Test Tokyo Xanadu – Un Action J-RPG par les créateurs des Ys

Voir la note

Tokyo Xanadu est un action J-RPG développé par Falcom, le studio derrière les franchises Ys et The Legend of Heroes. Le titre est disponible chez nous sur PS Vita depuis le 30 juin 2017.

Falcom produit des J-RPG d’exception avec pour exemple, sa franchise des The Legend of Heroes ou encore, celles des Ys. Avec Tokyo Xanadu, la société souhaite tenter une approche plus réaliste et moderne afin de parvenir à proposer une recette différente. Alors, est-ce que la vision de Tokyo par Falcom fonctionne bien avec la nouvelle licence Tokyo Xanadu du studio nippon ? Avant toute chose, sachez que si vous ne possédez pas de PS Vita, Tokyo Xanadu est prévu sur PlayStation 4 et PC dans une version ultime appelée Tokyo Xanadu eX+.

Un J-RPG de plus avec Tokyo dans son nom

Test Tokyo Xanadu 1

Operation Babel : New Tokyo Legacy, Tokyo Twilight Ghost Hunters: Daybreak Special Gigs ou encore, Tokyo Mirage Sessions #FE, les jeux vidéo japonais portant le nom de la célèbre capitale japonaise ne sont pas en reste et Tokyo Xanadu fait partie de ceux-ci. Cependant et comme on le disait, le studio Falcom souhaite changer d’horizon et avec ce nouveau jeu, il souhaite nous montrer un peu sa vision d’un J-RPG dans un univers moderne puisque le scénario se déroule en 2015.

Pour cela, on suivra l’histoire d’un jeune lycéen du nom de Kou Tokisaka. Celui-ci vit seul et sa vie s’apparente à tout ce qu’il y a de plus banal. Cependant, la ville de Morimiya, située en plein Tokyo, abrite un sombre secret que sa camarade de classe Asuka Hiiragi connaît bien. Ainsi, Kou va donc rapidement découvrir le secret d’Asuka et le phénomène que l’on appelle l’Eclipse.

L’Eclypse apparaît sous certaines conditions et elle crée une sorte de distorsion. Cela a pour effet d’emmener les personnages proches de la distorsion dans son monde où des donjons et des monstres féroces servent d’accueil. Ainsi, Kou est bien malgré lui mêlé à tout cela et pour pouvoir protéger ses amis, il va chercher à prendre part aux excursions de la belle Asuka. C’est ainsi que vous percerez les mystères de ce nouveau scénario né du brillant studio Falcom.

Tokyo Xanadu est un J-RPG très prenant

Tokyo Xanadu vous proposera ainsi de contrôler Kou Tokisaka, Asuka Hiiragi, Sora Ikushima ainsi que quelques autres personnages pendant l’exploration des donjons mais nous y reviendrons. Dans tous les cas, le chara-design nous a beaucoup plu et force est de constater que Falcom a réussi à trouver un scénario suffisamment accrocheur pour vivre l’aventure jusqu’au bout. Il y a des tonnes de PNJ à l’école avec lesquels on peut discuter et où il est possible de compléter les informations à leur sujet. Néanmoins, si nous avons des voix japonaises et anglaises, on regrettera que le jeu ne soit pas localisé en français ce qui empêchera les anglophobes d’en profiter.

Quant aux graphismes, ils sont plutôt proches des productions habituelles du studio et sont tout à fait corrects pour la PS Vita. On retrouve ici une ville de Morimiya assez vaste avec de nombreux endroits à visiter. Les donjons sont quant à eux classiques mais sacrément prenant grâce au gameplay parfaitement maîtrisé. Cela étant dit, les joueurs jouant aux autres titres de Falcom comme The Legend of Heroes ou Ys remarqueront vite des similitudes au niveau de l’interface et des possibilités de gameplay.

En effet et pour exemple, tout comme dans The Legend of Heroes, il est possible de passer du temps avec vos compagnons afin d’obtenir des récompenses et faire évoluer votre relation avec eux. Ici, on garde le même système avec la possibilité de voyage rapide évitant les allers-retours incessants et ça, c’est vraiment une bonne chose.

Akiba’s Beat mode !

Test Tokyo Xanadu 3

Difficle de ne pas faire la comparaison avec Akiba’s Beat tant la similitude est grande au niveau de l’intrigue. Effectivement, vous allez donc partir explorer différents donjons afin de mettre un terme à chacune des distorsions. Comme vous vous en doutez, ceux-ci sont remplis de monstres en tout genre et il vous faudra exploiter leurs faiblesses pour en venir à bout. Dans Tokyo Xanadu, vous voyez donc votre personnage à la troisième personne et il s’agit d’un action J-RPG pur et dur signé par le studio Flacom bien habitué au genre avec les Ys.

Votre Xiphone, autrement dit smartphone, est capable de matérialiser une arme pour chacun des personnages et forcément, celle-ci diffère d’un héros à l’autre. Vos équipes pour les donjons sont composées de trois personnages et vous pouvez ainsi switcher d’un personnage à l’autre de manière fluide pendant l’exploration et les combats. Ainsi et suivant les indications pré-donjon, il faudra choisir son équipe et les personnages les plus appropriés. En effet, étant donné que chaque personnage est spécialisé dans un domaine avec sa propre arme, certains feront plus de dégâts sur un type d’ennemi tandis que d’autres se révéleront vraiment faibles face à ces mêmes opposants.

Cet action J-RPG propose en tout cas un gameplay dynamique, fun et vraiment bien huilé. Même si le contraire nous aurait étonné, Falcom maîtrise toujours aisément le genre. Lors d’une exploration de donjon, vous serez à chaque coup noté sur le temps que vous mettez pour le finir et surtout, si vous avez réussi à vaincre vos adversaires en profitant de leurs faiblesses. Une option forçant un peu à souvent switcher le héros contrôler et il est clair que c’est une excellente chose. Autrement et comme d’habitude, les donjons abritent des tas d’objets et coffres ce qui permet de pouvoir améliorer son équipement, ses héros et ramasser, en prime, un peu d’argent.

Tokyo Xanadu offre un gameplay nerveux qui est à la fois simple, complet et efficace

Dans les donjons, la touche croix vous servira à attaquer les ennemis, rond sert à sauter et la touche R est faites pour esquiver. Pour jouer les attaques à longue distance, une jauge se videra lorsque vous utiliserez le bouton carré. Evidemment et comme le montre les effets à l’écran, l’attaque est de type magique, ainsi, seul les magiciens en herbe pourront tirer pleinement profit de cette attaque. Cependant, elle est quand même sacrément pratique face aux ennemis faisant de lourds dégâts au corps à corps !

Lorsque vous effectuez un saut et que vous appuyez sur carré, votre personnage pourra voler un court instant. Cela consomme votre barre de magie et a deux effets. Le premier étant de causer des dégâts aux ennemis que vous traversez tandis que le deuxième est pratique pour l’exploration des donjons. Effectivement, malgré la présence d’un double saut, certaines plateformes seront bien trop loin pour être atteintes et cette technique sera de rigueur pour y parvenir et mettre les mains sur des trésors.

Maintenir le bouton carré consomme également de la magie mais cela permet de porter une très puissante attaque. De plus, s’il y a des obstacles vous bloquant un accès, c’est la meilleure technique à utiliser pour les décimer. Bien évidemment, Tokyo Xanadu propose aussi des super-attaques connues sous le nom de X-Strike. Une fois que la jauge de cette dernière est pleine, laissez appuyez L un moment avant de presser R et cela aura pour effet d’activer une attaque dévastatrice. Une petite cinématique d’effet spéciaux s’en suivra mais sachez en tout cas que chaque personnage possède ces super-coups. Enfin, avec la touche bas du pad directionnel, vous pourrez activer le mode X-Drive ! Ici, votre personnage sera boosté avec une utilisation de skill illimitée sans consommation de la jauge de magie, un recouvrement de vos HP et enfin, vos attaques deviennent automatiquement le point faible des adversaires et ce, même si ce n’est pas le cas habituellement à la normale. A noter que plus vous développerez vos personnages, plus les habilités du mode Drive se décupleront.

Les donjons abritent en tout cas un bon paquet de possibilités de loot qui vous mèneront toujours vers cette quête d’avoir le meilleur équipement possible. Les Gifts Cube font partie de ceux-là et ils ont des chances de renfermer des matériaux rares. Il en va de même pour les Slot Machines qui, si vous les frappez au bon moment lorsqu’elles affichent six étoiles, vous combleront d’objets.

Pour développer vos personnages, Tokyo Xanadu propose un système de level up mais aussi un élément un peu similaire à The Legend of Heroes. Effectivement, tous vos personnages possèdent un Soul Device où vous pouvez apposer des pierres sur vos armes et cela leur attribuera des effets bonus. Vous obtiendrez par exemple plus de points de vie, un bonus d’attaque, ou encore des possibilités de provoquer des altérations d’état chez vos ennemis. Par la suite, votre Soul Device débloquera toujours plus d’aptitudes avec des habilités spéciales ou encore, des endroits où placer de nouveaux éléments pour devenir encore plus fort.

Coucou The Legend of Heroes

Test Tokyo Xanadu 6

Comme on l’expliquait en début de test, dans Tokyo Xanadu, il y a énormément de similitude avec The Legend of Heroes. Outre l’interface général, le rythme, la façon de narrer l’histoire ainsi que d’autres détails, on trouvera une salle d’arcade pour passer un peu de bon temps hors de la quête principale et là, c’est clairement un clin d’œil à la bande Rean et ses amis en plus d’un petit recyclage.

Effectivement, la salle d’arcade vous propose plusieurs mini-jeux tirés de The Legend of Heroes mais revisités pour Tokyo Xanadu. Pour exemple, la pêche est reprise et se déroule avec le Demon Prince Rean, Rean étant le héros de l’autre J-RPG de Falcom. On retrouve également une Asuka avec un design de magical girl ! Dans ce jeu appelé Michy Panic, vous devrez assommer les têtes de chats qui sortent des trous du plateau afin de marquer des points. Enfin, le célèbre jeu de cartes Blades refait son apparition sous le nom de Gate of Avalon. On retrouvera également un mini-jeu de skate basé sur le système du mini-jeu de surf qui était présent dans The Legend of Heroes.

En dehors de cela, Tokyo Xanadu vous propose de vous occuper avec la bien connue quête des recettes de cuisine, le remplissage de l’encyclopédie qui contient toutes les informations sur les personnages principaux et secondaires du jeu mais aussi, des quêtes secondaires qui vous demanderont d’aider tous les PNJ du jeu un peu comme le faisait The Legend of Heroes. De plus, avec l’application Eclipse Search, il est possible de découvrir des donjons secrets pour remporter encore plus de récompenses et rallonger la durée de vie ! Le concept est simple, lorsque vous êtes proche d’une Eclipse cachée, une jauge avec un pourcentage apparaîtra et le but sera de trouver la zone du 100% afin de révéler le donjon secret.

Au-delà ça, on retrouve une bande-son aussi qualitative que les autres jeux signés Falcom et c’est un véritable plaisir auditif. Grâce aux différentes compositions, il est ainsi facile de se laisser bercer tout au long de l’aventure d’autant plus que la quête principale vous occupera sans aucun doute un bon paquet d’heures. Enfin, sachez que pendant l’aventure, Kou pourra améliorer ses caractéristiques Wisdom, Courage et Virtue en répondant correctement aux futures questions qui lui seront posées par les protagonistes du jeu ! Souvent, il faut faire preuve de logique et faire attention aux petits détails qui se sont déroulés précédemment. Pour augmenter les caractéristiques en question, il faudra aussi lire un maximum de livre, réussir les donjons avec le meilleur rang possible et compléter un maximum l’application NiAR de votre Xiphone.

Tokyo Xanadu est donc un très bon J-RPG signé Falcom et celui-ci nous plonge dans un Tokyo contemporain en comparaison aux titres habituels du studio qui ne jouaient pas du tout cette carte. Ainsi, si vous ne supportiez pas les mini-jeux des The Legend of Heroes, vous serez déçus de les revoir dans ce nouveau titre ! Cependant, malgré ce recyclage de part et d’autres et les très nombreux clins d’œil présents, Tokyo Xanadu offre un gameplay d’action J-RPG vraiment fun et prenant et il serait clairement dommage de s’en passer. Avec une durée de vie convaincante, un bon scénario et des personnages attachants, c’est un bon p’tit J-RPG à faire tourner sur vos PS Vita bien que pour cela, il va falloir se mettre à la langue de Shakespeare.

L'avis de l'auteur

Tokyo Xanadu a été pour moi une très bonne expérience. Je peux difficilement faire autrement que de le comparer à ma licence fétiche The Legend of Heroes. Si vous la connaissez aussi bien que moi, vous ferez attention aux nombreux clins d’œil et surtout, aux similitudes qui font que vous ne pouvez être en aucun cas dépaysés. Au final, seul le gameplay orienté action et l'époque à laquelle l'aventure se déroule changent. C'est en tout une très bonne expérience avec un gameplay vraiment dynamique et surtout, très fluide ! On enchaîne assez aisément les combos et le switch entre personnages est globalement très efficace. Je ne pourrais pas mettre un rang S car je retrouve trop d'éléments des The Legend of Heroes, à l'image des mini-jeux, mais clairement, pour toutes celles et ceux qui accrochent aux jeux Falcom, il ne faut pas louper celui-ci !

Alexandre Mistral Play4Fun
a
Note du panda
7.5 10

Tokyo Xanadu

Points positifs

  • Voix japonaises...
  • Les mini-jeux...
  • Scénario prenant
  • Un panel de personnages jouables varié et sympathique
  • Un gameplay riche et efficace
  • Reprend les bons codes d'un The Legend of Heroes
  • Très bonne durée de vie
  • Une bande-son accrocheuse

Points négatifs

  • ... Mais des sous-titres uniquement en anglais
  • ... Recyclés

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

2 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp