Test Konami Arcade Classics Anniversary Collection – Tout ça ?!

Voir la note
On retourne dans le temps.
Temps de lecture : 4 min.

C’est avec maintenant une cinquantaine d’année d’existence que Konami s’illustre au Japon. C’est tout d’abord en tant que loueur et réparateur de jukebox que la compagnie se fait connaître nationalement, avant de construire des bornes d’arcades à partir de 1973. Aujourd’hui, alors que PES et Metal Gear sont des séries connues à travers les générations de joueurs, plongeons-nous dans la playhistoire avec la Konami Arcade Classics Anniversary Collection.

C’était quoi les jeux d’avant, Papa ?

Test Konami Arcade Classics Anniversary Collection - Tout ça ?! 1

La Konami Arcade Classics Anniversary Collection, c’est l’occasion de retrouver sur nos consoles actuelles les premiers succès arcades de la compagnie, notamment de la décennie 1980. Une décennie marquée par le krach du jeu vidéo en 1983, ayant marqué le monde de l’arcade et du marché de la console de salon. Konami fait partie de ces survivants qui ont continué à proposer de nouvelles bornes toutes plus originales les unes des autres comme Frogger (1981), Super Cobra (1981) ou encore le fameux Track & Field (1983). De nombreuses compilations ont d’ailleurs été éditées par le passé par Konami depuis la PlayStation 1 à la DS, proposant divers jeux.

Cette collection, marquée sous le signe du shoot them up (à une exception près), vous proposera de redécouvrir :

  • Haunted Castle (1988)
  • Typhoon (A-Jax) (1987)
  • Nemesis, (Gradius) (1985)
  • Vulcan Venture (Gradius II) (1988)
  • Life Force (Salamander) (1986)
  • Thunder Cross (1988)
  • Scramble (1981)
  • TwinBee (1985)

Contrairement à la SNK 40th Anniversary Collection parue en fin d’année dernière, cette compilation ne propose qu’une seule version de chacun des jeux. Dommage car on aurait clairement apprécier rejouer à Gradius dans différentes variations, que ce soit les versions US ou japonaises par exemple. Ce qui est dommage car une bonne partie des jeux de cette Konami Arcade Classics Anniversary Collection sont déjà disponibles notamment sur PS4 en standalone. On ne comprend d’ailleurs pas la présence de Haunted Castle, unique version arcade de la série Castlevania, qui aura également sa collection le mois prochain. Un teaser pour cette future sortie ?

Une Konami Arcade Classics un peu chiche

Test Konami Arcade Classics Anniversary Collection - Tout ça ?! 2

Regardons désormais du côté des jeux en eux-mêmes. Pour le coup, Konami, avec uniquement huit jeux, a voulu proposer une compilation triée sur le volet. Difficile de bouder alors son plaisir si on est un amateur de shoot them up du côté de cette compilation. Les deux épisodes de Gradius restent de véritables incontournables, et on notera Typhoon qui impressionne pour l’époque du côté de sa mise en scène et de l’intensité du titre. Bien entendu on est loin des premiers danmaku de Cave qui arriveront eux une décennie plus tard. Cette Konami Arcade Classics Anniversary Collection vous propose si vous allez du côté des réglages de régler les jeux selon trois niveaux de difficulté, mais aussi la force des ennemis. C’est plutôt plaisant car cela permettra de contenter les avares en challenge comme les plus amateurs de parties corsées.

Bien entendu, si vous êtes allergiques aux gros pixels et sonorités 8 bits, fuyez cette compilation. D’autant plus que certains titres – comme Scramble, malgré son intérêt historique – seront loin de vous satisfaire en terme de sensations de jeu. Même constat pour le pourtant très pop TwinBee qui, à défaut d’être amusant visuellement, n’est au final pas au niveau des jeux qui suivront, disponibles dans la compilation. On se retrouve donc avec une suite de Rom de bonne qualité et très bien émulée, vous proposant un historique complet du shoot them up des années 80. Dommage que cette Konami Arcade Classics Anniversary Collection n’ait pas suivi le chemin des anciennes compilation et proposé un éventail plus large des genres vidéoludiques couverts par Konami à cette époque. En effet, sur Nintendo DS, 15 jeux étaient présents et 10 sur PSX.

Vous pourrez également configurer vos touches, avec même la possibilité d’un rapid fire/auto fire pour les différents jeux ce qui est vraiment plaisant, notamment si vous jouez sur une manette classique où il est plus difficile de marteler les boutons par rapport aux boutons d’arcade traditionnels. Autre petit plus, vous pourrez bien entendu personnaliser visuellement l’ensemble. Que ce soit en ajoutant du bruit à votre image pour donner un effet cathodique ou encore ajouter des bandes personnalisées sur les côtés. Nous vous déconseillons bien entendu d’étirer l’image en 16/9, la déformation étant vraiment peu agréable aux yeux. Dernier bonus disponible, vous trouverez un ouvrage en version digitale d’une centaine de pages vous présentant l’ensemble des jeux. Que ce soit les éléments de design, artworks de travail et mêmes partitions de thèmes, tout y est présenté. Un objet plutôt plaisant, qu’on aurait préféré avoir en véritable objet physique pour le bonheur de la collection. Cette Konami Arcade Classics Anniversary Collection manque au final d’un aspect qui faisait le charme de l’arcade, le touché, le physique.

Konami propose ici sa première compilation de l’année, avant la future sortie de la Castlevania Collection et la Contra Collection. On se retrouve donc ici avec un contenu au final un peu cheap, manquant de véritable volonté d’une expérience arcade complète et personnalisable. Dommage car les jeux en soit sont pour le coup plus sympathiques !

La note de l'auteur

J'ai été un peu déçu par cette première compilation de Konami. J'aurais aimé plus de jeux, plus de variété, d'autant qu'en terme de shmup, les années 80 ne sont pas la période la plus passionnante !

Antoinerp
c
Note du panda
6 10

Konami Arcade Classics Anniversary Edition

Points positifs

  • 8 jeux...
  • Un livre digital complet sur la conception
  • Une émulation assez complète
  • Une plongée dans la playhistoire du genre

Points négatifs

  • ... Mais pourquoi 7 shmup et 1 Castlevania ?
  • Prix un poil cher
  • Pourquoi ne pas proposer directement les trois jeux qui sortiront en un seul ?

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp