Test Please, Don’t Touch Anything – Pas touche

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

La scène des jeux indépendants est extrêmement fournie, si bien qu’il devient de plus en plus difficile de déceler les perles au milieu de la marée de concepts proposés. Pourtant, certains jeux arrivent à se démarquer, et pas toujours pour leurs graphismes ou leur gameplay. Please, Don’t Touch Anything fait partie de ceux-là puisqu’il compte sur un élément essentiel, la curiosité, et autant dire que cela marche plutôt bien.

Le concept est simple : quand le jeu commence, vous assistez à une discussion entre deux personnes où l’un des deux dit à l’autre de ne rien toucher. Là-dessus, le jeu commence et vous vous retrouvez face à un bouton rouge, une commande « restart », un écran et un panneau d’instructions. Tout le sel du jeu repose sur la curiosité du joueur, et pour cause puisqu’en appuyant sur le fameux bouton rouge, un événement se déclenche. Et bien entendu, en appuyant plusieurs fois vous pourrez assister à différents effets.

C’est ainsi que vous vous retrouvez devant un jeu au design minime et un concept relativement simple bien que rappelant le célèbre adage « la curiosité est un vilain défaut » car chacune des fins du jeu – au nombre de 22 actuellement – causera la destruction de la ville que vous voyez sur l’écran, mais avec un bon panel de référence à la pop culture.

don't touch anything

Bien entendu, il est difficile de parler de ce jeu sans évoquer d’exemples de fin mais il faut comprendre que chaque élément du jeu à son importance et peut débloquer une nouvelle situation. En effet, vous constaterez par exemple que sur le panneau des instructions, il y a un certains nombre d’informations et d’indices, comme par exemple le fait que la 4ème instruction soit avant la 3ème. Pour certaines fins, il faudra juste être curieux tandis que d’autres reposeront sur une longue analyse.

Seulement, vous devez vous en douter qu’avec 22 fins, l’intérêt du jeu est limité, et pour cause : il faut compter seulement 1 à 2h pour toutes les compléter au moins une fois. Ceci dit, pour les amateurs de succès, sachez que l’un des succès Steam demande de faire les 22 fins à la suite en ne faisant que le nombre de clics nécessaires, un sacré challenge !

En somme, on tient ici un petit jeu sympathique qui peut faire passer le temps en faisant chauffer vos neurones mais sans être frustrant. Bien que le nombre de fins ne soit pas très élevé, le soft révèle tout son potentiel de divertissement (ou d’acharnement, c’est selon) si jamais vous avez un intérêt même léger pour la chasse aux succès. Pour les autres, le finir une fois ou deux devrait vous suffire avant que vous ne laissiez le jeu de côté pour passer à autre chose. Tout est une question de goût et de style de jeu !

  • Principe simple mais bien exploité
  • Nombreuses références à la pop culture
  • Divertissant au début...
  • ... Mais lassant à la longue
  • Le nombre de fins, trop peu élevé
  • Certaines actions.. pas toujours logiques
7
  • PC

Please, Don't Touch Anything

A propos de notre notation

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.