Test The Touryst : Un séjour insulaire bien sympathique

    Voir la note

    Imaginez un jeu où nous débarquons sur une île paradisiaque, prêt à faire sa découverte et à y passer des vacances inoubliables… Non non, calmez vous, Animal Crossing ne sort qu’en mars 2020, mais en attendant, le jeu que nous verrons ici mérite aussi toute notre attention !

    The Touryst est un jeu d’aventure et d’exploration développé par Shi’nen Multimedia, où l’on incarne un touriste en apparence tout à fait normal avec son inséparable chemise hawaïenne. Petit aperçu de cette aventure.

    Un fichu touriste

    The Touryst : arrivée sur Touryst Island

    Le jeu commence avec notre arrivée sur Touryst Island, une petite île ensoleillée avec ses palmiers, ses maisons typiques sur pilotis, sa boutique de souvenirs… et ses monuments anciens et mystérieux. Nous rencontrons un vieux touriste qui nous encourage à examiner de plus près les mystères de cette île, et après avoir appris l’escalade en amateur, nous élucidons une énigme et parvenons à pénétrer dans un ancien monument.

    Nous apprenons alors que d’autres constructions similaires existent partout dans l’archipel et que pour en découvrir plus sur celles-ci, il nous faudra les explorer. Car les palmiers, le soleil et la plage, c’est bien beau, mais ce qui intéresse aussi notre touriste, c’est les temples secrets !

    Nous partons alors pour d’autres îles à la recherche des autres monuments et des mystères qui les entourent. Car oui, The Touryst est aussi un jeu avec des puzzles à résoudre et des phases de plate-forme précises pour pouvoir avancer dans l’enquête. Au grand dam des employés de chantier, qui doivent reconstruire les entrées des monuments ouvertes après notre passage…

    Vraiment Ybiza ça n’a pas changé !

    Tue Touryst : la deuxième île

    Pendant notre séjour, nous visitons différents lieux de vacances privilégiés par les touristes tels que nous. Ybiza et ses fêtes infinies sur la plage, Hawayy et son concours de surf, Fyji et ses populations locales si accueillantes… Nos voyages nous mènent dans de charmants environnements en voxel, peuplés de personnages qui nous confieront parfois des quêtes annexes. Celles-ci sont assez variées, allant du pilotage de drone à la recherche de parchemins anciens, en passant par faire une trentaine de tractions en moins d’une minute (ça muscle le pouce !).

    The Touryst est un jeu d’aventure et d’exploration rythmé par des gameplays variés, ce qui rend notre temps passé dessus un peu plus surprenant et agréable. Ces « mini-jeux » ne nécessitent pas de tutoriel, on apprend à les maîtriser directement en jouant. Et si certaines tâches ne nous plaisent pas ou nous paraissent fastidieuses, rien ne nous oblige à les terminer, on peut revenir dessus plus tard ou passer à autre chose. C’est un jeu sur les vacances après tout !

    Des vacances reposantes ?

    The Touryst : l'intérieur d'un monument

    Malgré le thème du jeu et son apparente liberté, il y a tout de même un fil rouge à l’aventure, à savoir découvrir ce qui se trouve réellement dans les ruines de Touryst Island. Les quêtes annexes sont nombreuses et les endroits à explorer aussi. On s’ennuie assez peu, car le contenu est dense mais le plaisir est de courte durée : comptez une dizaine d’heures pour terminer l’histoire.

    Au final, on penserait que The Touryst aurait dû être un jeu plus long, et plusieurs éléments le montrent. On peut par exemple explorer des mines pour récupérer des diamants que l’on échange contre des pièces, mais comme on finit bien vite par obtenir assez de pièces par d’autres moyens, nous ne sommes pas tentés d’aller plus loin. Pour résumer, une durée de vie aussi courte est un peu dommage pour un jeu d’exploration, car on reste sur notre faim.

    The Touryst reste tout de même agréable à parcourir. Ses graphismes en voxel et son effet de focus rendent plutôt bien et donnent l’impression de parcourir une petite maquette. La musique et le son habillent bien l’ensemble sans être trop présents. Les énigmes que nous rencontrons demandent assez de réflexion mais ne sont pas bloquantes non plus. Sans être très original dans son aspect, les quelques heures passées avec The Touryst seront amusantes et reposantes. Ce qui est demandé à ce jeu est donc parfaitement accompli.

    The Touryst est un petit jeu qui intéressera certainement les amateurs de plate-forme et d’exploration, comme les fans de puzzles et d’énigmes. On y profite de vacances bien méritées tout en élucidant d’anciens mystères. Le jeu cache de nombreuses surprises et on s’amuse beaucoup à les découvrir en regardant dans tous les coins des îles. On regrette toutefois la durée de vie un peu trop courte, car on aimerait en voir plus.

    L'avis de l'auteur

    Malgré sa discrétion, The Touryst m'a tout de même interpellée car j'adore les jeux d'exploration. Bien que très classique dans son design et assez court, j'ai bien aimé ce petit voyage insulaire et je ne peux que demander une suite, avec plus d'endroits à explorer. Peut-être qu'on aura bientôt un The Touryst 2 où nous visiterons une montagne enneigée et ses stations de ski ?

    Cécile Pylypiw
    a
    Note du panda
    7.5 10

      Points positifs

      • Un gameplay varié et attrayant
      • Un design en voxel mignon et sympatique
      • Des énigmes qui proposent du challenge sans être frustrantes

      Points négatifs

      • On a parfois une impression de "déjà-vu" au niveau des graphismes comme du gameplay
      • Très court
      • Traduction française un peu bancale

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      Copy link