Test Treasure Adventure World – Partons à la chasse aux trésors

Voir la note

Difficile de se faire une place aujourd’hui face au nombre de sorties hebdomadaires sur les différentes plateformes. Treasure Adventure World propose ici de vous faire vivre une vraie chasse aux trésors, le tout dans un univers en 2D.

Initialement sorti sous le nom de Treasure Adventure Game en 2011, Treasure Adventure World propose aujourd’hui un remake complet du titre. Passant du pixel art vers une patte graphique dessiné se rapprochant du dessin main, l’ensemble vaut-il que l’on passe à la caisse, sachant que le titre initial est encore aujourd’hui gratuit et accessible à tous.

Ohé moussaillon !

Test Treasure Adventure World – Partons à la chasse aux trésors 1

Treasure Adventure World est un jeu d’aventure à monde ouvert, vous proposant dans un environnement 2D de retrouver douze trésors. Aidé par votre compagnon à plume, vous voguerez d’île en île. Avec sa progression très inspiré d’un metroidvania, Treasure Adventure World est un jeu qui paraît un peu hybride au premier abord, notamment lors de ses premiers instants de jeu. En effet, la première grosse heure de jeu vous prendra clairement par la main, jusqu’à sembler énervant. Le jeu pourra vous freiner de par son manque de rythme, et la difficulté à véritablement vous donner envie de suivre cette histoire, et tout simplement de jouer au jeu.

Le jeu étant principalement basé sur la plateforme, il vous faudra en effet un certain temps d’adaptation pour totalement gérer vos sauts. En effet, votre personnage semble un peu grand par rapport au monde qui l’entoure, et la gestion des sauts vous semblera lors de vos premiers instants de jeu assez étrange en gestion. Assez rapidement, vous recevrez votre premier objet, un crochet, qui vous permettra d’atteindre de nombreux points et plateformes en hauteur et il vous faudra de nouveau apprendre la gestion de ces sauts. Les combats sont également très hasardeux sur les trois premières heures de jeu et cet ensemble paraît vraiment compliqué.

Comme vous le voyez, les premiers pas dans le monde de Treasure Adventure World pourront vous paraître périlleux. De plus, et cela peut paraître un peu illogique compte tenu du concept du jeu, mais les premières heures seront pour le coup très linéaires. Dommage pour un jeu se voulant open world. Toute la partie tutoriel vous semblera très guidée, notamment avec le personnage du perroquet. On aurait aimé que le jeu prenne le parti pris de nous lâcher tout simplement dans l’univers et de nous laisser la main, tel un Metroid ou un Zelda dont les influences sont présentes.

A l’aventure !

Test Treasure Adventure World – Partons à la chasse aux trésors 2

Passé ces premières heures de jeu, Treasure Adventure World convainc. Que ce soit avec son nouveau style graphique qui, s’il ne possède pas le même charme que le précédant pixel art, permet un certain émerveillement à chaque nouvelle île. On prend ainsi un véritable petit plaisir à voguer d’île en île, à la recherche des trésors, tout en se perdant dans les différents méandres de chaque île. Vous récupérerez d’ailleurs petit à petit différentes nouveautés et possibilités de gameplay. C’est ainsi avec une petite quinzaine d’heures de jeu que vous pourrez voir le bout de l’aventure.

Passé ces trois premières heures de jeu, vous prendrez un véritable plaisir à chercher les différents trésors, résoudre des énigmes, visiter les différentes caves de grottes, et malgré ce système de combat un peu rébarbatif et ces sauts approximatifs, vous passerez un bon moment d’exploration. De nombreuses énigmes seront là pour vous torturer les méninges. Dommage que, comme dans tout metroidvania, les allers-retours deviennent inévitables, que ce soit pour avancer dans le jeu ou collecter quelques objets.

En comparaison du titre initial de 2011, on peut voir que le titre profite d’une vraie plus-value en terme de contenu, et le style graphique s’il a changé, peut convaincre et trouver son public. Difficile cependant de conseiller le titre si on n’est pas un grand fan du genre, la sortie récente d’Iconoclast et la multiplicité des jeux indépendants reprenant le genre fait que Treasure Adventure World risque de tomber rapidement dans la masse de sorties sur Steam. Cependant, pour les personnes souhaitant se lancer dans le jeu, ils pourront y découvrir un titre plutôt enchanteur, à condition de passer les trois premières heures de jeu.

Treasure Adventure World essaie de proposer un metroidvania mémorable. En reprenant les bases de son épisode original de 2011, il emporte avec lui de bonnes bases en termes d’énigmes et d’exploration. Dommage que son introduction soit si mal faite, au point où on peut très certainement abandonner le jeu, alors que l’aventure au final en vaut plutôt la chandelle.

La note de l'auteur

Treasure Adventure World est clairement un jeu qui m’a énervé, de par son début de partie, son gameplay de combat vraiment ennuyeux, et ses sauts assez compliqués. Le jeu aurait pu être plus intéressant et m’aurait plus branché s'il n’était pas sorti juste après Iconoclast.

Antoinerp
d
Note du panda
7 10

Treasure Adventure World

Points positifs

  • Un univers réussi
  • Bonne durée de vie
  • Des puzzles réussis
  • La formule metroidvania respectée...

Points négatifs

  • ... avec ses allers-retours embêtant
  • Un début de partie vraiment repoussant
  • Un gameplay en demi-teinte
  • Un remake d'un jeu gratuit avec peu de nouveautés

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation