TEST. Hyrule Warriors – Quand l’univers de Zelda rencontre le Musou

  • Wii U
Voir la note

On pouvait accueillir dans nos contrées européennes un certain Hyrule Warriors le 19 Septembre 2014 et il s'agissait d'un mélange bien étrange et inattendu. En effet, Hyrule Warriors est une véritable fusion des genres puisque notre cher Link doit, cette fois-ci, sauver Hyrule en mode Warriors ou en d'autres termes, en massacrant des hordes et des hordes d'ennemis façon beat them all ! Mais la question reste de savoir si ce fameux mélange ravira aussi bien les fans de Zelda que ceux de la licence Warriors ?

Hyrule Warriors est donc sorti sur Nintendo Wii U le 19 Septembre 2014 et avec l’arrivée de Hyrule Warriors Legends sur Nintendo 3DS, il nous semblait logique de nous plonger dans le test de l’opus Wii U en premier. Même s’ils sont très similaires puisque rappelons-le, il s’agit d’un portage, quelques changements sont tout de même assez sympathique. Mais là n’est pas la question, notre première cible n’est autre qu’Hyrule Warriors sur Wii U !

Link et ses amis en mode, bien énervé !

Hyrule Warriors Test 2

Hyrule Warriors n’est clairement pas un épisode de la Légende de Zelda comme les autres. En effet, si les opus habituels en matière de Zelda étaient des jeux d’aventure où il fallait résoudre de nombreuses énigmes et se servir de sa réflexion pour avancer, il n’en reste rien puisque ici, c’est bel et bien l’univers de Zelda qui se joint au gameplay d’un Warriors.

Comprenez par-là que le soft se transforme en un Dynasty Warrios en terme de gameplay où il faut taper dans tout ce qui bouge pour arriver à des nombres impressionnants de K.O en fin de partie. En somme, les amoureux de The Legend Of Zelda ne pourront retrouver ici que leurs personnages favoris tandis que les fans de Musou découvriront des visages qui leurs sont inconnus mais dans un gameplay qui reste, de base, le même. Mais rassurez-vous, il y a bien quelques éléments en plus que la sauce Warriors habituelle et en plus de çela, on trouve de très nombreux clins d’œils pour ceux qui connaissent la licence Zelda sur le bout des doigts.

Mais bon, comme dans tout bon opus s’attaquant à The Legend Of Zelda, on trouve une petite histoire sympathique qui nous permet d’avoir une raison de combattre toutes ces hordes d’ennemis. En effet, comme le veut la légende, on retrouve notre chère Link qui va devoir retrouver la Princesse Zelda retenue prisonnière.

Hyrule Warriors, un mélange atypique mais sacrément jouissif !

La grande méchante n’est autre que Cya, ancienne protectrice de la Triforce qui a malheureusement sombré du côté obscur de la force ! De ce fait, ce sont Iscerro et Volga, ses sbires, qui sont envoyés en direction d’Hyrule pour y mettre le boxon. Heureusement, dès la première bataille, vous serez sous le contrôle de Link et allez leur faire comprendre qu’il ne faudrait qu’ils pensent pouvoir agir sans que notre héros préféré ne s’y oppose.

Voilà, le topo, après on se retrouve avec un scénario pas forcément très surprenant mais ma fois, l’histoire se laisse tout de même vivre et avouons-le, voir les personnages de la licence Zelda se déchaîner comme cela, eh bien, c’est plutôt agréable ! D’autant plus que le roster est plutôt intéressant puisque cet opus Wii U possède tout de même seize personnages jouables en comptant ceux obtenus dans les DLC gratuits.

Autrement et en rajoutant ceux étant payants, on se retrouve avec un total de 21 personnages. Evidemment, on pourra toujours crier au scandale par rapport au phénomène du contenu additionnel payant que l’on retrouve partout. Mais il faut avouer qu’avec la richesse de contenu d’Hyrule Warriors, il y a vraiment de quoi faire et les personnages supplémentaires sont toujours une bonne chose à avoir.

En tout cas, pour parcourir cette aventure, on a droit aux musiques officiels de l’univers de Zelda qui ne manquent pas de nous charmer et de marquer leur petit effet. C’est fortement appréciable. Quant aux bruitages, ils sont présents et surtout, extrêmement fidèle. On va vous prendre un exemple : ouvrir un coffre au trésor nous montrera la même animation et la même musique que dans un Zelda habituel. Il en va de même pour les points faibles des boss !

En effet, les nombreux boss auront tous leurs point faibles et il vous faudra les découvrir. Que ce soit en utilisant vos bombes, votre arc, le boomerang ou encore le grappin. Pour être plus concret, les ennemis volants seront sensibles au grappin et l’utiliser vous permettra d’activer leur point faible. Ensuite, il suffit de taper comme un Zelda classique jusqu’à ce que la jauge de point faible soit à zéro et là, une animation se déclenchera et l’ennemi perdra de très nombreux points de vie.

Bref, vous l’avez compris, Hyrule Warriors est extrêmement fidèle à la légende de Zelda et ce, pour notre plus grand plaisir ! Maintenant, attaquons-nous à la partie sensible du gameplay qui risque, forcément, de ne pas plaire à tous les fanatiques de la franchise.

Des K.O et toujours plus de K.O !

Hyrule Warriors Test 10

Hyrule Warriors nous offre donc un gameplay dynamique et très facile à prendre en main où comme dans tout Warriors, on a une touche pour donner des coups faible et une autre pour les plus puissants. Mélanger ces deux types d’attaques va vous permettre de déclencher des combos plutôt dévastateurs. Ces derniers varient selon le personnage utilisé avec par exemple un Link qui déclenchera des combos d’attaque à l’épée tandis qu’un Iscerro sera plus orienté Magie et attaque à distance.

Et encore, tout ce que l’on dit n’est pas vrai dans tous les cas puisque la majorité des personnages pourront se voir attribuer de nouvelles armes permettant de changer la nature des combos. Pour exemple, Link pourra passer de l’épée à la baguette lui donnant accès à des combos bien différents. En tout cas, cela est fortement appréciable puisque le gameplay se diversifie et surtout, on peut jouer nos personnages préférés d’une tout autre manière selon l’arme équipée.

Enfin, on retrouve bien évidemment les attaques Musou dévastatrices qui viendront éliminer un bon nombre d’adversaires. De plus, une jauge de magie fait son apparition et une fois pleine, au plus vous tuez d’ennemis pendant un laps de temps défini, au plus vous remportez de bonus. Cela peut-être un bonus d’EXP, de rubis ramassés etc… Bref, lorsque votre jauge de magie est presque vide, une dernière attaque surpuissante se déclenchera et croyez-nous, l’attaque musou à côté, fait pâle figure…

Autrement, les armes ont un rang de puissance et au plus vous avancez dans le jeu, au plus vous obtiendrez en aurez de meilleurs forcément et avec plus d’emplacements ! Mais qu’est que sont ces fameux emplacements ? Eh bien, c’est très simple, cela rajoute des effets sur votre arme, par exemple : L’effet des bombes est augmenté, certains combos d’attaques deviennent plus puissants, les attaques musou sont améliorés et on trouve même parfois des compétences scellées. Pour débloquer ces dernières, il faut vaincre un certain nombre d’ennemi avec l’arme en question équipée.

A noter également que les armes possèdent généralement un attribut élémentaire et que tous les niveaux proposés dans le jeu en possède également un. L’intérêt est donc d’utiliser une arme ayant le même attribut que le niveau sélectionné afin que cette dernière bénéficie d’un bonus et que vous soyez donc plus efficace. Ainsi, cela vous force en quelques sorte à utiliser certains personnages ou à s’essayer à d’autres armes.

Hyrule Warriors, un gameplay efficace et addictif  !

En plus de tout cela, vos héros vont tous prendre des niveaux individuellement et forcément, ceux qui ont un level élevé seront plus forts et surtout, ils obtiendront de bien meilleurs armes en loot. Heureusement, s’il y a certains personnage que vous n’aimez pas jouer, vous pouvez toujours, moyennant des rubis, augmenter leurs niveaux.

Au-delà de cela, l’aspect amélioration ne s’arrête pas là. En effet, vos adversaires vont lâcher tout un tas d’objets en plus des armes ou encore des cœurs pour reprendre de la vie. En effet, ils vont looter des matériaux qui vont vous servir à améliorer tous les personnages du jeu ! Ainsi, vous allez pouvoir augmenter la puissance des effets des bombes, du boomerang ou encore, votre résistance physique ou élémentaire et même, débloquer de nouveaux combos pour vos héros. Forcément, le jeu devient vite addictif grâce à cet élément.

Mais cela ne s’arrête pas là et si vous avez un peu trop de matériaux en stock, vous allez pouvoir les dépenser pour créer des potions. Ces dernières sont valables seulement pour une bataille et elles donnent accès à un pourcentage bonus de loot d’armes, de matériaux rares, trouver plus d’armes avec des emplacements et on s’arrête là car la liste pourrait être bien longue.

Du côté des batailles, on reprend un peu les principes des Warriors classiques avec des objectifs où il faudra vaincre le boss ou encore reprendre ou attaquer des bases. En effet, les cartes, assez grandes d’ailleurs, sont très bien détaillés et vous verrez vite que les bases représentés par la couleur bleu sont vôtres et celles en rouge sont aux mains des ennemis. De ce fait, le but est simple, aller dans les bases, massacrer les ennemis et faire en sorte que la base en question devienne bleu.

Les objectifs peuvent en tout cas variés et il est vrai qu’ils le sont tout de même beaucoup plus que dans un Warriors classique. A ce sujet, on en trouve quelques un propres à Zelda comme par exemple ceux sur les quiz où pour répondre correctement, il faudra éliminer le bon ennemi. Pendant les batailles, il faudra aussi retrouver les Skulltulas d’or permettant de recomposer de magnifiques illustrations… Bref, le contenu est extrêmement dense et le nombre d’heures que vous allez passer sur le jeu pour tout débloquer est tout simplement incalculable ! En plus, les modes de jeu sont assez nombreux…

De quoi faire !

Hyrule Warriors Test 6

Tout d’abord et comme vous l’avez compris, on a droit à un mode histoire assez long pour le genre et plutôt bien scénarisé même si l’histoire en elle-même ne casse pas trois pattes à un canard. Bref, cela étant dit, on se retrouve ensuite avec un mode libre permettant de rejouer toutes les missions du mode histoire avec le personnage de votre choix. A savoir que vous pouvez bien évidemment rejouer tout cela en plusieurs modes de difficultés et que cela va parfois s’avérer plus que corsé.

A ce sujet et là où le soft brille dans l’art de vous faire rejouer les niveaux, c’est qu’il y aura des éléments à débloquer selon certaines conditions dans chacune des missions du mode histoire. Par exemple, une Skulltulas d’or ou un cœur supplémentaire seront présents que si vous jouer en difficulté héroïque et que le personnage que vous contrôlez la sorcière Lana. Bref, encore une bonne raison de se replonger dans chacune des missions pour débloquer tous les éléments du jeu.

On a ensuite le mode aventure qui est clairement l’un des plus passionnants que l’on ait eu la chance de voir dans un Warriors. En effet, il reprend plusieurs cartes de Zelda où pour avancer, il faut résoudre les petites énigmes à l’aide de la boussole, du grappin, de l’arc et de tous les accessoires que notre ami Link a pu utiliser pendant ces périples de l’époque.

Hyrule Warriors, Le Warriors le plus abouti en terme de contenu !

Car oui, tout est représenté de manière oldschool et avec la petite musique qui va avec. Bref, chaque emplacement de la carte nous emmène dans des missions aux objectifs divers et variés et avec une difficulté croissante. Toutes les batailles nous attribuent un rang et nous permettent de débloquer de nouvelles zones sur la fameuse mini-map de Zelda. Enfin, le programme est plus qu’intéressant puisque l’on peut débloquer des récompenses comme des cœurs supplémentaires maximum pour les différents héros, des nouvelles armes ou encore des costumes… Bref, le lieu idéal pour assouvir les amoureux de fan service et surtout, pour encore une fois, décupler incroyablement la durée de vie.

Enfin, le mode défi est présent pour, comme son nom l’indique, réussir des défis. Il s’agira par exemple de tuer un certain nombre d’ennemi en un minimum de temps et bien d’autres choses encore.

Autrement, sur le plan graphique. Hyrule Warriors sur Wii U n’est certainement pas le plus beau jeu de la console mais il a le mérite d’être extrêmement fidèle à la légende de Zelda. En effet, les décors et environnements reprennent tous des moments clés et des endroits bien connus de la franchise. Un véritable régal pour les fans d’autant plus que les différentes attaques spéciales des héros sont accompagnés d’animations plutôt sympathiques dans leur ensemble.

Petite parenthèse sur les Amiibo, vous pouvez en utilisez cinq par jours afin de recevoir diverses récompenses qui sont bien souvent de nouvelles armes. Une manière un peu plus rapide d’obtenir du loot !

Dernier point à aborder, la possibilité de jouer à deux ! Eh bien oui, si le genre se veut souvent répétitif et ce, même s’il s’agit très probablement de l’épisode de la licence qui l’est le moins, Hyrule Warriors est extrêmement plaisant avec un ami. En effet, pendant que l’un joue sur le gamepad, le deuxième joueur utilise le grand écran pour décimer lui-aussi des hordes d’ennemis. De plus, que ce soit en mode histoire, libre ou encore aventure, ils sont tous jouables à deux. Un excellent point qui rend le jeu encore plus addictif que ce qu’il ne l’est déjà.

Pour conclure, Hyrule Warriors sur Nintendo Wii U mélange avec brio l’univers charmeur de la légende de Zelda avec un gameplay dynamique à la sauce Warriors. les nombreux clins d’œil et l’histoire sympathique même si elle est classique sont des bons points. Même si nous avons seize héros jouables avec des gameplay différents selon l’arme équipée, on regrettera, comme toujours, la présence de DLC. Néanmoins, entre le coté addictif du loot, la durée de vie tout simplement gigantesque avec tous ses modes de jeux, il y a de quoi faire d’autant plus que l’univers du titre se veut fidèle à la légende de Zelda. Mention spéciale à ce sujet pour le mode aventure qui est tout simplement parfait. Enfin, la possibilité de pouvoir jouer à deux dans absolument tous les modes est un énorme plus qui vient faire oublier le côté répétitif de ce genre de jeu. En bref, Hyrule Warriors est clairement l’un des meilleurs opus de la licence Warriors et il serait vraiment dommage de faire l’impasse dessus. 

L'avis de l'auteur

Hyrule Warriors est tout bonnement excellent et il est doté d’une durée de vie quasiment illimitée. Il y a tant à faire et en plus de cela, vous pouvez tout faire avec un ami en écran scindé. Le Warriors idéal, complet et qui ravit les fans de la licence Zelda qui rêvait d’une expérience du genre. Une petite perle vidéoludique à ne point en douter et même s’il fait partie des Warriors à licence avec le plus de personnages jouables, on regrettera les DLC payants qui sont arrivés mais je ne compte plus les parties lancées avec un ami ou ma copine...

Alexandre Mistral Play4Fun
s
Note du panda
8.5 10

Hyrule Warriors

Points positifs

  • Histoire sympathique...
  • Seize héros jouables...
  • Gameplay simple et efficace...
  • Un Zelda à la sauce Warriors
  • Les clins d’œil à l'univers Zelda
  • Les différentes armes
  • Le côté addictif du loot
  • Une durée de vie gargantuesque
  • Le mode aventure est parfait
  • Jouer à deux

Points négatifs

  • ... Mais classique
  • ... Mais des DLC
  • ... Mais peut être répétitif

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

Copy link