TEST. Yoshi’s Story – C’est un beau roman, c’est une belle histoire…

5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Comme on vous le disait, notre test est basé sur le portage Nintendo 64 sur Wii U de Yoshi’s Story, qui était sorti en 1998. Ne vous attendez pas à des merveilles, car autant du côté des graphismes que de celui de l’utilité du game pad, cette adaptation n’apporte rien de nouveau.

En avant pour l’aventure.

yoshi story

Les Yoshi vivaient tranquillement et étaient très heureux sur leur île, jusqu’à ce qu’un maléfice transforme le tout en livre d’histoire. Et comble du malheur, l’Arbre Magique du Bonheur a également été dérobé. Qui peut être aussi méchant me direz vous ? Et bien, contre toute attente, non, il ne s’agit pas de Bowser, mais bel et bien de son fils, Bébé Bowser. Fort heureusement, six œufs ont survécu à tous ces malheurs et une fois éclos, les six bébés Yoshi décident d’aller sauver leur arbre, afin de ramener la joie sur l’île et sauver leur monde.

Sachez tout d’abord que Yoshi’s Story, contrairement à la version sur Nintendo 64, celle sur Wii U n’est disponible qu’en Anglais ou en Japonais, ce qui est plutôt décevant, car oui, sur l’ancienne version, il été possible de jouer en Français.

Toutefois, vous avez trois modes de jeu disponibles. Le premier que vous pourrez tester est le mode Entraînement, dans lequel vous apprendrez toutes les bases du jeu. Par exemple, sauter avec A, tirer la langue avec B, faire une attaque rodéo avec un saut + bas, ou encore sentir avec R.

Le deuxième mode que nous allons aborder est le plus important, car il s’agit du mode Histoire. Etant dans un livre, vous allez devoir parcourir les six pages pour finir l’histoire. Sur chacune, il vous faudra choisir entre quatre niveaux différents. Une fois que vous l’aurez choisi et terminé, vous passerez à la page suivante et ainsi de suite jusqu’à la sixième. A vous de voir si vous souhaitez essayer toutes les combinaisons possibles ou non, sachant que pour débloquer de nouveaux niveaux, il vous faudra trouver des cœurs spéciaux au nombre de trois dans chacun d’entre eux.

Quels gourmands ces Yoshi !!!

yoshi story

Et oui, la grande passion des Yoshi, c’est de gober tout ce qui se trouve sur leur passage. Pour passer à la suite, il vous faudra à chaque fois manger trente fruits, parmi la soixantaine présents. En début de partie, vous devrez faire tourner une roue aléatoire pour sélectionner le fruit du jour. Ces derniers vous feront gagner plus de cœurs car oui, dans ce jeu, le score se calcule en cœur. Donc à vous de voir si vous préférez manger les trente premiers fruits que vous croisez, ou si vous souhaitez plutôt essayer de marquer un maximum de point, car sachez qu’une fois votre quota englouti, le niveau s’arrête immédiatement.

Votre vie est représentée par une marguerite à huit pétales. Lorsque vous n’êtes plus très en forme, vous pourrez manger des ennemis, ou encore des fruits pour vous requinquer, avec plus ou moins d’efficacité en fonction de ce que vous allez avaler. Mais attention à ce que vous mettez dans votre bouche, car certaines choses feront baisser votre vie. A un moment donné, notamment s’i il mange un fruit cœur sucré, Yoshi va passer en mode super content. Pendant ce temps, il devient invincible, peut posséder un nombre illimité d’œufs et une langue plus longue, et si vous faite une attaque rodéo, tous les maskass présents à l’écran deviendront des fruits du jour, de plus les bulles qui retiennent des fruits exploseront, alors profitez en car cela ne dure pas longtemps.

Si jamais vous tombez dans un trou, ou si votre marguerite perd tout ces pétales, votre yoshi va être enfermé dans le château de Bébé Bowser et vous ne pourrez plus vous en servir jusqu’à la fin. Une petite précision s’impose. En début de partie, vous pourrez choisir entre six Yoshi, vert, bleu foncé, turquoise, rouge, rose ou jaune. Cela vous donne donc droit à autant de chance pour finir l’histoire. Si jamais tous vos Yoshi ont été enfermés, vous aurez droit à un Game Over, et il vous faudra tout recommencer du début. Chose qu’il m’est arrivée à de nombreuses reprises, à cause ,entre autre, de la sensibilité un peu trop élevée et à l’impression que le petit dinosaure refuse tout bonnement de sauter un trou et préfère s’y jeter dedans. Sachez quand même que quatre Miss Warps sont présentes dans chaque niveau, et que lorsque vous les réveillez, elle feront offices de checkpoint pour ne pas avoir à recommencer du début chaque fois que vous mourez, mais elles vous permettront également comme leur nom l’indique, de vous téléporter de l’une à l’autre.

Vous serez amené au cours de votre périple à vous promener sur des serpents, des feuilles, des nuages ou encore nager dans la mer. Il est également possible de découvrir des secrets dissimulés un peu partout. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Quelques fois, vous serez accompagné de Poochy qui vous montrera le bon chemin et les trésors. Pour les fois ou vous vous retrouvez seul, il vous suffira d’appuyer sur R afin de renifler ce qui vous entour. Plus Yoshi respire vite, plus vous vous rapprochez, et lorsque vous êtes vraiment proche, il se met à bouger dans tous les sens. Il ne vous reste plus qu’à faire un attaque rodéo. Enfin, c’est une façon de parler, car même si vous vous trouvez au bon endroit, il faudra sûrement vous y reprendre plusieurs fois en bougeant d’un pixel pour faire apparaître quelques pièces, un fruit ou parfois même un œuf. Qui sait ce qu’il peut contenir ?

Qui sera le meilleur dresseur ? Heu dinosaure ..?

yoshi story

Pour le savoir, amusez vous dans le mode Trial. Effectivement, dans ce mode-là, vous pourrez rejouer les niveaux déjà terminés en mode Histoire. Donc le but étant de marquer un maximum de points, voici quelques conseils. Tout d’abord, comme dit un peu plus haut, chaque fruit rapporte plus ou moins de points. En plus du fruit du jour, sachez que chaque Yoshi a un fruit préféré. Le rose et le rouge aime les pommes, le jaune la banane, le vert la pastèque et le bleu foncé et turquoise le raisin. Toutefois, il adore tous les melons. Manger des maskass fait là aussi gagner plus ou moins de cœurs. Effectivement, pour en obtenir plus, il vous suffira de faire une attaque rodéo à côté de lui pour changer sa couleur et la faire correspondre à la votre avant de le gober. Le top du top étant de manger trente melons.

Pour ce qui est des graphismes, ils sont assez mignons pour l’époque, avec des effets cartons comme on peut trouver dans certains livres d’images et les musiques collent parfaitement au monde de Yoshi. Par contre, pour la durée de vie, cela dépend vraiment de vos envies. Pour finir l’histoire une fois, il suffit de une heure et demi voire deux heures en fonction de vos capacités, ce qui n’est vraiment pas énorme, mais toutefois, si vous souhaitez faire toutes les histoires possibles et pourquoi pas faire une petit concours en famille en mode Trial, le jeu offre une capacité infinie d’heures de jeu. On peut malheureusement déplorer la manque de contenu entre autre pour les niveaux, au nombre de vingt quatre au total et la difficulté pour avoir de nouveaux Yoshi.

Petit point positif, si jamais l’assignation des touches ne vous correspond pas, vous pouvez à tout moment les configurer, afin de pourvoir profiter au mieux du jeu. De plus, pour tous ceux qui on toujours aimé les livrets explicatifs, sachez que vous pourrez accéder à celui qui été disponible avec le jeu sur Nintendo 64.

Nous sommes déçus du fait que toutes les versions antérieures de Yoshi’s Story étaient en français et qu’il coûte encore 9,99€ pour aucune amélioration, le portage de la Nintendo 64 à la Wii U n’est pas une grande réussite. Entre la jouabilité assez médiocre ou le peu d’intérêt du game pad, vous pourrez profiter des graphismes assez mignons, mais qui auraient tout de même mérité une légère amélioration, ainsi que des musiques en accord avec le monde de Yoshi. Et si vous êtes assez courageux, motivé et adroit pour tout finir, à vous de jouer.

  • Possibilité de configurer la manette
  • Musiques entraînantes
  • Graphismes enchanteurs
  • Livret explicatif
  • Bonne durée de vie
  • Jouabilité
  • Jeu en Anglais
  • Aucun plus pour le game pad
  • Aucune amélioration depuis la N64
5
  • Nintendo 64
  • Wii
  • Wii U

Yoshi's Story

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Malgré le fait que j'adore les Yoshi, je trouve vraiment dommage que Yoshi's Story ne soit qu'un simple portage sans aucune amélioration, et qui plus est qui n'est plus en français.

Laura Chevalier
e
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.