Test Surf World Series – le retour de la vague

Voir la note

Parmi l’ensemble des sports adaptés en jeu vidéo, le surf fait partie de ces sports extrêmes oubliés du monde vidéoludique. En dehors de quelques mini-jeux issus de compilation à l’occasion des Jeux Olympiques, aucun jeu n’a véritablement marqué l’histoire. Surf World Series tente ici de laver cet affront. On fonce dans le tube ?

Des icones dans le surf, on en a eu. Si Tony Hawk était LE grand emblème du skateboard, le surf a pu avoir dans les années 2000 un surfer tel que Kelly Slater posséder la même renommée. Au point où en 2002, Kelly Slater’s pro surfer vit le jour. C’est donc quinze ans plus tard que l’on retrouve aujourd’hui la première adaptation de ce sport houleux sur nos consoles actuelles.

Surfe cette vague !

Surf World Series_20170926175607

Le concept de Surf World Series est de surfer des vagues, et faire des figures. Vous souhaitez devenir le plus grand champion de surf au monde ? Il vous faudra alors vaincre vos adversaires, mais surtout la nature ! En effet, le surf fait appel à l’utilisation de mère nature, en vous faisant combattre des vagues. Passer sous le tube, monter sur la tranche de la vague, ou encore faire des figures en l’air, toutes les possibilités que vous pouvez faire dans la vraie vie sont ici possible dans ce jeu.

Pour les contrôles du titre, le jeu propose un système arcade qui pourra soit vous plaire soit vous rendre sceptique. Si les déplacements sont naturels, par une utilisation de stick analogique, il vous faudra apprendre à dompter la vague. Estimer où la vague va commencer à créer un tube, la taille de la vague, chaque aspect est plutôt bien communiqué au joueur permettant une bonne lisibilité du jeu. Pour effectuer des figures, il vous faudra presser un bouton pour pouvoir effectuer un grab lorsque vous serez en l’air. En bas de votre interface se trouve une jauge qui, lorsqu’elle sera remplie, permettra de réaliser une technique avancée, vous permettant de scorer davantage. Il vous sera possible, avec l’utilisation d’une gâchette, d’effectuer un numéro d’équilibre en tête de la vague ou même dans le tube !

Deviens champion de la glisse

Surf World Series_20170926175239

L’ensemble de ses mécaniques de jeu doit être bien entendu utilisé à bon escient, dépendant des différents objectifs. En effet le jeu, dans sa partie solo, vous proposera plusieurs challenges, avec un objectif de score et de figures à réaliser. Et le soucis c’est que en solo, en dehors du tutoriel et du mode libre, ce seront au final que ces trois modes que vous aurez à votre disposition. Pareil, si vous désirez jouer avec un ami chez vous, le multijoueur local n’est pas non plus disponible sur le jeu. Par contre, les petits gars de Climax ont su proposer un mode multijoueur en ligne plutôt sympathique ! Avec des sessions jusqu’à 15 joueurs, vous pourrez vous affronter avec les meilleurs surfeurs virtuels sur des modes tels que survie, grande bataille ou championnat. Pour le coup, au prix d’une petite quinzaine d’euros, on ne va pas vraiment faire la fine bouche concernant le contenu du titre.

Surtout que pour le coup, le jeu reste tout de même très agréable à jouer dans sa forme. L’Unreal Engine 4 fait des merveilles en terme de rendu météo et du rendu de l’océan. Rarement on a vu des vagues aussi réalistes dans un jeu vidéo. Le jeu propose de plus une bande son respectant parfaitement l’ambiance du sport. Il vous suffit d’avoir vu une vidéo de surf pour reconnaître immédiatement le style. Entre punk, rock indé, ou encore pop, tant que l’ensemble sonne bon la côte californienne, on est dans le bon. Sur cet aspect, Surf World Series fait un sans faute.

Surf World Series n’est clairement pas le jeu du siècle. Il est par contre le seul jeu de surf que l’on nous propose depuis une dizaine d’année. Et pour le genre, la production du studio Climax reste pour le coup plus que respectable, et propose, malgré un contenu chiche, une expérience satisfaisante et reposante pour les amateurs et curieux.

L'avis de l'auteur

J’ai toujours aimé le surf et son univers. La plage, les planches et la musique ont toujours fait bon ménage pour moi. Du coup Surf World Series, s'il m’a ennuyé assez rapidement, est resté pour le coup un bon petit moment de repos, de contemplation de la mer, entre deux jeux.

Antoinerp
b
Note du panda
5.5 10

Surf World Series

Points positifs

  • Enfin un jeu de surf
  • Bande son dans l’ambiance
  • Une expérience reposante

Points négatifs

  • Peu de contenu
  • Peu de progression
  • Aussitôt joué aussitôt oublié

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

2 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp