TEST. Memoranda – Un point and click séduisant

6.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Si le nom d’Haruki Murakami ne vous dit rien, c’est car il n’est ni dans le milieu du jeu vidéo, ni du manga. Murakami est en réalité un des plus grands écrivains japonais modernes. C’est grâce à lui que l’on doit de véritables chefs d’œuvres tels que Kafka sur le Rivage ou encore le triptyque 1Q84, qui avait fait l’effet d’une bombe dans le milieu littéraire lors de sa sortie. Mélangeant à la fois un univers réaliste, où se posent des touches de fantastique, l’univers de l’auteur est varié et son style permet une lecture véritablement agréable et belle. S’il nous est compliqués de lire le japonais, les traductions françaises de ses ouvrages sont d’excellente facture et transcrit de très belle façon toute la poésie de la prose de l’écrivain.

Memoranda est alors créé sous le postulat suivant : que se passerait-il si l’on mettait en image et en gameplay, cet univers si particulier et reconnaissable ? Créé par la petite équipe de Bit Byterz, Memoranda propose ainsi non pas une adaptation, mais une réutilisation des codes et de la poésie de l’auteur sous une histoire originale, le tout en utilisant le genre point’n’click.

Une ambiance poétique et surréaliste

meromanda2

Vos premiers instants dans la peau du personnage pourraient vous déconcerter : alors que vous vous réveillez, vous vous retrouvez nez à nez avec un nain marin. Il vous annonce que vous devrez le contenter si vous voulez profiter de nouveau d’une nuit de sommeil. Comme entrée en matière on aura vu plus compréhensible. En effet, de nombreuses scènes surréalistes arriveront assez rapidement dans le jeu. Pourtant, là où certains jeux pourraient se perdre dans le sens et la symbolique des éléments surréalistes, Memoranda utilise cette symbolique de façon assez onirique, et permet ainsi une lecture à plusieurs niveaux.

Memoranda est une belle démonstration d’une ambiance réussie.

La réussite du jeu est alors de rester à tout moment accessible aux joueurs. De plus, le jeu propose un doublage anglais intégral, chose à noter pour un titre indépendant. Le doublage est de qualité, permettant une immersion dans le monde de Memoranda. Pour les non-anglophones, le jeu n’est malheureusement pas encore disponible, mais des sous-titres anglais sont disponibles. On pourra d’ailleurs faire un gros reproche aux sous-titres : tout simplement spoiler le jeu entier ! Cela parait bête, mais tout le concept du scénario est justement la perte d’identité du personnage principal. Il parait donc rédhibitoire d’avoir un des points clés de l’histoire révélé et « tué » dès les premières minutes.

Un point’n’click intelligent

memoranda8

Memoranda reste tout de même dans sa forme un point’n’click réussi, qui propose son lot de challenge. Le jeu possède de nombreux puzzles qu’il vous faudra résoudre de diverses façons, souvent grâce à l’observation des différents décors du titre. Les puzzles sont assez variés, et sont même plutôt bien justifiés dans la narration et le déroulé scénaristique du titre. Ils vous faudra ainsi entre 3 et 5 heures de jeu pour en voir le bout et un peu plus si vous butez sur certains indices et certaines résolutions de scènes.

Vous aurez durant votre aventure un inventaire dans lequel tous les objets seront stockés. Vous devrez par moment combiner les différents objets entre eux, et en utiliser d’autres dans diverses situations. Le jeu possédant son propre univers, il est un bon moyen pour justifier une utilisation plutôt originale de certaines utilisations d’objets. Il vous faudra par exemple créer un tampon de signature à partir d’une pomme de terre.

Il est d’ailleurs intéressant de voir que si vous êtes perdus, le jeu vous propose une carte où vous pourrez avec un simple clic vous y rendre. De plus, le journal de votre personnage vous permettra de servir d’aide mémoire lorsque vous serez perdus dans l’aventure. Néanmoins, le titre se retrouve au final être vraiment accessible pour les habitués du point’n’click, il n’y a aucune progression et on pourra ainsi se retrouver très rapidement face à des puzzles très ardus. Sa faible durée de vie réserve ainsi le titre aux connaisseurs cherchant un petit titre entre deux grands jeux du genre.

Memoranda est au final un point’n’click plutôt rafraichissant, qui, malgré ses défauts, reste un titre plutôt humble et agréable à jouer. On pourra bien entendu reprocher une durée de vie un peu court, mais le titre restant un indépendant, on lui pardonnera cet aspect grâce à son histoire et son ambiance réussie.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • L'ambiance réussie
  • Le style graphique
  • Un récit surréaliste accessible
  • Des puzzles ardus
  • Faible durée de vie
  • Les sous-titres gâchent le jeu
  • Reservé tout de même aux connaisseurs

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Etant un grand amateur des livres de murakami et de point'n'click, Memoranda est un titre qui m'a enchanté pendant ces quelques heures, grâce à son excellente ambiance.

Antoinerp
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.