TEST. Trackmania Turbo – à plusieurs c’est mieux !

Voir la note

La très connue licence Trackmania n’est plus uniquement jouable sur PC. Désormais, Trackmania Turbo de Ubisoft débarque sur console, pour le plus grand bonheur des amoureux de courses endiablées.

Dans Trackmania Turbo, vous avez la possibilité de courir sur plus de 200 tracés avec quatre styles de conduite différents. En plus de cela, les joueurs ont la possibilité de créer leur propre circuit et de le partager via le monde online du jeu.

Un jeu résolument multijoueur !

TMT_E3_SCREEN_STADIUM2_209037

Ce Trackmania Turbo possède indéniablement des atouts qui séduiront les fans de jeux de voiture. On retrouve les codes qui ont rendu cette licence indémodable : des voitures funs ayant chacune leurs points forts et points faibles, des circuits nombreux et totalement what the fuck, une technicité de conduite, mais également un environnement sonore et graphique soigné.

Trackmania Turbo rend hommage aux consoles next-gen avec des graphismes de qualité et une bande son qui colle bien à l’univers. Ce nouvel opus de la série propose plusieurs modes : une campagne solo, une campagne multijoueur « double drivers », le mode Stunt, le mode Hot Seat et également un mode écran splitté pour jouer jusqu’à 4 joueurs en local , ce qui est, il faut le souligner, une denrée très rare à l’heure actuelle !

Tout d’abord, le mode campagne solo vous proposera plusieurs séries de courses, dont l’objectif sera de battre des records sur la piste, nous sommes résolument seul sur la piste. Ensuite, le mode campagne multijoueur « deux pilotes » propose à deux joueurs de partager le pilotage d’une voiture sur un même écran. Un challenge intéressant qui peut néanmoins être un peu brouillon.

Le mode Stunt quant à lui a pour objectif d’atteindre le plus rapidement la ligne d’arrivée, à l’aide de boost obtenu par le biais de figures effectuées ! Egalement, TrackMania Turbo propose aux joueurs le mode Hotseat permettant jusqu’à 8 joueurs (16 en double Drivers) de s’affronter chacun leur tour sur une même voiture pour décrocher le meilleur chrono.

Pour terminer, l’écran splitté est indéniablement un des points fort de ce soft, celui ci permet jusqu’à quatre joueurs de se défier en local sur un écran partagé. En somme ces différents mode de jeux font tourner le titre de Ubisoft sur le chemin du multijoueur online et local, ce qui est à notre sens fortement appréciable et agréable pour les personnes cherchant à passer de bonnes soirées entre amis.

Plusieurs environnements, plusieurs styles de conduites.

TrackmaniaTurbo-2016-04-03-01-56-24-83

Quant aux environnements, la plupart d’entre eux proviennent des précédents opus, l’un des plus connus le Stadium,  s’est fait un nom dans le domaine de l’E-Sport par le biais des Trackmania Nations en 2006 et est de nouveau présent dans ce Trackmania Turbo, et on constate avec délice que ce dernier est toujours aussi jouissif et technique.

On trouvera également l’univers Valley qui mêle goudron et chemin boueux (n’y voyez aucunement une blague salace de ma part) mais aussi l’environnement Canyon qui permet aux joueurs de parcourir de grands espaces faisant penser au Far West. Mais la nouveauté incontournable de ce nouveau Trackmania Turbo est nul doute le Lagoon, qui propose des décors paradisiaques, sous les tropiques avec des courses loufoques contenant de sacrés loopings !

Ces différents décors permettent aux joueurs d’appréhender des styles de conduite. Par exemple, au Stadium, on pilotera une voiture ressemblant à une F1, ce véhicule adhère parfaitement sur la route, et est très rapide. Ce type de conduite fera appel à la technicité et à la précision du joueur. Egalement l’environnement Canyon vous incitera à drifter, par ailleurs cette conduite à été pour moi l’une des plus intéressantes et accessible.

A chacun son circuit

Trackmania-Turbo-Review

Comme d’habitude, dans chaque Trackmania, on retrouve le mode « TrackBuilder », un mode dans lequel il est possible de créer ses propres tracés et on notera que ce mode est très exhaustif. Ainsi chacun d’entre nous peut laisser libre court à son imagination dans les différents environnements proposés par le soft. Par ailleurs Nadeo, à l’origine du soft , permet aux joueurs allant des plus débutants aux plus confirmés trois différentes approches à savoir débutant, normal et avancé ce qui contente tous les publics. Cela offre la possibilité aux néophytes de découvrir les joies de la création de circuit.

Ainsi lorsque vous avez terminé votre petit circuit adoré, vous aurez juste à le partager sur le mode online du jeu, afin d’en faire profiter tous les joueurs du monde entier ! Pour les moins inspirés d’entre vous, un générateur de piste automatique est présent, et en tout cas, il fait parfaitement son travail ! Ce mode TrackBuilder permet indéniablement de rallonger la durée de vie.

Un jeu pas sans défaut

TMT_E3_SCREEN_LAGOON3_209019

Les joueurs recherchant un jeu grandement jouable en solo seront déçus. Trackmania Turbo se veut orienté multijoueur, le mode campagne se révélera sans rythme et sans saveur, avec un enchaînement de courses sans queue ni tête. Un peu dommage car Trackmania a tout pour faire un jeu solo ! Pour les débutants dans le domaine, un  petit tutoriel n’aurait pas été de refus, les néophytes pourront être un peu rebutés et un petit temps d’adaptation sera nécessaire. Les plus impatients d’entre vous  constateront que les temps de chargement se révéleront un peu longuet. Cela vous incitera à vous faire un petit café, en attendant la prochaine course.

Nadeo a réussi le pari d’adapter un jeu qui était auparavant seulement jouable sur PC sur consoles. La prise en main avec un pad se révèle fun et jouissive, même si un temps d’adaptation sera toutefois nécessaire pour les plus novices. Malheureusement destiné pour le multijoueur, le soft saura tout de même séduire les plus solitaires d’entres nous. Graphiquement aux petits oignons, avec une bande son très agréable pour nos délicats petits tympans, Trackmania Turbo est sans aucun doute un titre à ne rater sous aucun prétexte.

7 10

Trackmania Turbo

Points positifs

  • Beau dans tous les sens du terme
  • Fun, jouissif
  • le mode TrackBuilder
  • Mode Online stable et sympatoche
  • Multi local
  • Une bonne durée de vie
  • Le Lagoon

Points négatifs

  • Un mode solo trop terne
  • Temps de chargement trop long