Test The Unfinished Swan – Un jeu très… abstrait !

Voir la note
Le nouveau jeu de Giant Sparrow s'annonce très surprenant.

Beaucoup de jeux pour le moins originaux débarquent souvent sur PS3 comme Rain, Puppeteer et j’en passe. Et justement, aujourd’hui, nous allons nous attaquer à un autre jeu original développé par Giant Sparrow, à savoir le très énigmatique The Unfinished Swan. Avec son univers artistique tout en peinture, le titre de Giant Sparrow arrivera-t-il à nous surprendre ?

Une histoire de tableaux

The unfinished swan 1

The Unfinished Swan vous raconte l’histoire de Monroe, un enfant dont sa mère n’est plus, et qui a laissé derrière elle plus de 300 tableaux inachevés. Devant choisir un unique tableau avant de se retrouver à l’orphelinat, Monroe a donc choisi celui représentant un cygne.

Puis une nuit, le cygne disparut du tableau et Monroe, munit du pinceau d’argent de sa mère, décida de poursuivre le cygne qui s’est échappé du tableau en traversant une mystérieuse porte qui n’était pas visible jusqu’à présent.

Une fin décevante

The unfinished swan 2

Voilà comment commence le synopsis de The Unfinished Swan, qui par la suite, va vous entraîner dans un univers très abstrait et surtout, assez particulier. Il est évidemment à noter que techniquement, le titre de Giant Sparrow est tout simplement enchanteur de beauté, avec un design cel-shading et quelques effets ma foi assez bien foutus dans l’ensemble.

D’ailleurs, on retrouve beaucoup d’infos sur ce fameux univers au fil du jeu, mais la déception viendra du fin mot de l’histoire. Évidemment, ce n’est qu’un avis personnel, et il se peut que vous appréciez vous-même la fin du jeu.

Le pouvoir du pinceau d’argent

The unfinished swan 3

Dans le titre de Giant Sparrow, vous traversez un univers, mais avec plusieurs types de gameplay dans ce dernier, totalement loufoque et énigmatique. Par exemple, et sans trop vous les spoiler, le premier univers que vous traverserez sera tout en blanc, et avec votre pinceau, vous devrez balancer un peu partout des boules de peintures noirs afin de pouvoir vous guider.

A chaque univers en gros, vous aurez de nouveaux types de gameplay qui viendront s’y incorporer. En revanche ce que l’on pourra malheureusement reprocher, c’est que le principe reste le même, c’est répétitif, et les énigmes ne sont pas forcément très relevées. Pourtant, il y a de l’idée derrière, car le gameplay arrive tout de même à se renouveler de manière originale, mais ça reste cruellement répétitif…

Une durée de vie courte

The unfinished swan 4

Et concernant la durée de vie justement, on peut également dire que ce n’est pas la joie. En effet, le titre est tout de même tarifé à 12.99 €, et pour seulement trois petites heures de jeu. Puis niveau rejouabilité… on peut dire qu’il n’y en a pas même si accessoirement vous pourrez bien entendu recommencer le jeu histoire de dénicher tous les ballons cachés dans chaque niveaux afin de pouvoir par la suite acheter quelques objets et pouvoirs utiles avec ces derniers.

Mais à part cela, le rejouabilité est quasi nulle, et pour trois heures, il y a de grandes chances pour que vous vous tâtiez à vous le procurer… D’autant plus qu’une fois bouclé, il y a très peu de chance pour que vous y reveniez dessus…

Que valent les versions PS4 et Vita ?

The unfinished swan 5

Très bonne question avant d’arriver à la conclusion de ce test ! Concernant tout d’abord la version Vita, sachez que cette dernière est quasiment équivalente à la version PS3, si ce n’est qu’elle est un peu aliasée et que quelques petits freezes viennent noircir le tableau de cette version.

En revanche pour ce qui est de la version PS4, elle est clairement un peu plus propre et jolie que la mouture PS3 et nous gratifie d’une fluidité bien plus flagrante que la version PS3 et Vita quand il s’agit d’afficher énormément de choses à l’écran. Vous l’aurez compris, Giant Sparrow a su clairement optimiser bien mieux son jeu sur PS4 même si il faut tout de même avouer que les versions Vita et PS3 restent tout à fait jouables rassurez-vous !

The Unfinished Swan est finalement un jeu pour le moins original, et dont les développeurs se sont quand même efforcés de proposer un gameplay assez innovateur. Mais hélas, même si comme dit un peu plus haut le gameplay arrive tant bien que mal à se renouveler, on lui reprochera sa répétitivité au niveau de sa progression, avec des énigmes malheureusement trop faciles. Sa durée de vie assez maigrichonne n’aide pas non plus, même si on reste envoûtés par son univers énigmatique et surtout son scénario qui se laisse suivre sans déplaisir. Pour 12.99 €, ce n’est pas forcément une bonne affaire et vous devrez attendre certainement qu’il baisse un peu pour vous laisser tenter par son univers pour le moins mystérieux..

La note de l'auteur

Dans l'ensemble, je suis resté assez neutre concernant The Unfinished Swan, en ne sachant pas forcément si je l'ai trouvé bon ou mauvais. A mon sens, il est globalement entre les deux, car l'histoire racontée est touchante d'un côté mais de l'autre, le gameplay ne m'a impressionné à aucun moment. Alors oui, l'utilisation de la peinture et de l'eau n'est pas déplaisante à première vue, mais en définitive, cette expérience unique dotée de quelques énigmes pas bien difficiles, je l'ai juste rangé dans un placard pour ne plus y toucher une fois fini.

Matheus
c
Note du panda
6.5 10

Points positifs

  • Le gameplay orignal...
  • La bande-son...
  • L'histoire poétique
  • L'univers énigmatique
  • Assez joli

Points négatifs

  • ...mais qui se répète cruellement
  • ... répétitive elle aussi
  • Les énigmes faciles
  • Trois heures de jeu pour 12.99 € sérieux ?
  • La fin

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp