TEST. 3D Fantasy Zone II

Voir la note

Fantasy Zone 2 sur 3DS est le remake d’un jeu sorti sur Master System voilà maintenant un bon bout de temps. Il nous revient ainsi dans sa version 3D (qui n’a de 3D que le nom ?) pour le meilleur ou pour le pire, et il semblerait que l’on penche plus du côté du « pire »… Explication !

Une patience à toute épreuve

3D fantasy zone 2-2

3D Fantasy Zone II est donc, pour résumer un « schmup » aux graphismes plutôt mignons dans un jeu pas mignon du tout ! En effet, le jeu se construit ainsi : vous, un petit robot rouge qui vole et qui marche doit parcourir plusieurs niveaux construits de la même façon, à savoir un long écran avec 10 ennemis fixes à éliminer tout en évitant les petits ennemis et leurs tirs. Une fois ces dix ennemis vaincus, vous affrontez le boss avec une bonne vieille musique épique sortie des années 90 puis vous rempilez pour la suite. Pour vous aider il faudra récolter de l’argent récupéré en éliminant les ennemis pour le dépenser dans un magasin qui apparaît de manière plutôt aléatoire.

En bref vous l’aurez compris, le jeu recommence finalement en boucle, renforçant juste les ennemis et donc la difficulté. Le point positif c’est que chaque boss est différent mais qu’il vous faudra malgré tout mourir une fois ou deux avant de comprendre certains patterns… Et voilà donc le gros soucis du jeu, une répétitivité à toute épreuve ! D’accord, les skins des ennemis changent, tout comme le décor, mais malgré tout, chaque niveau est construit exactement de la même façon, et devoir les faire de base plus quand on doit recommencer, il faut avouer qu’au bout d’un moment l’envie n’y est plus vraiment, d’autant que la maniabilité du petit robot laisse à désirer par rapport aux classiques du genre. On se prendra donc souvent à pester sur ce fichu robot qui lorsqu’il veut se retourner doit faire une animation complète avant de pouvoir recommencer à tirer, ce qui, au début du jeu, peut s’avérer plutôt punitif.

Une difficulté à l’ancienne

3D fantasy zone 2-1

Nous en parlions un peu plus haut, plus vous avancez dans le jeu et plus il se corse. Premièrement parce que les petits ennemis deviennent plus rapides mais aussi et surtout car les ennemis fixes demandent plus de tirs pour être éliminés. Ainsi il n’est pas rare de se retrouver cerné d’ennemis alors qu’on essaie juste d’en éliminer un. Bien entendu les boss sont plus dur à battre, soit parce qu’il est plus difficile de trouver leur point faible, soit parce qu’ils peuvent être plus rapide que vous selon comment vous avez fait la personnalisation de votre vaisseau. Personnalisation que vous devez d’ailleurs refaire au fur et à mesure puisque les améliorations d’armes sont limitées dans le temps et que la mort supprime vos boost de vitesse.

On le sait, ce genre de jeu étant sorti dans les années 80-90, c’est une époque où les jeux étaient bien plus ardus, mais pour l’occasion de cette sortie sur 3DS, il aurait été bon de voir quelques modifications comme la version PS3 d’Alex Kidd, par exemple. Car le bémol c’est d’avoir un jeu qui n’est pas facile à la base mais qui se retrouve compliqué encore plus par sa lourdeur au niveau des déplacements ou le fait de devoir racheter nos améliorations au moindre décès. Certains accrocheront sûrement, d’autres beaucoup moins.

Précisons malgré tout l’ajout d’un mode infini, idéal pour ceux qui voudraient tester les limites de leur patience ! Malheureusement c’est le seul ajout significatif puisque si les jeux de la collection Master System se voyaient dotés de quelques bonus à l’occasion de leurs sorties sur 3DS, il se trouve que Fantasy Zone 2 est très pauvre de ce côté là, dommage.

Vous l’aurez aisément compris, les plus nostalgiques d’entre vous seront très certainement heureux de retrouver ce jeu sur leur 3DS, mais il faut être conscient que les contrôles restent lourd, notamment au niveau des demi-tours du vaisseau qui peuvent vous coûter bêtement une vie. De plus, on déplore la présence de bonus, véritable valeur ajoutée des jeux Master System ressortant sur la console de Nintendo. Nous tenons malgré tout un jeu distrayant, jouissant certes d’une difficulté certaine mais sur lequel on revient volontiers refaire une partie de temps en temps pour peu qu’on ne soit pas rebutés pas la répétitivité générale.

6 10

3D Fantasy Zone II

Points positifs

  • Réédition d'un classique de la Master System
  • La diversité des boss
  • L'ajout d'un mode infini

Points négatifs

  • Des contrôles un peu lourd
  • La mort très punitive
  • Les niveaux trop répétitifs
  • Pas de bonus

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation

3D Fantasy Zone II
3D Fantasy Zone II