TEST. Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls – IF, la protagoniste principale !

Voir la note
Nouveau jeu Neptunia, nouvelle parodie de la guerre des consoles et nouveau prétexte donc, pour créer tout un lot de nouveaux personnages à l'image de la firme SEGA. Vous l'avez compris, le test du jour est celui du J-RPG Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls sur PS Vita disponible en Europe depuis le 21 Octobre 2016. Proposant toujours les célèbres mécaniques de la licence Neptunia, est-ce que cette épisode qui met IF et les SEGA Girls en avant, arrive-t-il à apporter un petit brin de fraîcheur ?

Avec ce titre de test, on s’excuse dès à présent pour la pauvre Neptune qui perd son rôle de protagoniste principale sur ce nouveau spin-off de la licence Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls – IF, la protagoniste principale ! Et bien oui, ce nouveau volet de la franchise Neptunia a décidé, pour la première fois, d’attribuer le premier rôle à la plus mignonne des garçons manqués, on parle d’IF bien sûr.

Mais rassurez-vous, si IF devient l’héroïne principale, cette aventure nous fera découvrir aussi un sacré lot de nouveaux personnages qui représenteront tous la génération de consoles et autres personnages de SEGA.

SEGA

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls images combats 2

Si vous êtes un adepte de tous les jeux Neptunia et que vous suivez la franchise de très près, ce Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls sur PS Vita vous ravira puisqu’un rôle de choix est enfin attribué à la très célèbre IF. De plus, cet épisode sera l’occasion de nous faire découvrir une nouvelle vision de la parodie de la guerre des consoles en nous plongeant au cœur de l’histoire de SEGA. Comme d’habitude, un scénario intelligent sera mis en place afin de nous proposer divers événements anecdotiques avec des tonnes et des tonnes de clins d’œil comme on les aime.

Mais avant cela, commençons par la trame scénaristique. Tout d’abord et une fois que l’on a lancé une nouvelle partie, on découvre une charmante cinématique en 3D qui nous montre IF qui reste toujours aussi charismatique sur sa moto. Ensuite, on découvre un combat titanesque entre les CPU à savoir Neptune, Nepgear ou encore Uzume qui, pour cette dernière, était présentée dans MegaDimension Neptunia VII (test). Bref, nos CPU favorites affrontent en gros, les nouveaux personnages issus de l’univers de SEGA qui sont tous implantés dans ce scénario.

Cela étant dit, passons directement au début de l’histoire. La très jolie Segami tombe du ciel telle une étoile filante et atterrit devant IF alors qu’elle continuait sa ballade en moto. Ces dernières se rendront par la suite en direction de la grande bibliothèque où toutes les données des différents univers sont stockés. Malheureusement et très vite, le lieu subira une attaque et le personnage nommé Histoire, que les joueurs des Neptunia connaissent déjà, demandera plus ou moins à IF et Segami de partir faire un voyage temporel afin de rétablir le fil du temps et l’histoire du jeu.

Ainsi, la licence et l’histoire de SEGA permettent d’apporter des personnages comme Sega Hatsumi Dream Cast, Sega Saturn, Game Gear ou encore Mega Drive. Vous avez reconnu les noms des différentes consoles et sachez-le tout de suite, le scénario est tout simplement un régal et quelques rebondissements et autres événements nous ont vraiment charmés. Comme on le disait précédemment aussi, les personnages jouables à l’image de Neptunia, IF, Nepgear, Plutia et Uzume feront plaisirs à tous les adeptes de la franchise qui n’ont pas loupé un seul épisode ! Rassurez-vous, il y a encore pas mal de protagonistes jouables mais par contre, ne comptez pas sur toutes les CPU qui représentent Microsoft à savoir Vert, PlayStation pour Noire ou encore, Nintendo pour Blanc, elles ne sont pas là et c’est uniquement SEGA qui est à l’honneur.

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls, IF a enfin son premier rôle !

Cela étant dit et fonçons directement là où cela fait mal, il n’y a pas de sous-titre en français et il faudra maîtriser un minimum l’anglais pour profiter des subtilités, du scénario et de tout ce que propose le jeu. Néanmoins, on appréciera la présence des voix japonaises qui sont, comme d’habitude, tout simplement extra. Bon, on va pas se le cacher non plus, le scénario est tout bonnement génial mais par contre et comme à l’accoutumée avec les Neptunia, il faudra vous accrocher face à de très très nombreuses phases de dialogues. Ces derniers sont drôles, bourrés d’humour et de références mais par contre, oui, ils sont très présents.

Enfin, si le chara-design des personnages bien connus de la licence est toujours aussi efficace et que cela apporte un fan service indéniable, on a adoré celui des toutes nouvelles héroïnes qui vient apporter encore beaucoup de personnages à une licence qui en possède déjà autant… De plus, les art works qui accompagnent les différentes séquences de dialogue ou d’événement sont toujours aussi qualitatifs… Pour finir sur l’aspect artistique, Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls se défend plutôt bien sur la petite PS Vita et pour les fanatiques, la patte graphique propre à la franchise ne manquera pas de vous plaire.

Petite note personnelle au sujet de notre nouvelle héroïne IF, c’est clairement un grand plaisir de la voir enfin obtenir son rôle principal dans le monde de Neptunia d’autant plus qu’elle est désormais capable de se transformer ! Pas en CPU, on vous rassure ! De plus, ce premier rôle lui permet de proposer pas mal de nouvelles choses au niveau du gameplay, ce qui est vraiment fort appréciable.

Avec la licence Neptunia, il y a toujours du plus

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls environnements images 1 (1)

Effectivement, ce Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls vous propose une aventure assez similaire aux anciens opus au niveau de sa construction. En effet, vous évoluerez dans des donjons et les combats se dérouleront au tour par tour. Il sera toujours question de combats avec quatre personnages dans votre groupe et de les déplacer dans la zone prédéfinie de la zone d’affrontement. Après, tout dépend de la portée de vos attaques et de celle de vos déplacements.

Pour entrer dans un combat, ce ne sont pas des rencontres aléatoires et vos ennemis seront toujours visibles à l’écran dans les environnements. Il suffira, comme d’habitude, d’appuyer sur le bouton d’attaque pour provoquer une attaque par surprise et ainsi, avoir l’avantage pendant le premier tour d’action. A noter que l’on a trouvé la hit box pas forcément évidente et que l’on s’est souvent retrouvé attaqué par surprise alors que l’on avait l’impression d’avoir appuyé au bon moment. Cela étant dit, vous l’avez compris, pour le moment, cela reste très classique mais rassurez-vous, il y a pas mal de points plutôt intéressants et nous allons y venir.

On va d’abord commencer par ce qui rend les donjons dynamiques et plus passionnants qu’auparavant. Effectivement, grâce à IF, les équipes de développement se sont inspirées de son caractère afin de produire un jeu qui lui ressemble. Ainsi, les niveaux sont désormais mieux construits et proposent divers objets, des médailles et des balles de baseball à ramasser. Pour rendre cela possible, IF est désormais capable de sauter, courir, grimper, ramper et tout un tas d’actions qui rendent l’exploration des niveaux tout simplement géniale.

Vous pourrez donc prendre votre élan et sauter pour atteindre des plateformes éloignées, vous accrocher à des lianes pour passer des précipices ou encore, vous agripper à des falaises pour découvrir une zone avec quelques objets à se mettre sous la main. Un gameplay qui est donc plus dynamique et qui propose largement plus que ce que la licence nous offrait auparavant.

Concernant les médailles et les balles de baseball, ces éléments sont nécessaires pour deux choses bien précises. Tout d’abord, il faut savoir que chaque donjon abrite des médailles et des balles donc rien que pour le 100% dans chaque environnement, il faudra repasser si vous n’avez pas récupéré tous les éléments. Ensuite, les médailles seront échangées contre des crédits soit, l’argent du jeu tandis que les balles de baseball sont des objets clés qui peuvent être troqués contre de belles récompenses.

Comme d’habitude, vous retrouverez à votre Q.G principal, le magasin pour vous acheter des tenues, des armes, des accessoires et tout ce qu’il faut pour ravir les amateurs de fan service. Autrement, c’est Histoire qui livrera de nombreuses quêtes annexes mais aussi, celles liées à l’histoire qui amènera dans les différents mondes qui colleront aux thèmes des consoles SEGA. Ici aussi, que ce soit dans les mondes ou dans la grand bibliothèque, il sera possible de parler à de nombreux NPC pour obtenir des récompenses et avoir droit à des lignes de dialogue remplies de références.

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls, beaucoup de nouveautés de gameplay grâce au caractère d’IF !

Côté nouveauté, l’une des plus intéressantes est celle qui vous permet de changer de classe ! Par exemple, IF pourra passer de Nomad à Noble Thief. Chacun des personnages est capable de changer de classe et cela permet, bien évidemment, de mettre la main sur de tout nouveaux skills. De plus, une fois appris, ces derniers restent et il vous faudra juste penser à les équiper. De quoi se faire des petits builds sympathiques d’autant plus que certains skills seront propres à certaines classes… On ne peut pas faire n’importe quoi ! Sachez également que les classes prennent des niveaux à l’aide de l’expérience remportée dans les combats et que, bien évidemment, il en va de même pour chaque personnage.

Ensuite, il faut savoir que chaque classe à ses propres effets de classe, sa propre attaque chargée et un EXE Drive différent. L’effet de classe de IF en Nomad est par exemple d’analyser les ennemis tandis qu’en Noble Thief, elle pourra voler des objets aux ennemis. Concernant l’EXE Drive, c’est un peu l’attaque qui en met plein la vue et qui cause beaucoup de dommages !

Enfin, l’attaque chargée est aussi l’une des grosses nouveautés de ce Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls. Effectivement, plutôt que de proposer de nombreux skills à définir sur les touches croix, triangle, rond et carré, ce nouvel épisode propose une jauge AG (attaque chargée). Une jauge est disponible pour chacun des personnages présents sur le champ de bataille et lorsqu’une jauge passe au rouge, l’héroïne en question verra son prochain tour arriver bien plus tard.

En somme, se déplacer et attaquer seront les éléments qui vont faire que votre jauge arrivera dans le rouge. A vous donc de bien la gérer. De plus, vous pouvez déclencher un très gros coup avec l’attaque chargée qui correspond à votre classe. Effectivement, en maintenant le bouton X appuyé, la jauge s’envolera et vous permettra de lancer un coup très puissant. Néanmoins, une fois utilisée, il faudra attendre le prochain tour pour pouvoir agir à nouveau.

Pendant les affrontements, vous découvrirez aussi des objets et plus précisément, des gemmes qui planent ! Il y aura des cœurs, des gouttes ou encore, des étoiles et cela permet d’obtenir des points de SP, qui permettent d’activer des skills dotés d’animations toujours aussi sympathiques, ou encore, de récupérer de la vie. Enfin, une fois que votre jauge de Fever Time atteindra le 100%, un nouvel objet apparaîtra sur la zone de combat et là, vos ennemis vont avoir mal ! A noter également au sujet des gemmes que certaines seront placées très très haut et que seules les CPU ou l’utilisation de skills permettront de les récupérer.

Bref, plus vous mettrez et prendrez des coups, plus la jauge de Fever Time se remplira. Une fois pleine, une jolie étoile apparaît et il faudra sauter dessus pour activer le mode Fever Time. Ce dernier vous permet de réduire le nombre de tours des ennemis et donc, de jouer plus souvent mais aussi, cela vous donne 10% de plus pour toutes vos statistiques. Enfin, les CPU présentes dans le groupe pourront profiter de l’occasion pour se transformer sous la célèbre forme HDD que l’on ne présente plus !

Une IF énervée, rouge flamboyante !

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls test

Puisque l’on parle transformation, vous devez vous dire qu’étant donné qu’IF n’est pas une CPU, il est bien dommage qu’elle n’ait pas de transformation… Et bien vous vous trompez, IF a eu droit à un tout nouveau design changeant simplement la couleur de ses cheveux et sa tenue mais croyez-nous, cela lui va très bien et on sent bien la puissance émaner de sa nouvelle forme. Comme on le disait, IF en héroïne, c’est clairement un rêve réalisé et elle a droit, en plus, à un Awakening des plus charmants (rires).

Autrement, concernant le placement de vos quatre héroïnes, il y aura un système de formation. Ces dernières auront toutes des noms différents et bien évidemment, les effets qui vont avec. Par exemple, la formation Cross Knights vous apportera 1500 points de vie de plus pour vos membres d’équipe, ce qui est non négligeable, tandis que celle appelée Gem Hunter fera apparaître beaucoup plus de gemmes sur le champ de bataille. De quoi établir de bonnes stratégies !

En plus de cela, les formations permettent aussi de lier les héroïnes entre-elles ! Effectivement, il existe cinq niveaux d’affinité et placer les personnages côte à côte permet d’augmenter ce que l’on appelle le Lily Rank. De plus, lors d’une attaque chargée, cela permet au personnage qui effectue l’attaque d’obtenir un bonus bénéfique grâce à sa partenaire.

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls, la transformation d’IF est à croquer !

Enfin et au niveau de la progression de l’histoire, vous remarquerez en haut à droite de l’écran le niveau d’observation et les effets sur l’histoire. Ce chiffre augmentera au fil de l’avancée scénaristique et il vous proposera de découvrir toujours plus de Chippers (les NPCs dont on parlait un peu avant) à la grande bibliothèque ou sur la map world des différentes zones. De plus ,cela débloquera des tonnes d’objets, de nouvelles missions et la possibilité d’obtenir encore plus d’items lorsque vous brisez des objets dans les niveaux. Si les quêtes annexes consisteront, comme d’habitude, à éliminer un certain nombre d’ennemis, récolter des objets ou des choses du genre, elles sont en nombre et en plus de cela, vous serez assez libre dans leur réalisation.

Effectivement, cet opus vous laisse libre de vous débloquer très rapidement tous les univers des consoles SEGA à explorer et ainsi, vous choisissez ce que vous voulez faire en premier. Une bonne idée qui marche plutôt bien !

Vous l’avez compris et une fois de plus, si vous accrochez au concept et à l’histoire, vous allez passer de très nombreuses heures de plaisir sur Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls. Après tout, cela reste un Neptunia qui, comme à l’accoutumée, rajoute tout un lot de nouvelles possibilités, des personnages et se base sur son concept initial qui fait toujours fureur.

D’ailleurs, vous remarquerez encore bon nombre de musiques recyclées qui passent toujours aussi bien mais aussi, de toutes nouvelles que l’on a vraiment appréciées. Mention spéciale au thème de la grande bibliothèque ou aux mélodies pour les combats toujours aussi… enivrantes ! Le style un peu électro pourra peut-être rebuter certains mais de notre côté, la recette est toujours aussi efficace pour nos petites oreilles.

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls parvient à nous apporter un bon vent de fraîcheur et à nous faire découvrir un nouveau chapitre de la saga Neptunia et ce, avec les yeux de l’adorable héroïne IF. Ainsi, on se retrouve avec un passionnant scénario mettant l’accent sur l’histoire de SEGA, des nouveaux personnages et un gameplay revisité pour faire hommage au caractère d’IF. Gros bémol, le jeu n’est toujours pas traduit malgré des voix japonaises et on remarquera encore des dialogues fortement présents et ce, malgré une touche d’humour qui est toujours la bienvenue. Certains pesteront contre des quêtes annexes qui ne riment pas avec originalité mais une chose est certaine, le contenu est bien présent et il devrait ravir tous les passionnés de l’univers de Neptunia ainsi que les joueurs de J-RPG.

La note de l'auteur

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls offre un gameplay vraiment intéressant et retrouver notre petite IF en tant qu'héroïne est vraiment plaisant. La licence Neptunia continue d'enchaîner les spin-off et si certains sont moins bons, on peut dire que celui-ci fait partie de ceux qui sont plutôt sympathiques. Un agréable moment aux côtés d'IF qui ne devrait pas dépayser les connaisseurs mais qui apporte tout de même son vent de fraîcheur et son lot de nouveaux persos !

Alexandre Mistral Play4Fun
a
Note du panda
7.5 10

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls

Points positifs

  • Humour Omniprésent...
  • Voix japonaises...
  • Beaucoup de choses à faire...
  • L'architecture des donjons...
  • ... Et des possibilités dynamiques de gameplay
  • Scénario sur SEGA
  • Le gameplay des combats avec la jauge Fever Time
  • Système de classes
  • IF l'héroïne
  • L'ambiance au top

Points négatifs

  • ... Mais beaucoup de dialogues
  • ... Mais uniquement des sous-titres en anglais
  • ... Mais des quêtes annexes qui se ressemblent
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp