Test Moving Out – Ca déménage ou pas ?

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Les jeux inspirés par le désormais bien connu Overcooked se font de plus en plus nombreux, et ce Moving Out compte bien lui aussi surfer sur cette vague des jeux coopératifs chaotiques où c’est l’organisation des joueurs qui crée le fun. Reste à voir si le titre a les épaules pour prétendre y arriver.

Conditions de test : Test réalisé sur PlayStation 4 avec un compteur d’heures arrivant à environ 5 heures. Le jeu a été essayé aussi bien en coopération qu’en solo pour pouvoir juger de l’expérience sous différents angles.

Un concept fun mais crispant

moving out solo

Moving out est donc un party game dans lequel vous incarnez des déménageurs fraîchement recrutés et qui vont devoir s’occuper de déplacer les différents biens de leurs clients vers leur nouvelle habitation.

S’il y a bien quelques dialogues entre chaque niveaux, ne vous attendez pas à un vrai scénario. De toute façon nous ne sommes clairement pas là pour ça. Quelques petites phrases bourrées d’humour représenteront donc les seules bribes narratives qui rythmeront votre progression dans l’aventure.

Concrètement, vous avez accès à une carte ouverte à la Overcooked sur laquelle vous choisissez votre prochaine destination à bord de votre camion. Une fois un niveau sélectionné, vous consultez les informations de base et vous vous lancez. Une touche à maintenir pour saisir les objets, une autre pour les lancer et une dernière pour sauter représentent votre arsenal d’actions pour accomplir vos objectifs. Il est également possible de gifler d’éventuelles menaces ou coéquipiers un peu dissidents.

Le soft vous demande de sortir des meubles définis d’une habitation pour les placer dans votre camion de déménagement et ce, dans un laps de temps imposé. Ainsi, selon votre résultat, vous obtiendrez une médaille d’or, d’argent, ou de bronze. Pour corser un peu les choses, des objectifs annexes sont également de la partie, vous poussant à exploiter certaines portions de niveaux d’une certaine façon.

Une fois les meubles à déplacer identifiés, il faut s’organiser : par quoi commencer ? En général, opter pour les objets les plus imposants est une bonne stratégie. En effet, la place dans le camion est limitée et il faudra faire resurgir vos vieux réflexes de Tétris pour tout imbriquer dans cette boîte de conserve qui vous sert de véhicule. Cette gestion du placement demandera énormément d’organisation puisqu’il ne sera pas rare d’avoir plus d’une quinzaine d’objets à transporter et donc à ranger, et avoir mal réfléchi à la situation peut parfois vous forcer à tout recommencer.

De manière générale, le gameplay fonctionne bien et est relativement bien pensé. Malheureusement, de gros problèmes de collisions se font ressentir une fois les niveaux les plus simples passés. Il n’a pas été rare que nous nous retrouvions littéralement bloqués dans un coin de mur ou entre deux meubles sans pouvoir rien faire, nous obligeant à relancer la partie depuis le début. Rageant.

Constat similaire au niveau du level design puisque, si la plupart des niveaux sont plutôt bien agencés, d’autres deviennent de véritables plaies à cause des objectifs imposés et de la façon dont ils ont été construits. On pense notamment à ce niveau où il faut attraper et livrer des poules bien plus rapides que nous, pouvant se faufiler là où ne le pouvons, et qui en plus peuvent ressortir du camion dès qu’on en met un pied dehors. Si la blague est rigolote 5 secondes, elle vous tapera vite sur le système car vous n’avez que très peu de contrôles sur ce genre de situation.

Nous n’évoqueront que très peu la caméra, pas toujours optimale dans la façon dont elle suit le joueur principal dans les niveaux les plus larges, puisqu’on se retrouve parfois complètement cachés par l’interface. Dans un jeu qui demande d’être précis et rapide pour scorer, cela pose quelques problèmes.

Un multijoueur salvateur

moving out gameplay

Si vous comptez jouer à Moving Out seul, autant vous le dire tout de suite : vous n’allez pas vous amuser longtemps. Bien qu’il soit possible de contrôler deux personnages avec une seule manette pour rigoler, ce mode montre vite ses limites et vous ressortirez de l’expérience lassé. A deux, le jeu gagne déjà en intérêt même si ce n’est franchement pas l’éclate totale non plus. Ou plutôt, c’est l’éclate, mais pendant 30 minutes le temps de découvrir et donc de faire un peu n’importe quoi, car passé ce délai, les objectifs imposés par le jeu nous rattrapent et on aura tôt fait de ressortir crispé de l’expérience qui demande précisions et rapidité.

Jusqu’ici, vous aurez constaté que ce test n’est pas très élogieux envers le titre. Rassurez-vous tout de même, à la manière des autres jeux du genre, c’est lorsqu’au moins 3 joueurs se rejoignent (sur 4 maximum) que l’expérience prend tout son sens. Ainsi, tout devient plus facile puisqu’on a plus de possibilités pour transporter les objets lourds par exemple, et puis dans ce genre de jeu exclusivement jouables en local, c’est la communication qui fait tout le sel du gameplay, et de ce côté-là, rien à redire, le fun est enfin au rendez-vous.

Le chaos semé par une équipe complète n’a pas de prix et les éclats de rire se mêleront irrémédiablement à la partie dès le moment où le jeu sera lancé. Définitivement, tout est plus agréable à plusieurs dans ce Moving Out.

L’équilibrage global est d’ailleurs clairement pensé pour 3 à 4 joueurs puisque les objectifs de temps sont alors bien plus abordables, tout comme le level design qui répartit les objets dans l’espace pour plus que deux joueurs.

En dehors des niveaux classiques, vous aurez également accès à des niveaux d’arcades bonus. Ceux-ci représentent des défis de taille dans lesquels il n’est plus tellement question de déménager des meubles, mais plutôt d’atteindre une sortie le plus vite possible en transportant un objet qu’il ne faut pas laisser tomber. Plutôt originaux en plus de s’adapter au nombre de joueurs, ces niveaux apportent un peu de fraîcheur à un jeu assez vite répétitif dans ses mécaniques.

Une accessibilité à toute épreuve

moving out aide

Un gros point positif pour le jeu : son accessibilité. Bien que la difficulté de base puisse poser problème en solo ou à deux, ou tout simplement aux joueurs plus occasionnels ou atteint de handicap, Moving Out a la brillante idée d’offrir des options facilitant les parties.

En passant par le menu du mode aide, il vous sera ainsi possible de cocher diverses options qui s’appliqueront à la partie en cours. Plus de temps, moins de menaces, objets moins lourds, etc.. Bien que cela n’efface pas ses défauts et son équilibrage en normal, l’idée reste vraiment sympathique et permettra au plus grand nombre de s’essayer au jeu.

Moving Out est assez compliqué à noter. Tandis que ses modes 3 et 4 joueurs vous amuseront vraiment malgré les défauts crispants (bugs de collisions en tête), les modes solo et deux joueurs ne se montrent pas tellement convaincants. Les deux expériences sont vraiment différents et ne vous laisseront pas le même ressenti. Un jeu à réserver aux personnes qui ont des amis avec beaucoup de temps libre et pouvant les rejoindre facilement pour une petite partie.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Une bonne dose d'humour
  • La coopération à 3 ou 4
  • Des musiques dans le ton
  • Les différentes options d'accessibilité
  • Des bugs de collisions franchement casse-pieds
  • Pas si fun à 2 et sans intérêt seul
  • Parfois très crispant
  • Certains niveaux sont une vraie plaie
  • Vraiment répétitif
7
  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch
  • Xbox One

Moving Out

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Très honnêtement, je n'ai pas passé de très bons moments sur le jeu. S'il y a bien eu quelques fulgurances, force est de constater que je suis plus souvent ressorti de l'expérience frustré et crispé qu'enjoué. Cependant, le jeu n'est foncièrement pas mauvais et dès lors qu'on est 3 ou 4 le fun est présent, je ne pouvais donc décemment pas mal le noter. Prenez ce 7 comme la note relative à une partie composée du maximum de joueurs, note qui descendrait d'un demi point par personne en moins.

Okhario
c
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments