Test Rodea The Sky Soldier – A la conquête des cieux

Voir la note
Rodea The Sky Soldier sur Nintendo Wii U et 3DS est un jeu d’aventure des plus originales où vous devrez parcourir des niveaux en volant avec le héros Rodeo. Un concept vraiment intéressant qui vient apporter un peu de fraîcheur dans l’univers vidéoludique. La question existentielle est de savoir si tout est convenablement mis en œuvre pour que l’expérience de vol soit des plus ludiques ?

L’idée de développer Rodea The Sky Soldier a démarré 2010 par une allusion de Yuji Naka, créateur de Sonic, en 2010 car il voulait faire un jeu d’action où l’aventure se déroulerait dans le ciel. D’abord prévu sur Nintendo Wii, le titre a connu moult péripéties et finalement, c’est aujourd’hui que nous pouvons l’accueillir sur Nintendo 3DS et Wii U.

A noter que les premières copies vendues du jeu sont dotés de la version original du jeu sur Wii avec un mode multijoueur, nous n’avons pas pu le tester car notre version presse était dématérialisée.

Rodea, le soldat du ciel

rodeatheskysoldier1

Rodea est donc le héros de cette épopée. Il s’agit d’un robot aux allures des plus mignonnes qui possède la faculté de pouvoir voler dans les cieux.

Dans la cinématique d’intro et des phases de gameplay pour apprendre les bases du jeu, on découvre notre ami Rodea sur le champ de bataille contre des robots volants quand tout à coup, le vaisseau de la princesse Cecilia est touché. Vous devez donc la rejoindre à l’endroit du crash et une fois arrivée, une petite cinématique s’enclenche mais on ne vous spoilera pas !

Sachez juste que vous prendrez ensuite et pour de bon le contrôle de Rodea 1 000 ans plus tard et que ce dernier est amnésique. Votre mission sera donc de sauver le royaume de Garuda d’une menace pour le moment inconnue.

Le scénario est en tout cas plutôt sympathique et cette histoire se laisse vivre avec des personnages qui sont tous aussi mignons qu’attachants.

A noter que l’on trouve une certaine influence dans le chara-design avec des titres tels que Tail Concerto sur PlayStation 1 et plus récemment Solderedo sur Nintendo DS. Solatorobo : The Red Hunter. Cela peut plaire comme déplaire mais très franchement, nous avons été conquis.

On pourrait alors penser que les adultes pourraient aussi bien adorer le soft que les enfants mais malheureusement, la réalité en est tout autre.

Voler n’est pas une chose aisée

rodeatheskysoldier2

En effet, Rodea The Sky Soldier ne fait pas parti des titres intuitifs et facile à prendre en main. De plus, la caméra part facilement dans tous les sens et cela à tendance à nous rendre littéralement fou. De ce fait, même si nous avons doit à un univers mignon et enchanteur, les plus jeunes auront des difficultés à s’adapter à ce gameplay particulièrement compliqué.

Passons à la pratique, Rodea se contrôle avec le joystick gauche pour ses déplacements et celui de droite pour la gestion de la caméra. Le bouton A vous sert à sauter et une deuxième pression de ce dernier vous fait passer en de visé pour activer le vol. Il vous faut alors sélectionner avec le joystick gauche l’endroit où vous souhaitez vous rendre, vous pouvez donc sélectionner un ennemi, une plateforme ou bien des gravitons. Nous reviendrons plus tard sur le dernier élément cité. En tout cas, cela reste parfois difficile de se diriger là où on le souhaite et ce, surtout lorsqu’il y a une multitude d’ennemis et de points d’atterrissages.

D’autres mouvements s’offriront à vous, par exemple, le bouton B servira à attaquer des adversaires ou à détruire des objets cachant récompenses ou autre bonus. Il y a aussi le bouton Y qui vous fera prendre votre envol verticalement ou en piqué, tout dépend de l’orientation du joystick.

Bref, cela fait beaucoup de chose et entre une caméra capricieuse et un gameplay nécessitant un long temps d’adaptation avant de le maîtriser, beaucoup de joueurs pourraient bien abandonner l’aventure un peu trop tôt !

Les niveaux sont assez grands même si les graphismes ne sont pas à la hauteur d’une Nintendo Wii U et ce, certainement dû au fait que le soft était développé de base sur Wii.

Rodea The Sky Soldier, une plaisante escapade dans les airs

Les stages nous emmènent donc dans les cieux où l’on découvre de nombreux îlots plus ou moins grand qui sont disposés un peu partout. Vous passerez de plateforme en plateforme pour avancer jusqu’à l’objectif qui clôturera le niveau. Parfois, il y aura aussi des anneaux qui vous octroieront un boost de vitesse plutôt sympathique qui vous donnera l’impression d’aller à la vitesse de la lumière !

Pour apporter du challenge, un système de ranking est disponible pour chacune des zones où vous serez notés sur le temps, les combos et les enchaînements et nombre de Graviton.

Vous ne le savez pas encore mais vous ne pouvez pas voler éternellement dans Rodea The Sky Soldier. Une jauge en forme de cercle tout autour de Rodea se mettra en place lorsque vous volerez et une fois qu’elle sera dans le rouge, ce sera la chute et… la mort.

Pour éviter cela, des gravitons sont à récupérer dans les niveaux et prolongent sensiblement le temps de vol possible. De plus, une fois que vous en avez cent, vous gagnerez une vie. Cela un peu de la même manière que les rings avec le hérisson bleu ! Le papa de Sonic n’a donc pas oublié ce principe dans son nouveau concept.

Autrement, Rodea évoluera tout au long de votre périple. Pour se faire, vous retrouverez dans les niveaux des ennemis ainsi que des matériaux à trouver, ces éléments serviront à améliorer notre ami Rodea. Allant de caractéristiques telles que l’armure, la force ou la vitesse, vous pouvez aussi apprendre de nouvelles techniques.

Un peu plus tard, vous vous retrouverez en possession d’une mitraillette plutôt utile et visant directement les ennemis, cette dernière peut elle-aussi être optimisée. L’évolution se déroule sous forme de prise de niveau pour les différentes catégories et comme on le disait, il faudra dépenser des matériaux. Plutôt logique puisque rappelons-le, notre héros est un robot lui-aussi.

Nous avons donc-là de très nombreuses possibilités qui sont gâchées par une maniabilité des plus ardues et d’une caméra des plus détestables. Néanmoins, si vous passez outre et que vous persévérez, le gameplay s’avère des plus jouissifs… tant que vous restez maître de ce que vous faites bien évidemment !

Une expérience de vol honnête

rodeatheskysoldier3

Doté d’une durée de vie allant de 15 à 20 heures à vitesse grand V, Rodea Sky Soldier est plus qu’honorable pour un titre du genre. De plus, si vous accrochez au jeu et que vous passez outre ses défauts, il vous faudra un très grand nombre d’heure pour parvenir au rang S dans tous les niveaux ainsi que dans les différentes catégories que nous avions citées plus-haut.

Nous avons pu voir également une section « éléments déblocables » proposant de nombreux objets d’améliorations ainsi que d’autres récompenses qui viendront rajouter une petite touche de fraîcheur sympathique. Pour ne citer qu’elle, il se pourrait bien qu’une vue FPS puisse être déverrouillée ! Un élément plutôt intéressant qui nous procurera une immersion totale.

Rodea The Sky Soldier offre un bon nombre d’heures pour un titre du genre

Rassurez-vous, même sans cela, les sessions de vol sont passionnantes dans Rodea: The Sky Soldier. Au-delà de ça, les musiques sont vraiment agréables et sont en parfaites adéquation avec l’univers du jeu. En plus de cela, vous pouvez compter sur des voix japonaises et des sous-titres en français. On souligne l’effort qui est des plus appréciables.

Enfin, si vous optez immédiatement pour l’achat du jeu, les premières copies disposeront de la version originale de Rodea The Sky Soldier avec un mode multijoueur en écran scindé. Nous n’avons pas pu le tester mais avouons-le, cela reste un gros point positif.

Pour conclure, Rodea The Sky Soldier propose une expérience de vol ludique mais avec un gameplay compliqué et une caméra à la ramasse. Ces deux points négatifs sont de taille et ce, malgré un univers enchanteur, une durée de vie plus que convenable et une originalité qu’il faut souligner. Néanmoins, si l’on passe outre ces défauts, sauver le monde de Garuda avec notre sympathique héros Rodea reste un bon moment vidéoludique. Une fois la prise en main maîtrisée, même s’il reste des défauts, vous prendrez beaucoup de plaisir à débloquer les éléments cachés et à terminer tous les niveaux en rang S. Rodea The Sky Soldier innove par son concept mais souffre de défauts venant ternir l’aventure… On vous conseille de l’essayer, vous pourriez, tout comme nous adhérer !

La note de l'auteur

Rodea The Sky Soldier a tout pour plaire mais il faut avouer qu’il va falloir vous accrocher avant de prendre votre envol comme vous le souhaitez. La maniabilité est compliquée, la caméra vous en fait voir de toutes les couleurs et atterrir avec précision sera un véritable parcours du combattant. Dommage, c’est la base du gameplay et pourtant, une fois qu’on maîtrise un petit peu le gameplay, il ne reste plus qu’à profiter de l’histoire, de tous les éléments à débloquer et du jeu en lui-même. Localisé en plus en français, c’est un petit coup de cœur pour ma part mais… vous aurez besoin d’un sacré temps d’adaptation.

Alexandre Mistral Play4Fun
a
Note du panda
6.5 10

Rodea The Sky Soldier

Points positifs

  • Le concept et l'univers
  • Durée de vie
  • Objectifs secondaires et éléments déblocables
  • Sous-titres en français et voix japonaises

Points négatifs

  • Gameplay trop compliqué à prendre en main
  • Caméra à la ramasse
  • Une visée parfois trop difficile pour les atterrissages

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp