TEST. Battle Worlds : Kronos – Le Advance Wars du pauvre ?

4
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Avant toute chose, petit retour en arrière. Le titre des p’tits gars de KING Art était auparavant un projet Kickstarter passé par la suite sur Steam Greenlight avant de débarquer enfin en version finale sur Steam. Désormais, le jeu de stratégie au tour par tour est disponible sur PS4 et Xbox One, et nous allons voir dans ce test si Battle Worlds : Kronos en vaut vraiment le détour !

Une histoire de guerre pour reprendre le contrôle d’une planète…

BattleWorldsKronos 20160505002414 1

Tout juste avant d’arriver sur le menu du jeu, le titre annonce la couleur via une cinématique en CG et il faut bien l’avouer, plutôt correcte. Pour faire simple sur la trame scénaristique, vous incarnerez tout simplement un général, là où une guerre de succession est déclenchée après deux cent ans de paix et cette dernière déterminera qui sera le nouveau souverain.

C’est sur ce scénario tenant sur un timbre poste et complètement inexistant que vous partirez au charbon à travers trois campagnes découpées respectivement en 7, 6 et 4 missions, en sachant que les deux premières ont un lien direct, alors que cette troisième campagne solo provient du DLC Trains, qui contient quatre missions et qui est sorti jadis en 2014 sur PC via Steam. Pour la durée de vie, difficile de l’estimer en sachant que vous pourrez terminer lesdites missions en une heure comme en plusieurs heures, car le titre est clairement tarabiscoté…

Le contenu au niveau des missions reste honnête avec également le mode défis, et il est tout de même déplorable de s’apercevoir de l’absence flagrante d’un simple mode multijoueur sur les versions consoles, ce qui n’est pas le cas de la version PC qui dispose bel et bien d’un mode multijoueur. Simple oubli de la part des développeurs ou ce dernier devrait être ajouté prochainement sur consoles ? Difficile à dire en toute franchise…

La tactique est de mise…

BattleWorldsKronos_20160504132035

La seconde partie à voir, c’est sûrement le gameplay de Battle Worlds : Kronos, qui risquerait bien de vous donner du fil à retordre c’est un fait. En effet, comme vous avez pu le lire dans le titre de ce test, Battle Worlds : Kronos prend en clair la forme d’un jeu de stratégie à la Advance Wars, ou encore à la Battle Isle pour ceux qui connaissent.

En somme, vous avancez à chaque tour vos unités case par case, comme si vous étiez en quelque sorte sur un échiquier géant, et avec la possibilité de réaliser deux actions par bolides. En effet, votre char ou robot aura la possibilité de se déplacer en deux fois, ou tout simplement de se déplacer, et d’attaquer en fonction de sa portée, qui dépend bien évidemment du véhicule sélectionné. Pour faire simple, vous aurez en terme d’unités des unités d’infanteries tels que des robots fantassins ayant la possibilité de capturer des QG ennemis, mais aussi des explorers, qui peuvent vous dévoiler la map au fur et à mesure que vous avancez. Puis, il y aura aussi des unités terrestres que ce soit les chars lourds avec attaque à distance – le Priest et l’Hydra en l’occurrence -, les chars légers avec attaque directe – le Cerberus -, ou encore les véhicules à courte et moyenne portée – Les Bandits et Hunters pour ne citer qu’eux -. Enfin, vous aurez également des unités aéronautiques ou même aériennes, pour varier les plaisirs, même si les unités aéronautiques ne sont au final pas tellement utiles en soi.

Après la petite présentation des unités, sachez que vous pouvez bien entendu acheter divers véhicules via des ressources que vous récoltez via vos propres QG, en sachant que la plupart du temps, vous démarrez vos missions avec vos propres unités, et vous pouvez en dénicher d’autres en capturant des entrepôts ennemis.

Dans Battle Worlds : Kronos, de la stratégie exigeante vous attend.

Sinon à part ça, il est à noter clairement que les combats sur les différentes missions restent hélas assez ennuyantes et passablement molles, à notre plus grand désarroi. Les missions sont quant à elle relativement classiques et répétitives – capturer le QG principal ennemi, escorter un convoi… -, mais la seule chose qui nous paraît le bienvenue malgré son classicisme, c’est certainement les diverses améliorations – plus de dégâts, meilleure défense, récupération de santé immédiate etc… –  que vous pouvez apporter à vos véhicules une fois que ces derniers augmentent d’un niveau supplémentaire. A savoir que si jamais vous êtes au bord de la défaite, vous pouvez éventuellement appeler des renforts qui vous feront venir des véhicules mais en revanche, vous devrez encore attendre 10 tours supplémentaires pour bénéficier de nouveaux renforts.

Un dernier mot concernant l’interface console, qui est, nous somme forcés de l’admettre, totalement imbuvable et pas forcément très bien pensée. Clairement il y avait tellement mieux à faire en terme d’interface pour un jeu de stratégie au tour par tour sur consoles, et nous ne pourrons d’ailleurs que trop vous conseiller la version PC, avec une interface bien mieux optimisée.

Dernière petite mention en ce qui concerne le mode zoom, qui est terriblement limité et qui ne nous laisse absolument pas la possibilité de zoomer au maximum sur nos véhicules afin de les reconnaître au premier coup d’oeil. Pourtant, le zoom d’ensemble est bien foutu, mais ce n’est pas le cas du zoom avant, bien trop limité… Il faut reconnaître que c’est un comble pour un jeu de stratégie au tour par tour, où le zoom avant est parfois très pratique.

Bande-son et graphismes catastrophiques ?

BattleWorldsKronos_20160504143528

Si vous voulez prendre Battle Worlds : Kronos pour ses graphismes, vous risquez très fortement d’être déçus. Avec un aspect graphique clairement à des années lumières de ce qui ce fait actuellement avec des jeux comme XCOM 2, Act of Aggression ou bien encore dernièrement Battlefleet Gothic : Armada, autant dire que le titre de KING Art est archi daté, nous faisant presque croire que le jeu serait sorti en 2004. Les textures baveuses et totalement grossières tout comme les effets d’explosions sont tout simplement archaïques. Très franchement, même les graphismes en eux-même n’aident pas vraiment à la lisibilité des combats, c’est vous dire… Alors oui c’est un jeu issu d’un projet Kickstarter certes, mais très souvent, nous tombons sur des projets Kickstarter plus que potables techniquement, et ce n’est malheureusement pas le cas pour Battle Worlds : Kronos, bien trop faible au niveau de ses graphismes.

Pour la bande-son ne cherchez même pas, c’est littéralement cataclysmique. Si le soft a bel et bien des doublages sur les cinématique en CG, ce n’est pas le cas en plein jeu, et vous aurez à lire du texte et encore du texte. Enfin, pour les musiques, il n’y en a qu’une seule en pleine partie qui tourne en boucle, ce qui finira complètement par vous donner envie de mettre l’ambiance sonore en sourdine. En même temps, l’ambiance sonore est tellement vide…

Que de désillusions de part et d’autre pour Battle Worlds : Kronos ! Considéré comme un croisement entre plusieurs jeux de stratégie dont Advance Wars ou Battle Isle, le titre de KING Art est malheureusement très loin de les égaler. Avec un gameplay certes tactique et une difficulté qui vous forcera à vous surpasser pour triompher dans les différentes missions, Battle Worlds : Kronos partait d’un bon sentiment, jusqu’à ce que ce dernier s’effondre sur les autres points. En effet, le titre n’est pas aidé par une technique plus que vieillotte, une bande-son à la rue, une interface horrible sur consoles, et son contenu bien trop léger, en plus d’une répétitivité flagrante sur les missions et des combats monotones pour ne rien arranger… En clair, pour 19.99 € passez votre chemin, car vous pouvez vous procurer des titres bien plus intéressants en termes de jeux de stratégie en temps réel ou au tour par tour.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un gameplay ultra tactique
  • Terriblement difficile, grâce à une IA qui ne vous laisse pas respirer
  • Durée de vie honnête avec les 13 missions, les quatre autres missions, et les défis
  • Le système d'amélioration des véhicules apprécié, comme celui des ressources
  • Le déploiement de renforts, pour vous aider si jamais vous êtes mal en point
  • Pas de multijoueur sur les versions consoles !
  • Graphiquement à des années lumières
  • Level-design répétitif
  • Le zoom ultra limité !
  • Les missions elles aussi répétitives sur la longueur
  • Les combats mous du genou
  • Interface des versions consoles brouillonne et mal pensée...
4
  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

Battle Worlds: Kronos

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Dans les jeux de stratégie, j'ai souvent trouvé de bonnes surprises, mais ce ne sera en aucun cas Battle Worlds : Kronos, qui est à mon sens totalement raté sur pas mal de point. Le titre est déjà a des années lumières de ce qui se fait graphiquement, et je ne parlerai pas de la difficulté du soft, vraiment beaucoup trop mal dosée pour que les néophytes puissent s'aventurer dans ce jeu sans lâcher l'affaire au bout de quelques heures de jeu. Alors certes il y a pas moins de treize missions à parcourir, mais ces dernières se révèlent être assez plates et répétitives au niveau du level-design comme des objectifs de mission. En somme, un jeu à oublier pour ma part.

Matheus
e
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.