Test Race The Sun – Nourrissons-nous de l’énergie solaire pour survivre

  • iOS
  • PC
  • PlayStation 3
  • PlayStation 4
  • PlayStation Vita
  • Wii U
Voir la note

Avez-vous toujours rêvé de piloter un vaisseau volant grâce à l’énergie solaire que dégage notre cher soleil. C’est désormais chose possible avec le jeu sur Wii U Race The Sun mais est-ce que l’expérience de vol s’avère à la hauteur ?

Si Race The Sun ne vous est pas inconnu, c’est qu’il est déjà passé sur PS Vita, PC et également, sur le PlayStation Plus de la PlayStation 4. Le titre revient dans une nouvelle édition sur Wii U mais sans changement particulier. L’occasion pour nous de vous proposer son test.

Le soleil est votre ami le plus cher

race the sun

Vous contrôlez un petit vaisseau se nourrissant de l’énergie solaire. Votre but sera de rester sous les rayons du soleil afin que votre moyen de locomotion puisse continuer sa route. Plus vous tenez, plus vos points augmentent et nous sommes là en face d’un titre de scoring et de survie pur et dur.

Dans les niveaux, vous devrez alors ramasser des prismes de différentes couleurs. Les verts vous permettent de sauter, les jaunes vous boost tout repoussant le coucher du soleil, les bleus sont là pour augmenter votre multiplicateur et ainsi votre score et les roses vous procure un bouclier qui vous ressuscitera en cas de crash.

Race The Sun, un univers très attrayant

Un total de trois modes de jeu vont s’offrir à vous parmi lesquels on trouve standard, Apocalypse qui est particulièrement difficile et rapide et enfin labyrinthe qui s’avère un peu plus lent en terme de vitesse mais particulièrement vicieux. A noter que lorsque vous commencerez l’aventure, seul le mode standard sera jouable, pour les autres, il faudra jouer et réussir différents objectifs pour se les procurer. Il en va de même pour les accessoires dont nous parlerons plus tard. Tout de même, il faut savoir que certaines tâches seront faciles comme bonjour alors que d’autres seront particulièrement ardues. Exemple : ramasser vingt prismes en une course est simple tandis qu’arriver à finir deux niveaux en ne tournant qu’à gauche est beaucoup plus difficile.

Addictif mais difficile !

race the sun1

Le titre se veut plutôt addictif puisque l’on recommence sans cesse des parties afin de toujours arriver à tenir plus longtemps et ainsi, faire de plus gros scores. Face à vous, des obstacles venant de tous les côtés, des pilonnes s’effondrant ou encore des éléments mobiles qui tenteront de vous couper la route ! Bref, une multitude de chose qui rendront le game over inévitable mais cela est normal, c’est le principe même du jeu.

Pendant votre exploration, vous trouverez parfois des portails vous emmenant dans l’espace où il y aura un plein de prismes bleus qui boosteront votre multiplicateur de points. On peut voir cela comme un stage bonus mais attention tout de même, de nombreuses météorites et autres problèmes tenteront encore une fois de détruire votre cher petit avion aux allures d’oiseau.

Autrement et comme nous le disions précédemment, des accessoires pour votre vaisseau se débloqueront petit à petit afin de vous rendre la tâche plus aisée. Vous pourrez par exemple obtenir le bonus « jump storage » permettant de stocker un saut supplémentaire, « battery » qui augmentera votre résistance lorsque vous vous retrouverez dans des zones d’ombre et bien d’autres choses encore. Vous pourrez donc rajouter un bonus sur votre vaisseau et un autre sur son aile.

Même avec tout cela, vous ne serez pas invincible pour autant car il faut avouer que vous n’avez pas droit à l’erreur. Le titre se veut particulièrement difficile mais malgré cela, la prise en main est immédiate. Intuitif et rapide comme l’éclair, c’est un réel plaisir d’enchaîner et d’éviter un maximum d’obstacles avec classe. Cela l’est évidemment moins lorsque le game over arrive mais cela fait partie du jeu puisque votre mission est de toujours aller le plus loin possible. C’est un peu le même système que Blocky Bot, mais au lieu de sauter, vous volez. A noter que Blocky Bot est vendu 2€49 contre Race The Sun à 9,99€, ce fait tout de même près de 7 euros de plus ! En tout cas, si vous y prenez goût, le Race The Sun devient très vite addictif.

Une durée de vie incalculable

race the sun2

Outre le fait de voir une limite au niveau des éléments déblocables, le soft pourra tout de même continuer à vous tenir en haleine devant votre écran. En effet, l’unique niveau qui se répète en boucle va changer toutes les vingt-quatre heures ce qui donne un très gros aspect en termes de rejouabilité.

De plus, on se laisse prendre par l’ambiance du titre, que ce soit avec ses graphismes sympathiques ou avec sa bande-son originale collant parfaitement au thème. On apprécie aussi les détails comme les obstacles hauts en hauteur empêchant le soleil de donner de sa puissance à votre petit bolide. Il faudra donc jouer stratégiquement afin de prendre un maximum de prismes tout en évitant les zones d’ombre.

Race The Sun, le genre de jeu très addictif

Enfin, Race Of The Sun propose un classement mondial, entre ami ou encore par jour afin de vous donner une idée de votre niveau. C’est encore un plus qui avouons-le, nous donne envie de retenter l’expérience encore et toujours. Dernier petit point à savoir, le soft est entièrement en anglais mais rassurez-vous, il n’y aura que très peu de choses à traduire et cela n’entravera pas votre plaisir de jeu.

 

Vous l’avez compris, si vous accrochez à ce concept assez particulier de scoring et de survie avec votre vaisseau volant grâce à l’énergie du soleil, Race The Sun est fait pour vous. Avec des graphismes simplistes et un concept qui l’est tout autant, le titre est tout de même vendu 9,99€ sur le Nintendo eShop de la Wii U. Nous vous conseillons donc d’être bel et bien certain de prendre en considération tous les aspects négatifs du jeu. Dans tous les cas, si vous avez l’âme d’un joueur de scoring, alors, Race The Sun ne risque pas de vous décevoir, bien au contraire.

L'avis de l'auteur

Race The Sun est tout simplement addictif et en matière de scoring, on est servis. Difficile de ne pas enchaîner les parties tant j'ai eu envie d’aller toujours plus loin… La direction artistique est vraiment accrocheuse et on se laisse assez facilement envoûter. Après et pour être honnête, à 9,99€ l’expérience, difficile de dire que cela est raisonnable. Sa véritable force réside probablement dans le changement du level design toutes les 24 heures. Un bon petit jeu mais vendu un poil cher.

Alexandre Mistral Play4Fun
b
Note du panda
6.5 10

Points positifs

  • Principe addictif
  • Le niveau de jeu change tous les jours
  • Ambiance générale au top
  • Classement mondial

Points négatifs

  • Rapport qualité/prix en comparaison à un Blocky Bot
  • Uniquement en anglais

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

Copy link