « Mega life mode » qui augmente considérablement votre santé de base. Ce ne sera parfois pas de trop face aux nombreux boss du jeu qui sont souvent redoutables, mais aussi qui s’enchaînent quelques fois dans la foulé. De plus, on précise que malgré le peu de stage disponibles, la variété est au rendez-vous. Vous avez, par exemple, un niveau entier ou vous devez progresser en lançant un dé à l’image d’un jeu de société. On finit par la bande-son qui est surement là où le soft à le plus mal vieillis, mais il faut tout de même avoir le recul nécessaire pour ne pas trop pénaliser ce point.

 

3D Gunstar heroes n’a largement pas volé sa place au sein des 3D classics de SEGA. Si vous n’avez jamais touchés à ce très bon « run and gun shooter », n’hésitez pas un instant surtout au vue de son petit prix. Même pour les plus vieux qui n’y auraient pas touchés depuis longtemps, les ajouts de M2 et la 3D devraient vous permettre de le redécouvrir sous un nouveau jour.

9 10

3D Gunstar Heroes

Points positifs

  • Super beau
  • La 3D
  • Gameplay fun
  • Les différents modes

Points négatifs

  • La musique (le temps est cruel)
  • L’illustration principale pour chipoter
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp