TEST. Trials of the Blood Dragon – Aussi bon que son grand frère ?

Voir la note
Ah les années 80, sans aucun doute une des plus belles décennie en ce qui concerne le domaine musical, mais également dans le domaine du jeu vidéo, avec notamment PacMan, ou encore Tetris. Aujourd'hui, Ubisoft a décidé de nous rendre nostalgique en nous proposant un nouveau Trials 100 % barge sur PS4, Xbox One et PC.

Trials of the Blood Dragon reprend les codes des jeux vidéo des années 80 : un scénario nanardesque et complètement barré mêlant guerre du vietnam et lutte contre le vilain communisme. Le soft nous permet d’incarner les enfants du Sergent de Rex Colt, protagoniste de Far Cry Blood Dragon, qui découvriront différents parcours technique à moto avec de la plateforme et des séances de tir.

Bel engin !

TRIALS of the BLOOD DRAGON

Je découvre avec délice l’univers totalement barge de ce nouveau Trials of The Blood Dragon : des couleurs flashy et une bande son très 80’s, et en tout cas ce mélange est particulièrement savoureux.

Dès le premier niveau, on constate de nouveau que l’équipe de RedLynx, à l’origine de l’excellent Trials Fusion, a fait de l’excellent travail. Les différents environnements sont beaux, particulièrement réussis et très variés. Ainsi, On ne risque alors pas de se lasser… Bien au contraire ! Egalement et l’un des points forts du titre est sans aucun doute la bande sonore du jeu qui est absolument génialissime. On appréciera la touche très 80′ s et electro des différentes musiques qui collent bien à l’ambiance et l’univers du petit dernier de RedLynx.

Après ce petit tour d’inspection, il est temps maintenant de s’attaquer au gameplay. Celui-ci ne change pas, on retrouve les différentes mécanismes déjà connues dans Trials Fusion : une prise en main technique, où l’on doit faire preuve de doigté et d’une certaine dextérité pour dompter la bête. En somme, les vétérans du genre ne seront pas perdus et s’amuseront de nouveau. Bien que l’on retrouve tout ce que l’on connait de la licence, les p’tits gars de RedLynx ont décidé de donner un peu de piment. En effet, vous aurez la possibilité d’utiliser un grappin à califourchon sur votre moto. Ce dernier vous permettra de franchir de grands gouffres, et sa prise en main se révèle facile…

Un Gameplay intéressant mais pas sans défauts

gmo417qbotcqbszdveay

Ce qui fait la nouveauté de ce Trials of The Blood Dragon, c’est non seulement la présence d’un scénario, bien que complètement what the fuck, mais également le mélange de plusieurs genre de jeu. En effet, vous ne vous contenterez plus seulement de parcourir des tracés mais cette-fois ci, on vous demandera de descendre de votre bécane et de zigouiller du vilain à l’aide de votre super flingue et de sauter d’une plateforme à une autre.

Indéniablement, cette volonté de mélanger les genres permet au soft de Ubisoft d’être varié et intéressant. Ainsi, pour tirer sur un ennemi, il vous suffira d’utiliser le joystick droit en l’orientant dans la direction voulue pour atteindre votre cible : le concept est très sympathique et facile à prendre en main, le tout est très appréciable.

Quant à la phase de plateforme, la maniabilité de nos protagonistes se révèle excellente et bien légère, on ne ressent pas cette rigidité que l’on connait dans certains jeux du genre. Le tout se montre assez réactif, ce qui est idéal lorsque l’on doit faire preuve de réflexes pour éviter de tomber dans le vide ! Néanmoins les sauts de nos personnages sont parfois imprécis, une fois sur deux, ils sont soient trop hauts, soient pas assez. Une chose bien étrange qui ternie l’expérience. Mais indéniablement la phase du jetpack se révèle chaotique et difficile à prendre en main, très dommage !

Même si Trials of the Blood Dragon possède indéniablement des arguments pour séduire les joueurs, le soft souffre de quelques défauts, et pas des moindres… Contrairement à son grand frère Trials Fusion, Trials of the Blood Dragon peut aller au placard : sa durée de vie n’excède pas trois heures et cela est dû à l’absence ,par exemple, d’un multijoueur, de création de niveaux et d’une absence totale de mini-jeux. Et très franchement, les problèmes cités sont, à mon sens, une hérésie dans un Trials… En somme, on a la sensation que le jeu n’est pas terminé…

Trials of the Blood Dragon est un jeu sympathique reprenant presque tous les ingrédients qui ont fait le succès de la franchise Trials : des environnements soignés, une prise en main technique et efficace, mais également un univers barré. Toutefois, les puristes de la licence seront déçus par sa durée de vie n’excédant pas trois heures, l’absence d’un multijoueur et du mode de création de niveaux. Sans ces atouts, Trials of the Blood Dragon n’est pas forcément complet, le soft pourra compter néanmoins sur son scénario barré et nanardesque franchement réussi.

6 10

Trials of the Blood Dragon

Points positifs

  • Scénario barjot
  • Environnements réussis et colorés
  • Ambiance 80's
  • Bonne bande son
  • Le grappin
  • Les phases de motos et de plateforme...

Points négatifs

  • ... Entâché par une phase de Jet pack pas terrible
  • Faible durée de vie
  • Pas de multijoueur...
  • Ni de mode de création de parcours
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp