TEST. Super Stardust Ultra VR – Une réitération sur PS4 décevante

5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Il n’est plus tellement nécessaire de présenter la série Super Stardust, Shoot’em Up déjà rééditée sur les plateformes PlayStation qui s’est trouée un nouveau jour sur chaque mouture depuis ses débuts sur PlayStation 3. Si la recette fonctionnait, elle est aujourd’hui de retour sur PlayStation 4, et sous déclinaison sans VR en 2015, et avec en 2016.

Dans ce twin stick shooter 3D spatial, vous contrôlez un vaisseau en quête de protection de 5 planètes des astéroïdes et quelques créatures qui tenteront de vous écrabouiller comme un vulgaire virus sur les défenses immunitaires d’un corps humain. Le jeu se basant purement et simplement sur de l’arcade, il est donc évident que le scoring est à l’honneur, avec un classement en ligne peut-être un peu triché, ou tout du moins impressionnant si tel n’est pas le cas.

Remis sur nos PS4 ces temps-ci avec le support VR comprenant un nouveau mode totalement inédit, Super Stardust Ultra VR en vaut-il la chandelle ?

Super Ultra Mega Giga Moyen Stardust VR

15390648_1170749329688494_1598992886781166071_n

Il n’est plus trop rare qu’un jeu s’offre une réédition pour ajouter du contenu – même s’il n’est question que d’un seul petit mode supplémentaire comme ce fameux bébé des studios d’Housemarque. Super Stardust Ultra VR est ce petit concurrent à ResoGun sur PlayStation 4 qui fait moins bien que son rival plus complet et plus attrayant, même s’il note l’absence du support VR à ce jour.

Vous l’aurez compris dans sa globalité, il n’y a pas tellement de grandes lignes à écrire pour cette troisième itération du hit PlayStation. Il est toujours question de contrôler un vaisseau doté de trois types de tirs à utiliser contre certains types d’astéroïdes, des bombes pour nettoyer une zone et un turbo pour se dégager des situations les plus contraignantes.

Avec ceci s’ajoutent des power-ups que sont des vies supplémentaires ou bien un bouclier offrant une seconde chance, ou bien l’amélioration de vos trois tirs principaux que vous changerez avec les touches L1 ou R1. L’obtention de ces bonus s’acquiert en explosant des roches spéciales, qui majoritairement vous offriront des points pour améliorer votre score, ce dernier pouvant se voir augmenter à une allure fulgurante grâce à l’implantation d’un multiplicateur de score.

Les planètes se comptabilisent au nombre de cinq dans tous les modes, en sachant que pour le mode Arcade, un boss de fin viendra vous mettre au défi à la fin de chacun des cinq globes. La difficulté de ces boss n’est cependant pas mise en avant, puisqu’il ne s’agit simplement que d’éviter les petits missiles envoyés très lentement vers vous…
Il est cependant notable que chacune des planètes possèdent une difficulté bien dosée, grâce à des astéroïdes de divers types : roche, or ou glace.

Ce n’est pas la même claque VR que d’autres jeux sur PS4

D’ailleurs, votre vaisseau est armé pour faire face à ces menaces rocheuses. Comme dit précédemment, vos touches L1 et R1 vous permettront de changer vos armes pour correspondre aux points faibles des astéroïdes. Vous aurez donc le Rock Crusher pour la roche, le Gold Melter pour l’or et l’Ice Splitter pour la glace. Ceci sauve fort heureusement le gameplay qui reste limite la faute à peu de types d’ennemis, vous ne rencontrerez généralement que des astéroïdes et rien d’autre de bien méchant, contrairement à un ResoGun qui proposait des extra-terrestres et un système de sauvetage d’humanoïdes très divertissant.

On se lasse très vite de ce Super Stardust Ultra

Bref, non pas que la recette sois mauvaise même si elle est des plus classiques, et c’est bien normal puisque le hit porte hommage aux grands noms du même genre des années 90’s, il est simplement désolant que Super Stardust Ultra (comme son nom reste audacieux) VR ne propose pas vraiment grand chose en plus pour tenter de mieux se mettre en avant. Alors que l’on s’en doutait particulièrement pour un jeu ayant un environnement 2D et pas très interactif, l’expérience VR est très en deçà de ce que l’on aurait pu imaginer, même si le fameux nouveau mode avait du potentiel.

Le mode VR « Zone d’Invasion » – entre potentiel et déception

15391213_1170748816355212_7333359134111639530_n

Ce Super Stardust Ultra VR n’offre rien de nouveau si ce n’est qu’un mode supplémentaire parmi tous ceux déjà présents. Pour vous les citer, les voici :

  • Arcade : Progression entre les planètes sur cinq vagues d’ennemis avec des boss
  • Planète : Choisissez une planète pour faire face à quinze vagues d’ennemis
  • Infini : Un mode où l’on enchaîne les vagues d’ennemis avec des améliorations d’armes à foison
  • Survie : Un mode similaire au mode Infini, avec un chrono en plus
  • Bombardier : Un mode où votre seule arme sera 10 bombes à utiliser précieusement
  • Contre la montre : Un mode où vous devrez terminer une planète le plus vite possible
  • Impact : Un mode où votre seule arme sera votre turbo
  • Blocus : Chacun de vos déplacements établira derrière vous une lignée d’astéroïdes fixe, gaffe à ne pas revenir sur vos pas !
  • Streaming interactif : Un mode où vos viewers seront en mesure d’intervenir en vous aidant, ou en vous pénalisant.

Et le dixième mode est le fameux mode VR appelé Zone d’Invasion, où cette fois-ci ce sera vous le pilote du vaisseau. L’immersion est plutôt réussie, mais il est navrant de n’avoir droit qu’à une seule planète, et à un ennui déconcertant : on pourrait presque croire à une démo.

N’étant que très peu sujet à des nausées, aux migraines et cinétoses, ce mode m’a donné une petite nausée au bout d’une vingtaine de minutes avec en prime un petit mal de tête. Les autres retours évoquent le même soucis, qui ne semblent donc pas avoir été très expérimentés du côté des développeurs – ou bien ce sont une belle équipe de Terminator qui n’ont pas ressentis de céphalé.

Mais passons, ce mode est donc une simulation spatiale où vous êtes sur votre planète que vous devrez défendre. Votre casque VR pour mode de visée, vous devrez tourner votre tête qui bougera également votre réticule, et vous déplacer avec l’aide de vos joysticks. Un nouveau bonus viendra remplacer la bombe que vous aurez eu dans les modes en 2D, il s’agira d’une sorte d’aimant géant explosif et une bombe IEM viendra également s’ajouter à l’arsenal. En revanche, vous n’aurez qu’un seul mode de tir, qui ne sera qu’une double mitrailleuse qui verra sa cadence de tir diminuer si elle surchauffe.

Dans l’ensemble, le mode reste beaucoup trop simple, puisqu’il ne propose qu’une seule planète à défendre avec le même système de vagues qui ne propose pas assez d’ennemis pour s’amuser. J’ai personnellement passé plus de temps à m’ennuyer à chercher sur mon radar les ennemis, plutôt qu’à tirer…

Avec un tel potentiel, on peut faire bien plus et surtout, bien mieux. Il est dommage de se reposer sur ses lauriers en ne proposant que de simples portages sans étoffer son contenu avec d’aussi bonnes bases de gameplay. Super Stardust Ultra aura beau porter tous les plus beaux noms, il ne devrait pas décoller d’un pouce s’il ne change pas sa recette. De plus, le terme VR dans son titre ici n’est là que pour faire beau, puisque le mode et l’expérience est dénuée d’intérêt, et vous demandera que peu de temps avant d’avoir des vertiges.

  • Beaucoup de modes de jeu pour le scoring
  • Un shoot'em up efficace...
  • Un mode 2D, 3D stéréoscopique et VR
  • La VR très gadget
  • ... pour deux petites heures grand max
  • Un classement en ligne triché
  • Le mode Zone d'Invasion donne la nausée
  • On s'ennuie très vite
5
  • PlayStation VR

Super Stardust Ultra VR

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Simple effet de mode, je trouve que Super Stardust Ultra est un jeu à éviter à cause de son prétexte de vente inutile : la VR. Réédition sans intérêt, le fameux mode avec le casque ne casse pas trois pattes à un canard, il est sans utilité et donne une certaine nausée après quelques minutes de jeu. De plus, le contenu n'est pas très bon...

Apocalyps
c
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.