TEST. Yo-kai Watch 2 : Fantômes Bouffis – Les Yo-kai font leur grand retour

Voir la note
Les fantômes de Yo-kai Watch font leur grand retour sur vos Nintendo 3DS dès le 7 avril prochain, alors voici un petit aperçu de ce que nous avons pensé de la version Fantômes Bouffis de Yo-kai Watch 2.

C’est au mois d’avril dernier que le premier épisode de Yo-kai Watch voyait le jour chez nous sur Nintendo 3DS. Depuis, vous avez pu voir nos chers fantômes envahir vos télévisions avec un dessin animé, ainsi que les rayons jouets de vos magasins avec toutes sortes de goodies. C’est donc un an plus tard que nous les retrouvons sur nos consoles portables sous deux formes : Yo-kai Watch 2 Esprits Farceurs ou Fantômes Bouffis et vous l’aurez compris, nous allons vous parler de la seconde dans nos lignes.

La chasse aux fantômes reprend

TEST YO-KAI WATCH 2 Fantômes bouffis 2

Comme dans l’épisode précédent vous avez la possibilité de faire trois parties différentes et de choisir si vous souhaitez incarner un garçon (Nathan) ou une fille (Katie), vous pouvez toutefois leur donner le prénom que vous voulez. Une fois ce choix fait, vous découvrez une fois de plus une cinématique d’introduction vraiment sympathique. La nuit recouvre Granval, quand deux sorcières apparaissent dans le ciel et viennent vous subtiliser votre Yo-kai Watch pendant votre sommeil. Le lendemain, vous vous réveillez, c’est les vacances d’été et après quelques périples, vous allez rejoindre vos amis pour chasser les insectes. Cela vous rappelle quelque chose ? Rien d’anormal puisque le premier opus du jeu commençait de la même manière, mais en plus de vous avoir dérobé votre montre, les deux sorcières vous ont au passage volé tous vos souvenirs sur les Yo-kai.

Après avoir retrouvé Whisper et Jibanian, il va vous falloir récupérer non seulement des souvenirs sur ce que vous avez vécus, mais aussi sauver le monde de la menace. Pour cela, il vous faudra une nouvelle fois tenter de vous lier d’amitié avec un maximum de Yo-kai. Le principe pour les détecter reste le même que précédemment, une fois que la jauge de votre radar est dans le rouge, il vous faudra suivre les mouvements du fantôme avec la loupe jusqu’à ce que son contour soit rempli. Si jamais vous le perdez de vue, celle-ci se videra petit à petit et bien évidemment, plus les monstres ont un niveau élevé, plus ils sont compliqués à attraper.

Une fois que c’est fait, le combat commence. Là non plus, il n’y a pas de grandes différences notables, les trois du haut attaquent, les trois du bas attendent. Une fois que la goutte bleue à gauche de votre Yo-kai est pleine, vous pouvez déclencher son Âmultime. Les pouvoirs de cette dernière peut varier, ils pourront soit infliger des dégâts à vos ennemis, renforcer les statistiques des alliés, ou encore les soigner. Pour cela il suffit de réussir le mini-jeu proposé : éclater des bulles, casser des chaînes, faire disparaître la fumée. D’ailleurs même si certains étaient déjà présents, on pourra noter l’apparition d’autres qui sont tous nouveaux.

Yo-kai Watch 2, les point forts du premier, les défauts en moins

Vos fantômes attaquent de manière autonome, mais si jamais ils sont envoûtés, il vous faudra les faire passer dans le bas de la roue et réussir le mini-jeu. Cela a pour but de vous permettre d’utiliser à nouveau leur Âmultime et vous conférera un bonus d’expérience. Au passage, si vous donnez un aliment à un ennemi et que celui-ci l’apprécie, cela augmente les chances qu’il se lie d’amitié avec vous à la fin du combat.

Il existe pas moins de huit tribus chez les Yo-kai et chacune a son propre attribut. Par exemple, les Vaillants auront une excellente attaque, tandis que les Mignons seront plus rapides et les Bienveillants pourront soigner. Leur personnalité peut aussi influencer la manière qu’ils auront de se comporter durant les batailles. Par exemple, s’il est ferme et prudent, il flânera moins souvent et possédera une meilleure défense.

Pour parler un peu des nouveautés pour les combats, lorsque vous appuyez sur le rond au centre de la roue Yo-kai, vous passez sur le modèle zéro de votre montre. Vous pourrez donc déclencher l’Âmultime M qui drainera la jauge du personnage en haut au centre, ainsi que celle de ceux à sa droite et à sa gauche. Ce sera la même chose que pour l’Âmultime normale, mais en beaucoup plus puissant. Il sera également possible de Taquiner un ennemi et en fonction de la partie de son corps que vous tapotez, cela aura différents effets comme entre autres lui faire perdre des points de vie ou encore vous faire gagner de l’argent.

Chasse et pêche

TEST YO-KAI WATCH 2 Fantômes bouffis 3

Même s’ils sont près de 400 (soit une centaine de plus que sur l’ancien opus), les Yo-kai ne sont pas les seules choses que vous pourrez tenter de collectionner dans le jeu. Tout d’abord, il y a les insectes. Ils peuvent se trouver dans les arbres, les herbes, au bord de l’eau ou dans bien d’autres lieux. Il suffit de fouiller les endroits qui font apparaître une loupe au dessus de la tête de votre personnage. Une fois l’insecte dans votre loupe, un curseur va se mettre à tourner de manière frénétique autour du cercle et il vous faudra tenter de faire en sorte qu’il s’arrête sur une des cibles. Une fois de plus, si vous stoppez le curseur sur une cible rouge, vous obtiendrez un insecte rare. Petite nouveauté, certains d’entre eux auront deux jauges qu’il faudra réussir pour les attraper.

Si précédemment la pêche était basée sur le même principe que la capture des insectes, cette fois cela change pas mal. Une fois que vous avez harponné votre poisson, il va falloir vous munir de votre stylet, puisque la pêche se veut plus réaliste. Il vous faudra tourner dans le sens des aiguilles d’une montre pour ramener votre poisson, mais attention, si vous êtes trop lents ou trop rapides, votre prise prendra la fuite. De plus, dans sa bataille votre proie se débattra et il faudra faire attention car cela augmentera la jauge et donc le risque qu’elle vous échappe.

En plus de vous mettre au défi d’attraper absolument tous les poissons et tous les insectes, le jeu vous propose de les revendre au Troc Safari. En fonction de leur rareté ils vous rapporteront plus ou moins de points qui vous permettront d’acheter divers objets. A vous de voir si vous les échangez ou si vous préférez les garder précieusement.

Des quêtes à la pelle

TEST YO-KAI WATCH 2 Fantômes bouffis 1

Tout bon RPG qui se respecte a droit à son lot de quêtes en tout genre et Yo-kai Watch 2 ne fait pas exception à la règle. Pour ce qui est de la trame principale, il vous faudra compter entre 25 et 30 heures pour la terminer. Après, bien évidemment tout dépend de votre manière de jouer, si vous gardez les mêmes Yo-kai du début à la fin afin qu’ils soient bien montés en niveau, ou si vous changez avec les nouveaux qui sont moins forts pour les faire évoluer.

Mais ne pensez pas que cela suffira pour terminer entièrement le jeu. Si vous souhaitez réunir tous les Yo-kai ainsi que les insectes et poissons, cela vous prendra beaucoup plus de temps. De plus, de nombreuses quêtes annexes sont aussi présentes et on en compte plus de 80, alors même si elles ne sont pas folles, elles ont tout de même le mérite d’exister. En plus de cela, il est maintenant possible de choisir celle que vous voulez réaliser et par la même occasion si vous souhaitez ou non qu’une flèche vous indique sur la carte où aller pour la réussir, ce qui n’était pas possible auparavant, et il faut bien avouer que c’est vraiment agréable.

Vous avez toujours deux types de quêtes : les bleues que vous ferez une fois et les requêtes en orange qui reviennent de manière récurrente en changeant par exemple uniquement le monstre que vous devez anéantir, ou l’objet que vous devez rapporter à la personne qui vous le demande. A chaque fois qu’une mission est accomplie, vous avez toujours la petite vidéo de clôture qui est sympa et en fonction de son déroulement, vous aurez une note plus ou moins bonne, qui vous donnera droit à un objet plus ou moins bon.

Yo-kai Watch 2 c’est aussi à plusieurs

TEST YO-KAI WATCH 2 Fantômes bouffis 4

Vous pouvez en effet jouer à plusieurs sur Yo-kai Watch 2. Dans votre menu, vous avez l’option combat qui vous permet de jouer soit en local, ou de combattre des amis ou de parfaits étrangers via la connexion internet. Pour cela, il vous faudra créer votre équipe et respecter certaines règles, comme par exemple l’impossibilité d’utiliser des objets, le but étant de rapporter un maximum de points à votre équipe (Esprits Farceurs ou Fantômes Bouffis) afin d’obtenir une récompense en fin de semaine. Au lieu d’affronter d’autres adversaires afin de savoir qui sera le meilleur, il est également possible d’unir vos forces dans le mode Blasters. Dans ce mode, vous pourrez être de un à quatre joueurs à tenter d’affronter les monstres de la Terr’heure. Plus vous récupérez d’orbes Oni, plus la récompense à la fin du niveau sera importante, mais attention à ne pas vous faire repérer par les Onis, sinon il vous faudra les combattre pour en sortir indemne.

Mais la Terr’heure peut aussi se déclencher à n’importe quel moment dans votre partie. Cette fois méfiez-vous car vous serez seuls contre les Onis, et vous ne pourrez pas les combattre, alors prenez bien garde à ne pas vous faire remarquer, tout en essayant de ramasser là aussi un maximum d’orbes Oni. N’oubliez pas de garder un œil sur votre jauge de Stamina, car vous le savez, lorsque vous vous mettez à courir ou accélérez sur votre vélo, vous avez une jauge d’endurance et si elle est à sec, vous serez essoufflés et marcherez tout doucement. Ce serait dommage si un Oni vous poursuit.

Vous avez aussi la possibilité d’échanger vos médailles Yo-kai en local ou en ligne. Si jamais vous possédez des doublons, vous pouvez toujours les échanger avec une autre personne afin de tenter de tous les collectionner et pourquoi pas obtenir celui qu’il vous manque.

Du multijoueur qui fait plaisir

Une autre nouveauté pour Yo-kai Watch 2, c’est que la carte est beaucoup plus grande qu’avant. Alors pour parer à cela, les développeurs ont tout prévu. En plus du vélo et de Télémir qui vous servira de téléporteur et vous enverra dans tous les lieux où vous l’avez découvert, vous avez maintenant la possibilité de prendre le train. Alors comme dans la vraie vie, vous y croiserez toutes sortes de personnes et même parfois des Yo-kai. Bon on est d’accord, la deuxième partie est uniquement valable dans le jeu. Mais ce n’est pas tout, puisque vous aurez aussi la possibilité de voyager dans le temps, mais on ne vous en dira pas plus à ce sujet pour ne pas gâcher la surprise.

A noter que vous aurez aussi 35 trophées en bronze, 30 en argent et 15 en or à récolter, la possibilité de revoir les films que vous avez débloqués, ou encore d’écouter des musiques qu’il vous faudra acheter avec des cartes cadeaux musique que vous trouverez un peu partout, alors ouvrez l’œil, cela peut être utile. D’ailleurs, ces dernières sont vraiment bien. Tout cela est une fois de plus traduit entièrement dans notre langue, ce qui n’est pas négligeable.

Yo-kai Watch 2 a su garder les points forts de son grand frère, notamment avec les fantômes, insectes et poissons à collectionner, mais a également corrigé les défauts du premier opus. Il possède maintenant entre autres un indicateur pour les quêtes annexes et des modes de jeu multijoueur, le tout toujours en français et avec des graphismes et musiques au top.

La note de l'auteur

J'avais déjà beaucoup apprécié le premier opus de Yo-kai Watch malgré ses quelques défauts. Aujourd'hui, j'ai un jeu qui reprend les mêmes bases, mais avec toutes les améliorations attendues. Il faut bien avouer que le fait de pouvoir avoir une flèche qui vous indique la direction à suivre pour les quêtes annexes est vraiment super. Cela évite de faire 36 tours de ville à chercher le bon endroit. Les modes multijoueur sont vraiment chouettes aussi. Pour moi, ce Yo-kai Watch 2 a vraiment tout bon.

Laura Chevalier
s
Note du panda
8.5 10

Yo-kai Watch 2 : Fantômes Bouffis

Points positifs

  • Beaucoup de quêtes...
  • Nouveautés pour les combats
  • La pêche beaucoup plus sympa
  • Apparition d'un indicateur pour les quêtes annexes
  • Carte plus grande
  • Entièrement en français
  • Présence de multijoueur

Points négatifs

  • ... Mais un peu répétitives

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp