TEST. Punch-Out!! – Petit Mac devient grand !

Voir la note
Punch-Out!! est un jeu de boxe développé par Next Level Games sorti sur Wii le 22 Mai 2009 chez nous et est édité par Nintendo. Il revient des temps anciens pour un nouvel épisode rempli de surprises, quelles soient bonnes ou mauvaises. Il se joue avec un gameplay arcade mais également novateur, toutefois, il sait aussi se démarquer des autres licences grâce aux fonctionnalités de la Wii.

On incarne Little Mac qui tient son surnom de sa « petite taille » qui est de 1m72 (sûrement pour les boxeurs, désolé à ceux qui sont plus petits). Il est originaire du Bronx, l’arrondissement le plus dur de New-York. Il est toujours accompagné de son coach, Doc Louis, qui va essayer de vous prodiguer ses meilleurs conseils entre chaque round pour que vous battiez vos adversaires à plate couture (il lui arrivera même de faire quelques apartés au sujet de Nintendo). Son objectif est de remporter les WVBA (World Video Boxing Association), ce qui est par la même occasion le vôtre.

Un gameplay simple mais percutant

Punch out arbitre et décompteIl y a trois types de gameplay différents que je vais nommer avec mes propres termes. Le premier étant arcade/classique où vous tiendrez votre Wiimote à l’horizontal comme le font beaucoup de jeux Wii, pour jouer avec la croix directionnelle et les touches 1 et 2. La deuxième façon « semi-full » vous donnera la possibilité de jouer avec vos poings grâce à la technologie de mouvements imprégnés dans la Wiimote et le Nunchuck. Et enfin celui que j’appellerai « full » dans lequel vous rajoutez la Wii Balance Board en complément du critère précédent pour jouer avec vos pieds.

Vous aurez trois paliers avec quatre boxeurs à chaque fois, le dernier étant un boss. Chacun d’eux ayant sa petite particularité de gameplay comme par exemple un qui va taper plusieurs fois d’affilée ou qui aura même des mimiques pour vous prévenir d’un coup qu’il va porter. Vous avez plusieurs choix de mouvements dont les classiques de la boxe comme les coups de poing et les esquives, s’abaisser et se protéger avec ses poings.

Cela dit, attention de ne pas trop abuser des coups de poing, car vous avez une jauge d’endurance à gérer symbolisée par un cœur à côté de votre barre de vie. Si elle tombe à zéro, votre personnage devient violet et vous êtes à la merci de votre adversaire. Vous pouvez toujours attendre qu’elle remonte en ne faisant rien, mais prenez garde, il faudra quand même esquiver les coups de votre ennemi pour ne pas tomber K.O.

Pour les K.O c’est simple, vous avez une barre de vie, le principe est de la faire descendre à fond. Une fois complètement vide, pas de panique, le combat n’est pas fini puisque l’on n’est pas dans un jeu de combat classique mais dans de la boxe. Votre personnage ou votre adversaire tombera juste à terre et l’arbitre comptera jusqu’à dix (on pourra regretter notre Mario qui faisait office d’arbitre sur SNES). Si le boxeur couché sur le ring arrive à se relever avant que le compte à rebours de dix ne se finisse, le combat continue jusqu’à la fin du temps imparti ou jusqu’à ce que l’un des combattants finisse à terre. A savoir que vous avez trois rounds dans un match de boxe, il y a donc de quoi faire.

La progression de fatigue du combattant sera caractérisée par son skin évolutif. J’entends par là que vous verrez son corps se détériorer au fil du match avec des dents en moins, des bleus et des coquards. Si vous êtes à terre, rien de plus simple, il suffit de marteler les touches 1 et 2 de votre Wiimote et vous verrez votre Little Mac à bout de souffle peiner à s’accrocher aux cordes du ring pour essayer de se relever tant bien que mal. Plus votre personnage a reçu de coups, plus vous aurez du mal à le faire se relever, même si vous êtes une machine grâce à vos longues séances de Mario Party.

Concernant la difficulté, elle sera croissante. Le début fera plus office de tutoriel pour vous habituer au gameplay tandis que la difficulté commence à se faire ressentir sur les deux autres circuits qui vous demanderont sûrement de vous y reprendre à plusieurs fois, le temps d’assimiler les différents mouvements de votre adversaire pour en venir ensuite à bout.

Ambiance classique… peut-être un peu trop

punchout discoPour ce qui est des graphismes, on sent qu’il y avait un budget très pauvre derrière. Aliasing, sprites très peu détaillés pour les figurants en dehors du ring. Mais pas de panique ! Punch Out!! se rattrape avec des personnages qui font des « taunts » ou « moqueries » à la Shao Kahn de Mortal Kombat, toutes plus stupides les unes que les autres. Des animations de grande qualité qui rajoutent un effet comique et certains personnages apporteront une ambiance bien à eux comme Disco Kid, un fan de disco venant de Brooklyn (New-York), qui invite sa boule disco sur le ring pendant que vous êtes au sol. Après un round, juste avant que votre coach Doc Louis vous conseille, votre adversaire se verra doté d’une petite scène venue tout droit de son pays.

Dans une compétition de boxe, vous avez forcément plusieurs pays qui s’affrontent et cocorico, notre premier adversaire s’appelle Glass Joe. Ce petit Frenchie venu de Paris aura le droit à sa petite cinématique d’introduction stéréotypée bien à lui, comme tous les autres personnages venus d’ici et d’ailleurs. Ce sont en globalité les mêmes personnages qui étaient déjà présents dans la version Super Punch-Out!! de la SNES. Ils nous ont offerts le luxe de mettre des voix pour chaque combattant dans leur pays d’origine. Ils n’ont malheureusement pas poussé le luxe assez loin car on n’a pas le droit à des sous-titres pour les phrases remplies d’humour. Les personnages sont d’un total de quinze avec un seizième bien spécial mais je vous laisse la surprise. Petite déception cela dit pour le dernier qui n’est pas Mike Tyson comme pour la version SNES.

Un goût un peu trop poussiéreux, peut-être trop copié sur les anciens Punch-Out!!

L’OST aura des airs de Rocky Balboa avec des trompettes et des guitares qui s’allient pour un côté jazz et punchy qui colle super bien à la série. Malgré le fait que celle-ci ne soit pas mauvaise, on notera quand même une qualité de son ou une table de mixage mal gérée qui réduit la qualité des titres. On pourra néanmoins noter le respect des origines des différents concurrents que l’on va devoir affronter. Mais là aussi, petit problème, ça manque peut-être d’identité par rapport au titre. Où sont les guitares et les trompettes ? On n’a même pas le droit à un petit passage pour nous le faire rappeler. Mais cela passe quand même car on reste dans le thème des personnages et que cela rend plutôt bien.

Un multijoueur est présent pour ceux qui aiment se fritter les uns avec les autres ! Deux personnes peuvent se battre en écran splitté vertical. Le gameplay est identique en tout point à celui du solo, à une différence, vous avez une jauge bleue qui se remplie au fur et à mesure au niveau de l’avatar de votre personnage. Quand cette jauge est au maximum, fini les écrans splittés et bonjour Giga Mac (ceux qui l’ont joué dans Super Smash Bros Wii U/3DS savent de quoi je parle)!

Punch-Out!! est un excellent jeu sorti des abysses des licences de chez BigN, super pour les fans nostalgiques de Nintendo qui veulent redécouvrir ou même ceux qui veulent découvrir cette licence malheureusement trop mise de côté ! On pourra s’attarder sur les sprites très moches en dehors du ring, mais le jeu restera toujours sympathique à regarder avec ses graphismes et ses animations très cartoon. Le meilleur est que l’on sent la difficulté se prononcer au fil du temps alors que le jeu paraît très court, ce qui rallonge artificiellement la durée de vie. On ne le croirait pas pourtant au premier abord. Comme quoi, il ne faut jamais se fier aux apparences. 

La note de l'auteur

Punch-Out!! est un très bon met pour son multijoueur facile d'accès et très fun ! Je conseillerai tout de même d'avoir une personne du même niveau que vous sans quoi la différence se fera trop ressentir au point que l'un des deux en aura marre d’enchaîner les défaites et l'autre trouvera cela trop facile. C'est d'ailleurs un conseil valable pour tous les jeux de combat.
Personnellement, je préfère jouer avec une manette classique ou Wiimote simple et non pas au combo Wiimote avec Nunchuck, le gameplay étant plus réactif. Je trouve que c'est dommage, car on pourrait profiter de la technologie de la Wii, mais le fait qu'elle ne soit pas assez vive fait un peu de peine, surtout quand on joue avec la Wii Balance Board qui met quelques secondes à réagir et ce sont des secondes décisives qui vous feront prendre un coup. Bonne idée oui, malheureusement pas assez abordable.

Umi
a
Note du panda
6.5 10

Punch-Out!!

Points positifs

  • Excellentes animations cartoons
  • Son prix est actuellement extrêmement bas
  • Multijoueur très fun
  • Très bon gameplay
  • Facile d'accès
  • Bande son sympatique
  • Jeu rempli d'humour

Points négatifs

  • Graphismes qui auraient mérité un peu plus de budget
  • Très courte durée de vie
  • Absence de Mike Tyson

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp