TEST Asterix & Obélix XXL 2 – Le retour du gaulois sur console

Voir la note

Coup d’annonce surprise lors de la gamescom, la série Asterix XXL renaît de ses cendres avec le remaster du second épisode. Quel est le constat aujourd’hui ?

Alors que Asterix XXL 3 est prévu pour l’année prochaine, Asterix & Obélix XXL 2 arrive aujourd’hui, profitant de la médiatisation de l’excellent Asterix – Le Secret de la potion magique d’Alexandre Astier et Louis Clichy. C’est donc grâce à Microïds et Osome que nous devons ce remaster du titre issu de la génération PS2, sorti il y a maintenant treize ans de cela.

L’équipe en charge du projet propose aujourd’hui un remaster de toute la partie gameplay du jeu avec un ajout de défis et de nouveaux aspects de collection pour les fans. Le jeu est d’ailleurs proposé dans une édition collector avec trois mini-figurines : Astérix, Obélix et bien entendu Idéfix.

Ils sont fous ces romains

Alors que Panoramix a trahi le village gaulois, votre rencontre avec un certain Sam Ficheur qui vous proposera de vous rendre à Las Vegum, une cité divisée en secteurs, inspirés des grandes villes de l’époque. Le but bien entendu est d’aller voir Jules César pour tirer toute cette histoire au clair. Cet Asterix & Obelix XXL 2 est l’occasion d’ailleurs de faire un grand nombre de références au monde du jeu vidéo, avec des clins d’œils plutôt amusants.

Il y a un vrai aspect nostalgique à se replonger dans ce Asterix & Obélix XXL 2. Se retrouver dans Lutèce avant d’aller du côté de Venice avant de parcourir l’île des Pirates. C’est un vrai plaisir de se balader dans le monde parodique et référencé de cet épisode.

Bien entendu, on retrouve l’ensemble du cast vocal du titre original avec en tête le fameux duo Roger Carel et Pierre Tornade qui font des merveilles. Cette volonté de respecter le titre original est d’ailleurs la cause inexpliquée de ce remaster : mais que font là ces cinématiques non remasterisées ? En n’ayant pas touché à ces cinématiques, on se retrouve coupés après une séquence de combat par une cinématique prenant la moitié de l’écran, encadrée d’un liserai. C’est vraiment dommage et donne un aspect cheap au portage, qui aurait pu bénéficier d’un peu plus de budget.

Pourtant le reste du portage reste correct : les textures HD fonctionnent bien, l’univers du jeu aidant à cet aspect-là. Techniquement si le doublage est soigné, le constat est différent par rapport aux musiques. Elle sont inadaptées au jeu, et n’arrivent jamais à ponctuer l’action, et donc ne servent au final à rien. On se retrouvera rapidement à les couper et à mettre en fond la bande-son des films d’animation, qui collent beaucoup plus à l’action.

Je ne suis pas vieux ! J’ai juste de l’âge…

Mais le souci principal de cet Asterix & Obelix XXL 2 est qu’il accuse clairement son age. Sorti initialement en 2005, le jeu proposait un mix entre action et plateforme 3D qui suivait le succès du premier épisode. Sauf que contrairement à son prédécesseur, ce second épisode souffrait déjà de quelques soucis. Problèmes de caméra, répétitivité, rythme, certains points n’allaient pas dans le bon sens du titre. Eh bien, aucun de ces soucis ne sont réglés ici !

Pire encore, Asterix et Obelix XXL 2 ayant maintenant treize ans d’âge, il n’a pas aussi bien vieilli qu’un whisky. Le jeu n’a jamais semblé aussi répétitif et les différentes évolutions dans son domaine font que le jeu en devient même peu intéressant à jouer. C’est dommage car en soi, l’expérience est sympathique, mais il ne faut pas faire de sessions de plus de 30 minutes. Le jeu est rigide malgré la possibilité de changer à tout moment de personnage, d’effectuer des combos ou encore d’envoyer Idefix. Aucune parade et au final, XXL 2 propose un jeu qui se concentre trop sur les combats et pas assez sur la plateforme, pourtant intéressante et variant l’expérience.

D’autant plus que Microïds, dans ses ajouts effectués autour du jeu pour ce remaster, ont mis encore plus en avant cet aspect combat en ajoutant des défis vous demandant de frapper des hordes d’ennemis. Pour les amateurs de collectionnite, vous pourrez vous amuser à retrouver différentes cartes postales 3D.

Asterix et Obélix XXL 2 a au final tout du remaster préparé mais sorti en catastrophe. Dans un but de surfer sur la vague du nouveau film d’animation, Microïds a sorti sa version du jeu de 2005 en y laissant les cinématiques d’époque que ce soit graphiquement et même en terme de résolution. Dommage car le rendu manette en main reste agréable. Il en reste que le titre est un jeu daté dont on ressent à chaque minute ses treize ans d’âge. Vivement que l’on essaie ce XXL 3 tout de même !

La note de l'auteur

En grand amateur du guerrier gaulois, j'ai pris plaisir à retrouver Astérix dans cet épisode XXL 2. Clairement pas mon préféré, mais un épisode sympathique qui a pris un coup de vieux cependant. Un petit conseil, allez jouer à Astérix et Obélix sur PC de 1995, un jeu culte que j'adore !

Antoinerp
a
Note du panda
5.5 10

Astérix & Obélix XXL 2

Points positifs

  • Remaster graphique...
  • Nouveau contenu...
  • Un jeu référencé et fun
  • Le doublage français d'époque

Points négatifs

  • ... Mais les cinématiques en SD et avec résolution d'époque
  • ... Mais uniquement des défis de vagues d'ennemis
  • Une partition vraiment ratée et hors sujet
  • Un jeu qui a mal vieilli

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation