Test Death end re;Quest – Entre expérience narrative austère et J-RPG

5.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

À mi-chemin entre l’œuvre narrative textuelle et le J-RPG, Death end re;Quest surprend à bien des égards. Jamais vraiment beau, bien que disposant d’un character design génial, le titre de Galapagos RPG a pour lui une toile de fond particulièrement touffue et captivante. L’ennui c’est qu’il se perd trop souvent dans des dialogues interminables, et n’est pas exempt de défaut dans sa narration, qui pêche à la fois par une cruelle absence de mise en scène, et quelques incohérences parfois agaçantes. Quant à son aspect jeu de rôle, il n’est là encore pas complètement abouti. Le système de combat a beau être génial, il n’en demeure pas moins répétitif, et souffre d’une technique décevante. Par ailleurs, l’exploration n’est pas aidée par ses décors vides et son level design général d’une pauvreté sans limite. Passée la vingtaine d’heures de jeu, il est difficile de rester enthousiaste face à cette chimère dont l’unique intérêt, sur le long terme, résidera dans les rebondissements de son scénario haletant. À moins bien sûr de n’acheter le jeu que pour son aspect narratif austère.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Une histoire captivante
  • Durée de vie très satisfaisante
  • Système de combat excellent et original
  • Character design génial
  • Narration totalement austère
  • Le jeu est trop bavard par moments
  • Personnages tombant dans divers clichés
  • Combats répétitifs et souvent longuets
  • Bande originale en demie-teinte
  • Graphiquement décevant
  • Aucune traduction depuis l'anglais
5.5
  • PlayStation 4
  • PC

Death end re;Quest

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Pas mauvais dans le fond, le titre a mis en échec ma patience plus d'une fois. Pas que l'histoire m'ait ennuyé ou le système de combat irrité, loin s'en faut. Mais il arrive un moment où faire traîner en longueur des dialogues ayant peu à raconter, servis par une mise en scène aux abonnées absentes et une bande originale décevante, ça fait mal au crâne. Alors évidemment, j'ai persévéré, passionné par ce récit qui ne manque pas d'intérêt. Mais il est clair que, bien que j'ai pris mon pied lors de certains combats, et au cours de certains rebondissements vraiment bien ficelés de l'histoire, je ne toucherais plus à Death end re;Quest.

Nathan Champion
c
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires