Test Titeuf Mega Party – Le remaster inutile et paresseux

2.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

L’éditeur Microids poursuit ses nombreux remasters/remakes en s’attaquant cette fois-ci à Titeuf. Le soft s’intitule Titeuf Mega Party, et n’est ni plus ni moins qu’une simple refonte du fameux Titeuf Mega Compet’, sorti en 2004 sur PC, PS2 et Game Boy Advance. Le titre est d’ailleurs développé par Balio Studio, un studio belge qui semble être à son premier jeu. Cela fait donc 16 ans que le jeu original est sorti, et ce « remake » – si on peut vraiment l’appeler ainsi… – ne fait absolument rien pour redorer le blason du jeu original, déjà bien moyen à l’époque.

Conditions de test : Nous avons bouclé Titeuf Mega Party en moins de deux heures en faisant tous les mini-jeux et son mode « histoire » nommé L’année scolaire. Le jeu a été testé sur PS4 Pro. 

Titeuf Mega Party pour PS4 - Acheter sur Amazon
JUST FOR GAMES; 2 ans; 484440
24,99 EUR

Titeuf Mega Party, ou le remake/remaster doté d’un contenu famélique

Titeuf Mega Party cinématique

Vous aviez déjà touché à Titeuf Mega Compet’ auparavant ? Si oui, sachez que le contenu sera le même dans Titeuf Mega Party. En arrivant sur le menu, vous aurez dans un premier temps le mode L’année scolaire. Ici rien de nouveau, il s’agit du mode histoire du soft découpé en trois épisodes, ce qui signifie trois zones de jeu. On suivra les aventures de notre bon vieux Titeuf qui après avoir regardé une émission sur le clonage, doit réussir de nombreux défis afin de vaincre le clonage…

Pas de doute, on est bel et bien dans l’univers de Titeuf soit dans le débile au possible, et forcément dans le pipi caca prout. Au moins, c’est fidèle à l’univers de la BD et du dessin animé. Ceci dit, sachez cependant qu’après ce mode histoire peu intéressant qui se termine en moins de deux heures tout de même, c’est vraiment tout ce qu’il y a à se mettre sous la dent. En effet, les autres modes de jeu à savoir Duels, Mega Duels, Duels de la mort et Méga Balaise se suivent et se ressemblent.

Pour faire simple, il s’agit là de modes qui vous proposent de refaire les mêmes mini-jeux sous différentes formules et empruntant toujours le même chemin. Rien de bien transcendant, et notez bien entendu que le titre se joue jusqu’à 4 joueurs en local. De quoi rallonger un petit peu la durée de vie de Titeuf Mega Party le temps d’une soirée entre potes. Concrètement pour 29,99 €, la pilule a du mal à passer car après deux heures de jeu et avoir passé un petit moment sur les mêmes autres modes, vous aurez fait le tour du jeu, dénué de nouveautés… Triste.

C’est pô juste d’être aussi mauvais

Titeuf Mega Party école

Grossièrement pour en arriver au gameplay, le jeu se découpe en deux phases sur le mode « histoire ». La première est une phase semi-ouverte où vous contrôlez votre personnage parmi les dix disponibles entre Titeuf, Jean-Claude, Nadia, Vomito, Morvax, Nathalie, Dumbo, Puduk, Julie et Manu. Vous devrez la plupart du temps parler aux personnages afin de savoir où aller et quoi faire pour pouvoir ensuite enclencher le prochain mini-jeu, et ainsi de suite.

En clair, la phase semi-ouverte est organique avec les mini-jeux, car cette séquence-là est un élément propice à l’activation desdits mini-jeux. Si vous réussissez ces derniers par ailleurs, vous augmentez votre jauge contre l’IA. Une fois un certain seuil de la jauge atteint et les mini-jeux de la zone terminés, vous pourrez automatiquement passer au niveau suivant.

En somme on vous le donne en mille, le titre est véritablement soporifique sur cette séquence de jeu semi-ouverte qui n’apporte rien. Le tout avec des déplacements mous, des animations archaïques et un manque d’indication sur parfois quoi faire pour activer le prochain mini-jeu et ainsi progresser.

La jouabilité frôle aussi le néant absolu sur la seconde séquence de jeu avec les mini-jeux. Globalement, il s’agira les trois quart du temps de marteler diverses touches pour éviter de vomir, pour accélérer dans une course tout en évitant des obstacles, voire vous déplacer pour éviter divers projectiles comme des boules de neige… Il y aura aussi quelques mini-jeux de rythme, qui ne sont pas transcendants pour un sou.

En clair, on trouve là un gameplay totalement minimaliste, dont plus de la moitié des mini-jeux manquent d’inspiration ou se recyclent, et ne sont pas du tout équilibrés. La faute à une IA qui même en mode une étoile sur trois devient tantôt une machine de guerre, tantôt amorphe.

On ne va pas se mentir c’est une catastrophe, et mis à part quelques mini-jeux légèrement retravaillés pour un peu plus d’accessibilité sur ce remaster, c’est le désert absolu. On se demande vraiment pourquoi les développeurs ont voulu faire revivre ce titre qui était déjà moyen à l’époque, plutôt que de faire un vrai nouveau jeu Titeuf beaucoup plus abouti.

Un remake/remaster aussi vomitif techniquement que Vomito

Titeuf Mega Party ville arbre voiture

Le massacre de ce remake/remaster ne s’arrête pas là, car Titeuf Mega Party s’offre une refonte paresseuse et trop simpliste. Hormis quelques modèles retravaillés et des textures un chouïa plus fines, le titre conserve les défauts du jeu original. Nous retrouvons de ce fait des textures à la ramasses, des zones relativement vides, dénuées de vie et dotées d’arrière-plans d’une mocheté innommable. Les animation sont également d’un autre âge, et assez risibles dans les cinématiques.

Vous assisterez aussi à des bugs hallucinants en ingame ou lors des cinématiques avec des textures qui disparaissant carrément. Le clipping est même présent sur certains mini-jeux, et des chutes de framerate ont même été signalées sur PS4 Pro. Concrètement, Titeuf Mega Party flirte visuellement entre la PS2 et la PS3, pour un résultat qui est juste scandaleux et indigne des consoles actuelles. Le prix est aussi une vaste blague, car il est quand même tarifé à 29,99 €.

Seule la bande-son viendra un minimum sauver les meubles. Effectivement, il y a dans un premier temps les doublages officiels du dessin animé, ce qui n’est pas du luxe. A contrario, la synchro labiale est aux fraises dans les cinématiques. En sus, les diverses musiques, même si elles restent pas trop mauvaises, ne seront que trop peu nombreuses et tourneront en boucle jusqu’à vous agacer.

Titeuf Mega Party pour PS4 - Acheter sur Amazon
JUST FOR GAMES; 2 ans; 484440
24,99 EUR

Microïds et Balio Studio n’ont finalement pas réussi à redorer le blason de Titeuf Mega Compet’ avec cette refonte. Quand même fidèle au dessin animée et à la BD mais déjà très moyen à l’époque, le titre est encore pire sur cette nouvelle version. On retrouve le même contenu ultra court du jeu original, des mini-jeux un peu retravaillés mais tout aussi simplistes et peu excitants, mais surtout des phases semi-ouvertes qui n’apportent rien de plus au gameplay, vide de bout en bout, et mal équilibré. Le jeu se paie aussi le luxe d’être bugué, moche pour un remake, et surtout tarifé à un prix logiquement abusé vu la durée de vie. On a vraiment peur pour la suite des autres productions de Microïds, et on ne vous recommande pas de vous jeter dessus étant donné sa qualité, scandaleuse. Serait-il possible d’avoir un vrai jeu Titeuf excellent un jour ?

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Les phases semi-ouvertes...
  • Quelques mini-jeux sympas dont certains légèrement retravaillés
  • Toujours fidèle à la série animée et la BD
  • Les doublages officiels
  • Jouable en local jusqu'à 4 si vous voulez faire souffrir ou ennuyer vos amis
  • ... Qui n'ont finalement que peu d'intérêt et sont surtout là pour déclencher les mini-jeux
  • Un remake entre la PS2 et PS3 dans ses graphismes
  • Evidemment trop limité dans son gameplay...
  • Des animations qui font peur à voir en 2020
  • Trop cher vu le contenu - 30 € quand même -
  • Des bugs assez hallucinants en ingame et sur les cinématiques
  • On expédie le tout en moins de deux heures
  • Une musique par zone en boucle, c'est fort
2.5
  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch
  • Xbox One

Titeuf Mega Party

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Je ne comprends toujours pas pourquoi Microïds s'est dit que ce serait une bonne idée de faire un remake/remaster d'un jeu moyen. Surtout qu'en plus j'ai retrouvé exactement le même contenu que le jeu original, qui était déjà pétri de défauts. En plus, j'ai été horrifié de voir des bugs hallucinants sur cette version remise au goût du jour, en plus de sa mocheté. Carton Rouge pour le studio interne à Microïds qui a donc massacré un peu plus la licence Titeuf. Pitié ne l'achetez pas, sauf si vous voulez vous faire du mal vu sa qualité et son tarif, bougrement excessif.

Matheus
f
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.