TEST. Tour de France 2017 – L’éternelle Grande Boucle mise à l’honneur

6
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

L’édition du Tour de France 2017 vient de rendre son verdict avec une nouvelle victoire de Christopher Froome. Notre français Romain Bardet termine une nouvelle fois sur le podium, à une très honorable troisième place même si l’on attendait et espérait mieux… Avec le jeu Tour de France 2017, vous allez pouvoir venger nos frenchies afin de détrôner les favoris.

Les férus de cyclisme vont adorer

Tour de France 2017

Fan de cyclisme et de l’indémodable Tour de France, vous allez pouvoir prendre le contrôle de votre champion favori et de briller sur les routes. Qui n’a jamais rêvé de sublimer les performances de Romain Bardet afin de gagner le Tour de France et de succéder à Bernard Hinault, dernier tricolore à avoir triomphé sur la Grande Boucle ? Bercé par les souvenirs inhérents à la passion cycliste, chaque fan de vélo trouvera son bonheur. Libre à vous de contrôler un français comme Warren Barguil, superbe maillot à pois de la présente édition, de contrôler l’inusable Thomas Voeckler, le champion actuel Froome… Libre à vous d’endosser le maillot de la Française des jeux afin de faire triompher Arnaud Demare et détrôner les Greipeil, Sagan ou autre Cavendish.

Pédaler, pédaler encore et toujours vers la gagne ou la désillusion

Le cyclisme est un sport connu et reconnu de par le monde, il est donc normal qu’un jeu digne de ce nom nous soit proposé. Bien qu’assez faible comparé aux cadors que sont FIFA, NBA ou encore NHL, la licence Tour de France propose quelque chose de nouveau. Le soft n’est peut-être pas sublime, les visages des joueurs se ressemblent comme s’il n’y avait eu qu’un moule pour faire tout le monde, la simulation n’est peut-être pas à son paroxysme… mais avec Tour de France, un autre sport majeur est mis à l’honneur.

Un contenu assez intéressant même s’il manquera toujours quelque chose

Tour de France 2017

La difficulté du jeu est variable, de très facile où vous pouvez gagner sans réelles complications avec les outsiders, à très compliqué où il vous faudra être un maximum concentré. Les modes de jeux proposés sont les suivants : le mode Tour où l’on a la possibilité de prendre part au Tour de France 2017 bien sûr, mais aussi au Tryptique Tour et au Critérium du Dauphiné Libéré. Vous avez également la possibilité de débloquer par exemple le Tour de France 2016 une fois gagné les trois compétitions citées juste avant ; le mode My Tour qui nous permet de créer notre propre compétition, sachant que de nouvelles épreuves seront débloquées au fil de notre expérience et de nos missions réussies et enfin le mode Pro Team, un mode où il faut créer sa propre équipe de 9 joueurs, choisir son sponsor afin d’amener l’équipe à la gloire ultime.

La tactique prime sur la technique, soyez intelligents et concentrés

Un autre mode de jeu est disponible, il s’agit du mode Défi. Celui-ci est toujours le même d’année en année, consistant à finir la course le plus vite possible afin d’être à la première place mondiale. Le plus important reste donc le mode Tour où il vous faudra user et abuser de l’oreillette mise à votre disposition. Donnez des directives afin de faire attaquer un coéquipier, de prendre part ou non aux relais dans les échappées ou encore faire la chasse en tête de peloton. Vous l’aurez compris, il ne suffit pas d’attaquer sans réfléchir pour gagner. En plus de connaître les rouages de l’oreillette, il vous faudra faire attention à votre endurance et votre jauge d’attaque (ne pas être en surrégime afin d’éviter une défaillance et ne pas attaquer trop souvent pour pouvoir finir en trombe). Pour cela, deux sortes de bidons sont mis à votre disposition : un bleu pour l’endurance et un rouge pour l’attaque. Utilisés avec parcimonie, ces bidons vous aideront à tutoyer les sommets.

Un manque criant de licences et de « réalisme »

Tour de France 2017

L’interface assez lisible, le rythme de course plus raisonnable et un tantinet plus réaliste, les nouveautés comme les hors-délais et les zones de vent signe de bordures sont autant de choses agréables mais qui ne comblent pas le manque de licences et de réalisme. Même si la manière d’attaquer est moins violente qu’auparavant, même si le rythme reste agréable, l’on ne peut passer à côté des vides et des problèmes apportés par le soft.

Frip ? C’est qui ça ? Ahhh Froome… Ok.

Vous l’avez compris, le soft ne dispose pas de beaucoup de licences. En effet, tous les cyclistes se ressemblent et il manque un nombre incalculable de noms réels de champions (Froome, Sagan, Cavendish…). L’Editeur est là pour combler à ce problème, mais passer de nombreuses minutes pour corriger tout cela n’est pas quelque chose de jouissif, loin de là. Le manque de réalisme ne s’arrête pas là : les attaques sont bien trop puissantes et rapides, les chutes sont inexistantes, les commentateurs sont lourds et peu présents, les graphismes auraient mérité d’être plus poussés… Mais n’oubliez pas, vous avez la possibilité de faire une avance rapide pour ne faire que la fin des étapes si vous ne vous sentez pas capable d’endurer 200 km à allure normale.

Que penser du Tour de France 2017 ? Un soft plus tactique que technique, un manque de licences et de réalismes mais une joie unique de rouler sur les routes de la Grande Boucle. Armé de vote guidon, la route s’offre à vous, n’hésitez pas ! Un concurrent direct à Cyanide serait le bienvenu afin de pousser l’expérience le plus loin possible.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • La tactique est de mise
  • Un jeu sur l'excellent sport qu'est le cyclisme
  • Des éléments intéressants (zone de vent, bordure, hors-délais...)
  • Une immersion importante pour les fans
  • Un jeu pas assez technique
  • Un manque de réalisme et de licences
  • Redondant à la longue
6
  • Xbox One
  • PlayStation 4

Le Tour de France 2017

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Jouer à ce jeu et regarder l'épreuve en même temps m'a rappelé des souvenirs d'enfance lorsque mon père regardait les étapes du premier kilomètre jusqu'au dernier. Je ne suis pas un fan absolu du cyclisme mais j'aime regarder, surtout les derniers kilomètres, les dernières pentes qui décident du vainqueur de l'étape et du tour. J'ai pris du plaisir à faire gagner Romain Bardet et à faire briller Warren Barguil, un peu comme la réalité. Tour de France 2017 est un jeu qui serait tellement plus intéressant si Cyanide essayait de venir se mettre au niveau des FIFA et NBA.

Zedd
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.