Test Roving Rogue – Un platformer au lourd potentiel

Voir la note
Padaone Games propose un certain Roving Rogue sur le marché du Nintendo eShop de la Wii U. Que nous réserve donc ce petit jeu de plateforme sans prétention ?

Roving Rogue est une expérience vidéoludique bourré d’humour qui débarque maintenant sur Wii U ! Malheureusement, si l’aventure est assez novatrice, vous allez vite voir qu’il y a quelques problèmes qui viennent se mêler à votre aventure ! A vous de voir si vous pouvez passer outre.

On commence par la fin !?

RovingRoguescreentest4

Eh bien oui, Roving Rogue débute bel et bien par la fin du jeu ! Vous incarnez Kurt et votre aventure commence au chapitre six lorsque vous battez le boss de fin. C’est à ce moment-là que notre héros se pose la question mais : Qu’est ce que je dois faire. En effet, ce dernier a perdu la mémoire et il se souvient juste qu’il est capable de se téléporter. Notre héros va donc décider de faire marche arrière afin de retourner là où tout a commencé.

Nous avons donc ici un titre qui cherche à innover et on peut dire que c’est plutôt réussi. Le scénario est riche en rebondissement et il est surtout bourré d’humour qui ne manque pas de nous faire sourire. Pour exemple, les dialogues se déroulent sous la forme d’un tweet avec des arobases et des Hashtag tous plus drôles les uns que les autres.

Téléportation ! Téléportation ! Téléportation !

RovingRoguescreentest3

Roving Rogue est un jeu de plate-forme et pour se faciliter la tâche, notre ninja peut se téléporter. Il vous faudra donc être sans relâche en d’utiliser les touches pour vous téléporter afin de pouvoir finir les niveaux au plus vite. Pourquoi au plus vite ? Eh bien tout simplement car chaque niveau, la nature se déchaînera contre vous ! Parfois, vous devrez évoluer en grimpant vers le haut dans les environnements pour échapper à la lave, parfois, ce sera vous vous déplacerez de gauche à droite afin d’éviter les éboulements falaises.

Gros bémol du jeu, ce sont les téléportations, ces dernières sont assez approximatives et il faut avouer que ne pas arriver à faire ce que l’on veut est plutôt frustrant. Car oui, si vous traînez trop, la lave et les éboulements vous rattraperont et vous tueront. Vous enchaînerez donc de nombreuses morts mais heureusement, le jeu ne manque pas de check point qui vous permettront de ne pas vous arracher les cheveux. Mais il y a aussi différents ennemis qui tenteront d’obstruer votre passage, pour les vaincre, il faudra obligatoirement les attaquer par derrière. Quel fourbe ce Kurt !

Des figurines à gogo

RovingRoguescreentest1

En plus de sa difficulté qui se corse au plus vous évoluez dans les chapitres, Roving Rogue vous propose d’arriver à récupérer trois figurines qui sont dispersées dans les niveaux. Il faut avouer qu’elles sont disposées à des endroits vraiment compliqués et avec ce système de téléportation un peu hasardeux, certaines seront très difficiles à récupérer. En tout cas, quarante niveaux vous attendront et mettront vos talents de joueurs de jeux de plate-forme à rude épreuve. Et ce n’est pas tout, si l’aventure solo ne vous suffisait pas, sachez que le jeu est jouable jusqu’à quatre.

Vous aurez alors le choix de vous entraider… ou de mettre des bâtons dans les roues à vos camarades. Comme d’habitude, avec ses téléportations imprécises, le fait d’être quatre sur un écran peut s’avérer plutôt difficile à gérer. On vous laisse imaginer le résultat lorsque tout le monde se téléporte, le rendu final fait vraiment brouillon et l’on s’y perd trop facilement. Mais dans tous les cas, c’est une option qui fait plaisir à voir et elle peut vous permettre de passer un bon moment aux côtés de vos amis.

C’est rétro

Graphiquement, Roving Rogue est un jeu rétro mais qui ne manque pas de charme. Les niveaux sont plutôt variés et vous proposeront toujours de plus de difficultés. On s’attache facilement au design de Kurt et on se laisse entraîner dans cette aventure plutôt originale. D’ailleurs, les thèmes musicaux y sont pour beaucoup et on les garde très facilement en tête. Comme quoi, il est possible de faire un jeu intéressant avec peu d’éléments, Roving Rogue en est la preuve vivante.

 

Pour terminer, Roving Rogue aurait pu être un excellent jeu si le système de téléportation avait été plus précis. Même si les sauts et le contrôle du personnage en lui-même sont intuitifs, la téléportation est le point essentiel du soft ! Dommage. Malgré cela, avec une histoire originale, son humour omniprésent, un mode multijoueur vraiment fun et du challenge pour récupérer toutes les figurines, Roving Rogue s’avère être un bon petit jeu de plateforme.

La note de l'auteur

Roving Rogue est un jeu de plateforme qui m’a complètement séduit mais aussi, carrément déçu. Avec l’imprécision constante des sauts, c’est un véritable cauchemar d’avancer dans des niveaux où votre précision est mise à rude épreuve. On a vraiment l’impression de ne jamais faire ce que l’on veut et ça en devient frustrant… Pourtant, l’ambiance, les graphismes et la durée de vie, tout était là, dommage ! Un Die And Retry, je dis un grand oui uniquement si mes erreurs sont justifiées et là, je n'ai clairement pas cette sensation.

Alexandre Mistral Play4Fun
d
Note du panda
6 10

Roving Rogue

Points positifs

  • Histoire originale
  • Gameplay intuitif
  • Du challenge si on veut le faire à 100%
  • Musique
  • Humour omniprésent
  • Mode multijoueur...

Points négatifs

  • ... mais brouillon à plusieurs
  • Téléportation vraiment imprécise

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp