Test Turnip Boy Commits Tax Evasion – Un navet qui n’en est pas un

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Sorti sans faire énormément de bruit le 22 avril dernier sur PC et Nintendo Switch, Turnip Boy Commits Tax Evasion est édité par Graffiti Games, qui s’est illustré récemment en publiant Blue Fire, et développé par le studio américain Snoozy Kazoo qui signe là son premier titre.

Vous proposant une petite aventure remplie d’humour en incarnant un navet tout mignon, bien décidé à se révolter et à ne pas payer ses taxes, qui n’aura de cesse de faire des clins d’œil aux best-sellers du genre comme The Legend of Zelda ou bien Portal, reste à savoir si l’expérience promise vaut vraiment la peine d’être vécue. Disponible au prix de 14€ sur les différentes boutiques en ligne, nous allons tenter de vous partager notre avis sur Turnip Boy Commits Tax Evasion. Avons-nous été charmé par cet univers prometteur ? Réponse dans le test ci-dessous.

Conditions de test : Nous avons pu tester Turnip Boy Commits Tax Evasion durant deux heures et demi sur un PC possédant la configuration suivante : une carte graphique GeForce RTX 2060, 16Go de RAM et un processeur AMD Ryzen 5 3600X. Le jeu a été terminé et la totalité des trophées ont été obtenus.

Les contrôleurs fiscaux le déteste

Turnip Boy Commits Tax Evasion

Incarner un navet assumant complètement sa phobie administrative en déchirant tout ce qui pourrait se rapprocher de près ou de loin à une taxe, tout en dégommant des petites bestioles, voilà le résumé peu ou proue de Turnip Boy Commits Tax Evasion. Malheureusement pour notre petit héros à fanes, à la manière d’Animal Crossing New Horizons, vous allez devoir payer votre dette. Mais cette fois, pas de Tom Nook : vous aurez affaire au Maire Oignon. Et il compte bien vous faire pleurer !

Disposant d’un gameplay relativement simple, où vous devrez récupérer diverses ressources par l’intermédiaire de quêtes obtenues auprès des différents personnages non-joueurs (tous des légumes, soit dit en passant). La réalisation de ces objectifs vous permettra d’avancer dans la trame principale tout en obtenant de nouvelles compétences qui vous permettront, à leur tour, de vous faire évoluer dans une zone initialement bloquée. Vous pourrez notamment obtenir une épée pour vaincre vos ennemis ou bien vous téléporter grâce à des portails, entre autres.

La trame principale évoluera uniquement par l’intermédiaire des quêtes du Maire Oignon. Le reste des quêtes, données par les nombreux personnages non-joueurs, vous permettront de collecter des chapeaux tous plus mignons les uns que les autres ainsi que d’autres objets qui pourront vous être utiles dans votre aventure, comme une part de pizza éternelle qui vous permettra de vous soigner à loisir !

Proposant des combats relativement simples, où quelques coups d’épée suffiront à terrasser vos ennemis, vous pourrez découvrir une poignée de donjons. Reprenant les mécaniques bien connues d’un The Legend of Zelda, il faudra résoudre quelques énigmes pour traverser les salles afin d’atteindre un boss, qui vous récompensera de l’objet recherché après l’avoir vaincu : dirigez une bombe vers un objet destructible, déblayez le passage, tapez deux/trois ennemis et vous aurez découvert quasiment toute la diversité du gameplay. Bref, rien de nouveau sous le soleil.

Qu’on se le dise : la qualité principale du jeu ne réside aucunement dans les phases de combats, qui ne sont pas franchement grandioses. C’est bien son univers plus généralement qui fait de Turnip Boy une vraie pépite. Que ce soit au niveau de la personnalité des différents personnages, qui vous décrocheront à coup sûr un sourire au détour d’une phrase, ou du design général de l’œuvre, Turnip Boy Commits Tax Evasion est un véritable bonbon que vous dévorerez en moins de deux.

Un titre prometteur mais bien trop court

Turnip Boy Commits Tax Evasion

Malgré une bonne humeur ambiante et un humour bien pensé, Turnip Boy Commits Tax Evasion est court. Beaucoup trop court ! Alors, oui, qu’on se le dise, la qualité d’un jeu vidéo ne se mesure pas à sa durée de vie : qui n’a jamais joué à un titre en monde ouvert, vous promettant des centaines d’heures de jeu, mais qui ne sont finalement que du remplissage sans véritablement proposer une expérience de qualité ?

Dans le cas de Turnip Boy, sa courte durée de vie frustre, tant le titre possède de potentiel, que ce soit au niveau du charisme et de la finesse des différents personnages, et pourrait devenir un véritable must-have du genre. Malheureusement, vous le bouclerez assez rapidement. Et malgré la présence d’une fin alternative, qui vous poussera à compléter le jeu à 100%, il ne vous faudra qu’environ deux heures pour le terminer à 100%. Pour un prix d’environ 13€, ça fait un peu juste. Les développeurs de chez Snoozy Kazoo compte bien étoffer l’aventure en proposant du nouveau contenu à terme, chose que l’on aurait aimé avoir dès la sortie du jeu.

Mais si vous pouvez vous permettre de vous procurer ce petit jeu, honnêtement, n’hésitez pas une seconde. La bande-son adorable, les personnages attachants et l’humour omniprésent en font un véritable bijou malgré tout. Qui sera apprécié par n’importe quel joueur : les très jeunes joueurs pourront sans difficulté terminer le jeu, les sauvegardes étant plutôt rapprochées et la mort non punitive, et les joueurs plus expérimentés sauront apprécier les nombreuses références à la pop-culture.

En bref, Turnip Boy Commits Tax Evasion marque tant par ses qualités que par ses défauts. Le potentiel est énorme, l’aventure aura été un tout petit peu plus longue, et l’histoire un peu plus poussée, nous aurions été en face d’un véritable chef-d’œuvre. L’univers peut être développé sur tellement de pans différents ! Espérons que du nouveau contenu arrivera d’ici peu pour étoffer un peu plus l’aventure et proposer un véritable challenge.

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

  • Les personnages attachants
  • L'humour omniprésent, mais jamais lourd
  • La présence d'une fin alternative
  • Incarner un navet
  • La (trop) courte durée de vie
  • Un gameplay simplifié au maximum
  • Des combats pas vraiment dynamiques
7
  • PC
  • Switch

Turnip Boy Commits Tax Evasion

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Turnip Boy aura beau avoir été très court : j'ai adoré. C'est tellement mignon qu'aucun adjectif assez fort ne me vient en tête pour décrire ce petit jeu. Je peux comprendre les réticences qu'auraient certains joueurs à investir cette somme pour une heure et demi voire deux heures de jeu mais, honnêtement, ça vaut le coup ! Si du contenu additionnel arrive bien à terme, on tiendrait là une véritable pépite !

Baylou
s
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.