Test Shadowverse : Champion’s Battle – Un bon substitut à un Heartstone absent sur Switch

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Dans le monde des jeux de cartes possédant une aura très japonaise, Yu-Gi-Oh garde la main. Beaucoup tentent depuis de reprendre la formule en proposant leur vision avec plus ou moins de succès. On pense à Duel Masters ou encore Card Fight Vanguard qui sont sans doute moins connus chez nous. Aujourd’hui, on vous parle de Shadowverse : Champion’s Battle, un jeu de cartes qui s’inspire grandement de Heartstone.

Conditions de test : Nous avons joué au titre durant une vingtaine d’heures, au mode histoire puis en ligne (nous avons tenté en tout cas).

Shadow Realm vs Shadowverse

shadowverse champion battle switch test 05 1

Avec un titre sorti sur PC et mobiles en 2016, Shadowverse a su s’imposer dans l’univers très concurrentiel des jeux de cartes. Beaucoup s’y sont lancés sans vraiment atteindre le succès escompté (Artefact par exemple). Shadowverse : Champion’s Battle compte bien toucher un nouveau public plus jeune afin de les initier à la pratique. C’est donc tout naturellement que nous incarnons le nouveau (ou la nouvelle) venu de la Tensei Academy qui se lie rapidement d’amitié avec les protagonistes de l’anime faisant la promotion du jeu sur le petit écran dont Hiro Ryugasaki, Mimori Amamiya ou encore Kazuki Shindo. A travers les différents chapitres, nous allons débuter dans le monde de Shadowverse tout en résolvant de nombreux problèmes grâce à des parties endiablées. Cela va de soi.

Le jeu de cartes est bien entendu au cœur du titre, mais il faut avouer qu’il y a des efforts pour habiller le mode histoire avec une modélisation des personnages plus que correcte, des décors assez jolis et des doublages (anglais ou japonais, au choix) constants. Le seul gros hic est la partie technique qui pèche un peu avec des chutes de framerate, de l’aliasing et des éléments du décor qui chargent sous nos yeux. 

Notons également que les textes sont uniquement en anglais ce qui est tout de même assez handicapant surtout au vu du public visé. En plus du mode histoire, le titre propose bon nombre de quêtes annexes et un système de rang assez attractif, toutefois tout n’est qu’une excuse pour lancer d’innombrable duels de cartes ou chercher quelques objets dans le décor. Dans l’ensemble, il fait mieux que Yu-Gi-Oh! Rush Duel: Dawn of the Battle Royale!! pour prendre un jeu très similaire sorti récemment, bien que contrairement à lui, ce dernier est en français.

Pour ceux qui attendent Heartstone sur Switch

shadowverse champion battle switch test 03 2

Si vous avez déjà joué au Heartstone de Blizzard, vous devriez vous adapter très rapidement à Shadowverse. Sachez tout de même qu’un tutoriel explique les bases aux débutants. Pour faire court, chaque joueur démarre avec 1 point d’énergie sur une jauge de 10, sachant que le nombre de points augmente d’un cran à chaque tour. Ces points peuvent être dépensés pour activer différentes cartes monstres, magiques et des runes. Le principe est très accrocheur et Shadowverse arrive même à se démarquer de son modèle grâce aux effets des cartes et notamment une mécanique d’évolution (« Evolve ») qui peut transformer littéralement les créatures afin de les rendre plus puissantes (augmentation de l’attaque, de la défense et un effet supplémentaire parfois).

Ces dernières sont limitées en utilisation tout au long du match (2 pour celui qui commence et 3 pour le deuxième) et à une fois par tour. Sachant qu’une carte ne peut pas attaquer le tour où elle est invoquée, il faut utiliser ces évolutions au bon moment pour détruire des créatures adverses assez embêtantes. A défaut d’avoir Heartstone sur Switch, Shadowverse : Champion’s Battle est donc un excellent substitut qui va même plus loin que le simple clone.

En outre, Shadowverse possède 7 classes distinctes proposant différentes manières de jouer. Le Dragoncratf se destine par exemple à ceux voulant rapidement jouer de grosses cartes en gagnant plus rapidement de l’énergie ou encore Le Bloodcraft qui vous permet d’activer différents effets puissants avec vos cartes si vos points de vie sont assez bas. Chacun pourra y trouver ses préférences pour dénicher le style de jeu qui lui convient.

Peu de monde en ligne

shadowverse champion battle switch test 07 3

Les decks sont très versatiles, même au sein d’une même classe, et le système de rang permet de bien monter la difficulté au cours de la progression. Vous pouvez ainsi affronter les mêmes PNJ qui vont varier leurs decks en fonction de votre rang. Faire des matchs vous fera bien sûr gagner en puissance, en vous faisant acquérir des rupies, la monnaie servant à acheter des cartes ou des boosters, mais aussi à augmenter le niveau de classe de votre deck.

On tombe ainsi dans une spirale prenante où l’on joue pour gagner des rupies afin d’acheter des paquets de cartes pour ensuite créer de nouveaux decks ou renforcer ceux que l’on a déjà. Si l’exploration laissait à désirer du point de vue de la technique, les duels n’ont pas du tout ce problème. Les rencontres sont fluides avec différents effets tape à l’œil, surtout lorsque l’on invoque des cartes légendaires.

Des montres signatures ont droit à leur cinématique d’introduction et surtout chaque carte possède un doublage lors de l’invocation, d’une évolution et d’une attaque. Par rapport à Yu-Gi-Oh notamment, ce genre de petit détail est ce que l’on apprécie particulièrement pour rendre les matchs un peu plus vivants. Sans oublier les artworks de chaque carte qui sont de très bonne facture.

Shadowverse : Champion’s Battle est très complet et propose même des matchs en ligne, malheureusement après plusieurs tentatives, il a été difficile de notre côté de trouver des adversaires que ce soit en mode libre ou en classé. Prenez cela en considération si vous comptez doser de ce côté-là.

Shadowverse : Champion’s Battle est un jeu de cartes plus qu’honorable qui offre déjà une bonne base que ce soit au niveau de ses cartes ou des classes. On apprécie les efforts d’habillage pour coller à l’anime en proposant une aventure sympathique sans pour autant offrir un rendu très pauvre sur Switch. La partie gameplay est assez réussie et offre de jolis effets pour rendre le tout dynamique. On aimerait cependant avoir moins de mal à trouver des joueurs en ligne. Il faut donc le voir comme une porte d’entrée pour le Shadowverse disponible sur PC et mobiles.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un jeu de cartes très prenant
  • Une bonne alternative à Hearstone sur Switch
  • Une aventure principale attractive
  • De jolis artworks pour les cartes
  • Doublages japonais/anglais en jeu et pour le mode histoire
  • Techniquement un peu faiblard en exploration
  • Textes uniquement en anglais
  • Un mode en ligne un peu vide
7
  • Switch

Shadowverse Champion's Battle

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

J'ai découvert Shadowverse avec ce titre et je dois dire qu'il est très bon. Si je n'étais pas déjà dans Yu-Gi-Oh! je serais sans doute un joueur plus assidu.

Haseo
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.