Test Sword Art Online : Lost Song – A la découverte de l’extension Svart ALfheim

Voir la note
Après le remake PS4 de Sword Art Online : Hollow Fragment sorti en Août dernier, l’œuvre de Reki Kawahara revient avec un tout nouvel épisode qui se prénomme Sword Art Online : Lost Song. Disponible sur PlayStation 4 et PS Vita en Europe, le soft nous emmène dans l’univers du VRMMO de ALfheim Online et plus particulièrement de l’extension Svart ALfheim. Une nouvelle aventure commence pour Kirito et compagnie mais est-ce que cette dernière vaut le détour ?

Sword Art Online est un véritable phénomène au Japon en Light Novel, animé et manga. La franchise ne s’arrête plus de nous émerveiller avec ses personnages charismatiques et attachants tels que Kirito ou encore Asuna. Après un Sword Art Online : Hollow Fragment arrivant en Europe mais qui n’était finalement qu’un portage, c’est au tour de Sword Art Online : Lost Song de marquer le territoire européen.

NOTE : Pour ceux ne connaissant pas l’histoire de base, voici un bref résumé : Un jeune garçon répondant au nom de Kirito commence le MMO de réalité virtuelle Sword Art Online. L’ennui, c’est qu’il se retrouve piégé dans le jeu avec ses amis et que l’unique moyen de revenir dans le monde réelle est de terminer ce dernier. Autre précision et pas des moindres, les joueurs mourant dans le jeu décèdent également dans la vraie vie. L’histoire de Sword Art Online : Lost Song se déroule deux ans après ces événements.

L’extension Svart ALfheim est enfin sortie !

SwordArtOnlineLostSongtest1

Sword Art Online : Lost Song prend place deux ans après les événements de l’animé et du VRMMO Sword Art Online. Rien que pour cela, il est déjà fortement recommandé d’avoir suivi la série télévisée ou le manga afin de pouvoir profiter pleinement de cette nouvelle adaptation vidéoludique. Sword Art Online fait désormais parti des séries inconditionnelles à ne pas manquer et on vous la recommande fortement !

Cela étant dit, l’histoire de cette aventure se déroule à Svart ALfheim, il s’agit d’un nouveau VRMMO qui a été conçu à partir des données sauvegardées du tout premier jeu : Sword Art Online. Malgré les événements et difficultés rencontrés dans ce dernier par Kirito, Asuna et leurs amis deux ans auparavant, ces derniers ont décidé de prolonger leur expérience en terme de réalité virtuelle.

Ce nouveau monde construit à partir de SAO propose tout de même deux nouveautés majeures : Le pouvoir de voler et l’utilisation de la magie.

Comme dans tout MMO qui se respecte, des guildes vont tenter de finir le jeu le plus rapidement possible mais toute la trame principale tournera autour d’une en particulier à savoir : Les Shamrock. Nous n’en dirons pas plus afin d’éviter de vous spoiler.

Sword Art Online : Lost Song, un scénario signé Reki Kawahara

L’essentiel est là, l’exploration va battre son plein avec l’arrivée de cette extension et sachez que la trame principale a été écrite par le créateur de la franchise Sword Art Online, c’est-à-dire Reki Kawahara.

De ce fait, nous avons droit à une histoire aux petits oignons avec le retour de nombreux visages familiers mais également l’apparition de toutes nouvelles têtes. Les clins d’œil seront omniprésents et franchement, c’est un pur régal. Les fans de la licence seront aux anges et ce, sans parler des nombreuses scènes de dialogues pour le scénario principal mais aussi du côté des scènes annexes entre les personnages.

Le fan service est rudement bien amené et l’humour omniprésent nous décroche bien souvent des sourires, voir, des rires ! On peut d’ores et déjà dire que côté fidélité et qualité, l’histoire de l’extension Svart ALfheim est d’ores et déjà une réussite.

L’extension Svart ALfheim

SwordArtOnlineLostSongtest2

Qui dit extension, dit exploration ! Ce sera donc le but de votre groupe dans ce Sword Art Online : Lost Song : Explorer le monde de Svart ALfheim et terminer l’aventure en éliminant le boss de fin.

Il y aura donc plusieurs zones de taille moyenne à explorer et malheureusement, ces dernières seront plutôt vides. Même si les décors ainsi que les environnements sont plutôt jolis, il n’y a pas grand-chose de plus à part un très grand nombre de monstres peuplant les plaines, le ciel et les donjons. A noter que des coffres et des ressources pour les matériaux sont dispersés un peu partout dans les lieux que nous venons de cités.

En dehors de cela, sachez quand même que les nombreux personnages sont parfaitement modélisés et on ne peut plus fidèle à l’œuvre originale.

Du côté des monstres, comme on le disait, il y en aura des tonnes à abattre ! Ils sont partout et on ne peut s’empêcher d’éprouver la sensation qu’ils ont été placé en masse afin de meubler les espaces un peu à la manière d’un Warriors.

Mais rassurez-vous, ils sont surtout-là pour subir nos coups et nos combos ! Car oui, heureusement, les combats sont jouissifs à souhait et l’on prend très rapidement du plaisir à massacrer du monstre.

Sous la forme d’un Action RPG, le bouton X sert à sauter, le triangle pour les attaques fortes et le rond pour les frappes basiques. On ajoute à cela la possibilité de se mettre en garde ou d’esquiver et enfin la combinaison de R1 avec les touches triangle, carré ou le pad directionnel pour déclencher des techniques ou de la magie.

SwordArtOnlineLostSongtest3

Vous l’aviez oublié ? Oui oui, la magie est l’une des nouveautés du monde de cette extension. A noter que les sorts s’utilisent uniquement à la condition que votre arme soit rangée. L’intérêt ? Cela permet d’avoir deux fois plus de coups équipés. On s’explique avec un exemple : R1 et le bouton carré peuvent servir à effectuer la technique « lame furtive » lorsque votre arme est dégainée. Inversement, si cette dernière est rangée, cela pourra activer sort de guérison à la place. Ingénieux et très efficace en tout cas !

On arrive maintenant à la deuxième grosse nouveauté qui est la possibilité de voler ! Allant du simple planage dans les airs, pour mieux contrôler son personnage, au vol à toute vitesse, cela apporte du dynamisme et l’on prend vraiment son pied dans les cieux de Svart ALfheim.

Même si cela demande un petit temps de maîtrise, il est également possible de combattre en volant ce qui est tout simplement excellent. Si l’on devait trouver un défaut dans le gameplay, ce serait la fonction de ciblage qui a vraiment du mal… En effet, vous allez parfois vouloir vous occuper d’un ennemi dans les airs et pourtant, cette maudite fonction se bornera à vouloir viser un adversaire au sol. Cela est franchement énervant, dommage !

En haut à gauche de l’écran, trois jauges sont présentes. En partant d’en haut, la première sert à représenter vos HP et une fois vide, vous mourrez. Il faudra que l’un de vos deux coéquipiers parviennent jusqu’à vous et utilise un objet pour vous réanimer.

La deuxième de couleur bleue représente vos points de compétences, elle se vide lors de l’utilisation de techniques et de magies. Elle remonte de manière automatique et à vitesse moyenne.

Enfin, la dernière est jaune et il s’agit de votre endurance. Lorsque vous courez pour fuir des ennemis, pour aller plus vite ou lors des vols à vitesse grand V, elle se vide. Néanmoins, il suffit de marquer une pause et cette barre se remplit automatiquement en une fraction de seconde.

Les personnages sublimés

SwordArtOnlineLostSongtest4

Votre aventure commencera donc avec Kirito et peu à peu, un très grand nombre de personnages rejoindront votre cause et seront, bien évidemment, tous jouables. A noter que vous pouvez en changer à tout moment en ville et que cela permet vraiment de varier les plaisirs d’autant plus qu’absolument tous les personnages importants de la licence pourront être sous vos ordres.

Vos équipes seront composées de trois membres et vous ne serez pas obligé de contrôler Kirito. En effet, n’importe quel protagoniste pourra devenir le leader de votre groupe et avec le roster que le soft vous propose, c’est tout simplement énorme ! A noter que changer fréquemment vous permettra de déclencher certaines scènes événements annexes en ville. De plus, il y a un système de création de personnage qui vous permet de pouvoir créer vos propres héros pour vous accompagner pendant les quêtes !

Bref, vos héros et héroïnes préférés seront bels et bien présent et pourront maîtriser grand nombres d’armes ce qui ajoute un vrai plus. Si vous en avez marre de vous la jouer rapide à l’épée, c’est simple, on passe à un personnage bourrin armé d’une hache comme Agil. Si vous préférez vous la jouer à distance, il faudra alors opter pour Sinon avec son arc.

Mais rassurez-vous, chacun des héros aura trois types d’armes différentes qu’il pourra utiliser. On reprend l’exemple de Sinon avec son arc, elle pourra également s’armer d’une dague ou d’une lance. Pour chacune des spécialités, des techniques s’apprendront au fur et à mesure que vous prenez des niveaux. D’ailleurs, plus vous utilisez une capacité, plus cette dernière s’améliore via l’expérience gagnée.

Sword Art Online : Lost Song, des heures de jeu à explorer le monde sur terre mais aussi dans les airs

Autrement, des sorts passifs et des compétences de combat viendront aussi vous renforcer et amélioreront vos personnages dans différents domaines.

Pour ce qui est de l’équipement, un système de loot a été implanté et il vous faudra donc faire évaluer vos trésors. Rien de plus addictif donc et qui vous poussera à toujours rechercher le meilleur équipement possible. Sachez aussi que vos armes pourront être améliorées moyennant argent et matériaux.

La ville où tous les PNJ et les boutiques sont présents est aussi le lieu où se trouve « la taverne des héros ». C’est l’endroit où vous accepterez différentes quêtes annexes qui seront des plus classiques où il faudra bien souvent éliminer un certain nombre de monstres, apporter des matériaux ou encore éliminer des boss. Certes, cela peut paraître rébarbatif et inintéressant mais c’est quand même particulièrement addictif car forcément, on est toujours en quête d’obtenir toujours plus de loot et donc, d’un meilleur équipement. C’est aussi ici que le vrai mode online débute.

En ligne, vous pourrez donc jouer avec un total de 16 personnes afin d’effectuer le même genre de quêtes annexes mais accompagnées de joueurs du monde entier. C’est très bien foutu et les menus sont clairs et concis. On peut personnaliser comme on l’entend sa recherche de partie et l’ensemble est tout simplement passionnant.

Mise à part les résolutions de quêtes en coopération, on trouve aussi du JvC, joueurs contre joueurs où, ici, comme son nom l’indique, vous faites face à d’autres avatars. En tout cas, le mode en ligne est un énorme point positif qui viendra, bien évidemment, booster encore et encore une durée de vie déjà plus qu’honorable.

Digne d’un VRMMO

SwordArtOnlineLostSongtest5

Si vous êtes fan de l’univers de Sword Art Online et que vous souhaitez monter l’intégralité de vos personnages au summum. Vous en aurez clairement pour votre argent et il faudra très certainement hiberner cet Hiver pour arriver à vos fins.

Avec une trame scénaristique qui vous occupera déjà de très nombreuses heures, il y aura aussi de énormément de quêtes et scénettes qui concerneront les personnages et différents PNJ. Il faudra donc souvent changer de personnage principal afin de ne pas en louper.

D’ailleurs, les récompenses seront souvent sympathiques et le fan service assure de ce côté-là avec des tenues de toute beauté pour nos personnages favoris. Très honnêtement, nous étions à chaque fois très impatient de découvrir quel costume nous allions bien pouvoir débloquer. On prend l’exemple des costumes originaux pour Strea ou encore Leafa que nous avons trouvé tout simplement somptueux.

Alors oui, le déroulement de l’aventure sera un peu répétitif et vous ferez souvent la même chose, c’est-à-dire : Explorer un monde, ses donjons, battre le boss et passer au suivant… Mais le charme de la licence est bel et bien là et c’est encore une fois, très fidèle.

De plus, les musiques entraînantes sont vraiment une force incontestable. Le tout, accompagné de sous-titres en français avec des voix japonaises. Que demander de plus ?

Dernier point que nous aimerions souligner, Sword Art Online : Lost Song corrige tous les défauts que l’on retrouvait dans Sword Art Online : Hollow Fragment. Pour exemple, les différents bugs et baisses de FPS, une traduction en français ou encore une amélioration graphique qui est bel et bien présente. Il reste encore l’aspect répétitif mais cela est un peu lié au genre de jeu.

 

Pour conclure, Sword Art Online : Lost Song vaut clairement le détour et ravira les fans de la franchise. Pour les néophytes, on ne pourra que vous recommander de découvrir l’animé ou le manga afin de pouvoir comprendre toutes les subtilités et clins d’œil qui parsèment l’aventure. Néanmoins, il s’agit là d’un excellent Action RPG où vous éprouverez sans aucun doute énormément de plaisir. Cette histoire écrite par Reki Kawahara racontant les péripéties de l’extension Svart ALfheim est une véritable réussite et s’intègre parfaitement à l’univers de Sword Art Online. Avec sa grande durée de vie, le mode online et un gameplay fun et plaisant et ce, malgré une fonction de ciblage à la ramasse, le titre souffre quand même de décors vides peuplés de monstres pour boucher les trous. Cependant, on lui pardonne volontier ces lacunes quand l’on voit le nombre impressionnant de personnages jouables, son fan service qualitatif, une traduction française, des voix japonaises ainsi que sa passionnante trame scénaristique. Sword Art Online : Lost Song est un must-have qui nous a conquis et qui nous donne aisément envie de rejoindre Kirito et ses amis dans l’univers de la réalité virtuelle.

La note de l'auteur

Sword Art Online : Lost Song est une très bonne adaptation vidéoludique pour les fans de l’univers de Sword Art Online. Si la maniabilité est un peu compliquée dans les airs et que les environnements sont assez vides, je suis facilement passer outre les défauts avec le large panel de personnages, la durée de vie conséquente et cette nouvelle histoire imaginée par Reki Kawahara. Un délice que je conseille à tous les amateurs de J-RPG ou fans de SAO.

Alexandre Mistral Play4Fun
a
Note du panda
7 10

Sword Art Online : Lost Song

Points positifs

  • Gameplay très fun
  • L'histoire originale écrite par Reki Kawahara
  • Très bonne durée de vie
  • Fan service
  • Le loot à évaluer
  • Casting jouable énorme
  • Mode en ligne
  • Voix japonaises et sous-titres en français
  • Graphismes fidèles...

Points négatifs

  • ... Mais des décors un peu vide
  • La fonction de ciblage à la ramasse
  • Un aspect répétitif

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp