TEST. Mario Party 10 – Le party game par excellence de retour ?

Voir la note

Licence emblématique depuis toujours, Mario Party revient pour s’assurer d’instaurer une bonne dose de fun et de convivialité dans vos soirées entre amis. Sobrement intitulé Mario Party 10, Nintendo nous offre ici le premier épisode à s’incruster sur nos chers Wii U. Avec la remise en question de son prédécesseur, apportera-t’il le nécessaire pour nous faire passer de véritables parties de plaisir ?

Mario Party est sans aucun doute l’une des franchises du jeu vidéo les plus connues et se caractérise comme l’un des rendez-vous incontournables pour vos soirées entre amis. Fun, conviviale, la série a connu de beaux jours, et sort ici un énième épisode à rajouter à son compteur. Mais après un neuvième épisode reçu en demi-teinte par une grande partie de la communauté, Mario Party 10 est-il assez bon pour nous convaincre ?

Bowser, seul, envers et contre tous

mario party 10-1

Rappelez-vous, c’est en 2012 que Mario Party 9 a pointé le bout de son nez en proposant une approche totalement différente des jeux de plateau : ce n’est plus quatre parcours mais un seul chemin que vos personnages emprunteront dans le même wagon. Avec sa prise de risque osée et son changement de bord, ce dernier opus a laissé dubitatif une bonne partie de la presse et des joueurs, et même si certains avaient adoré le concept, d’autres sont restés sur leurs réserves quant au manque de contenu et de réelles nouveautés.

L’épisode de cette année ne déroge pas à la règle et reprends bien évidemment la même recette en y apportant sa petite sauce personnelle et de nouveaux ingrédients pour espérer nous faire saliver d’avantage. Un plat non réchauffé qui devrait nous faire déguster de nouvelles saveurs. Car oui, si Mario Party 9 restait assez pauvre, le menu sera complet avec ce nouveau volet, entrée-plat-dessert.

L’une des principales nouveautés, – et sans aucun doute celle qui a attiré votre curiosité dès le départ – c’est ce fameux mode Bowser. Celui-ci permettra à un cinquième joueur d’incarner le Roi des Koopas dans une partie où le groupe de Mario est poursuivi par ce dernier. Ainsi, vous devrez avancer rapidement ensemble et terminer votre parcours en quête de l’étoile sainte, avant évidemment, de vous faire rattraper et vous faire perdre peu à peu votre jauge de points de vie.

Malgré un départ un peu différé et en retard, le joueur qui incarne l’ennemi juré du plombier semble tout de même être bien avantagé avec un gameplay asymétrique, lui permettant d’affronter quatre personnages à la fois. Chaque fois que Bowser rattrape le groupe, nos deux camps s’affrontent alors dans l’un des nombreux mini-jeux proposés. Et toujours aussi fidèle à lui-même, notre méchant pourra tricher par moment et se donner un petit coup de fouet pour combler son retard sur nos héros.

Coucou, c’est Bowser !

mario party 10

Mais ce mode de jeu ne sort pas son épingle du lot simplement par son originalité : le GamePad prend une place importante dans votre façon de jouer et saura tirer profit de ses nombreuses fonctionnalités : Son écran tactile, la fonction micro et votre souffle (Et oui, faut bien la souffler cette boule de feu !). La Nintendo-tablette est alors omniprésente et s’impose ici comme l’outil indispensable qui met bien en avant l’accessoire essentielle de la WiiU.

Malheureusement, si le GamePad prend ici une place importante dans notre gameplay, elle n’en restera pas moins totalement délaissée sur les autres modes de jeux. Hormis 10 mini-jeux qui lui sont exclusifs, la manette spécifique à la WiiU est utilisée de manière plutôt irrégulière et a une fonction très secondaire dans certaines situations. Pire encore, l’obligation d’utiliser, voir même, d’acheter des WiiMotes pour jouer avec vos amis peut passer en travers de la gorge. Non, vraiment, pourquoi n’y a t’il aucun compromis ?

Véritable phénomène de mode, les amiibo font bien sûr partis du décor. Même s’ils restent facultatifs, ils sont clairement mis en avant et s’imposeront rapidement dans votre routine. Leur utilité principale reste directement liée à l’Amiibo Party, un mode de jeu simplifié où évoluent des figurines cartonnées à l’instar des personnages dans un parcours des plus simplistes. Chacun des joueurs qui disposera d’une figurine NFC pourra remplacer son pion par une réplique de son héros.

Quant aux règles de ce mode, elles restent faciles à comprendre : vous devrez parcourir le plateau carré et obtenir le plus d’étoiles avant vos concurrents. La victoire reviendra au joueur le plus stratège (ou chanceux) qui aura réussi à se positionner judicieusement en prévoyant l’arrivée de l’étoile.

Mais le rôle des amiibo ne s’arrête pas là puisqu’ils permettent également de récolter des bonus quotidiens qui seront ensuite à échanger sur la boutique. L’on regrettera cependant une volonté de nous pousser à les utiliser voir même à les acheter si l’on en possède pas. Et si vous ne faites pas partis des amoureux des figurines NFC, vous vous sentirez régulièrement incité à les utiliser, comme par exemple, l’obligation de passer avec pour le lancée de dé…

Notons que comme toujours, la licence est riche et saura apporter une bonne dose de convivialité en s’assurant de vous faire passer un excellent moment avec vos proches. Les jeux bonus restent quant à eux un bon moyen d’explorer un peu de nouvelles choses et l’intégration d’un mode photo lié au Miiverse est toujours le bienvenue. N’oublions pas également le mode Mario Party qui reste toujours aussi jouissif en apportant un peu de nouveautés et de vent frais par rapport à son aîné.

Sans grande nouveauté et sans révolutionner le genre, Mario Party 10 suit les traces de son prédécesseur en apportant sa petite touche personnelle et un brin de fraîcheur. Fer de lance des jeux de plateaux et autres party game, Nintendo peut être fier de leur dernière production malgré la déception que peut causer l’utilisation obligatoire des WiiMotes et un GamePad pas toujours utile. Quoiqu’il en soit, si vous prévoyez une soirée entre amis, Mario Party 10 est indispensable à votre bonheur – ou à votre collection.

La note de l'auteur

Une déception personnelle ce Mario Party 10. je m'attendais à de plus grandes nouveautés et finalement, on reste sur le fondamentaux, solides certes, mais sans y apporter de véritables nouveautés. M'enfin comme on dit, c'est un avis perso...

Julien
d
Note du panda
6 10

Mario Party 10

Points positifs

  • L'incroyable mode Bowser
  • Nouveaux modes inédits
  • Incontournable à plusieurs, comme toujours
  • Rejouabilité et contenu riche
  • Haut en couleur
  • Divertissement et amusement assurés !
  • L'utilisation des amiibo...

Points négatifs

  • ... un peu forcée
  • WiiMote obligatoire ! Bougre !
  • Utilisation du GamePad irrégulière
  • Ça manque de multijoueur en ligne

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation