TEST. Mushroom Wars – De la stratégie exigeante, avec des champignons !

  • PC
  • PlayStation 3
Voir la note

En plus d’être sorti sur PS3 en 2009, Mushroom Wars était également sorti sur iOS et Android, pour enfin débouler assez tardivement sur PC. Une si longue attente avec à la clé des nouveautés, et avec un résultat plus que convaincant au final ?

C’est la guerre… des champignons !

Mushroom Wars 1

Comparé à la version PS3 oui, Mushroom Wars sur PC se dote véritablement d’un vrai scénario, ce qui reste en soi un gros plus non négligeable, c’est un fait.

Pour le pitch, le chef du village des champignons a été enlevé par une mystérieuse autre race de champignons extraterrestres, et en bon samaritain, un champignon prendra le commandement et aura pour objectif avec toute sa troupe de sauver ce malheureux chef, kidnappé par ces extraterrestres, tout en combattant dans son périple d’autres tribus champignons.

Dans la famille des jeux de stratégie en temps réel, Mushroom Wars devrait sûrement être un gros coup de coeur pour les amateurs du genre !

En premier lieu ce qui est grandement appréciable, ce sont incontestablement l’ajout de ces cinématiques au début comme en cours de jeu, qui viendront un peu scénariser le tout même si, qu’on se le dise, le scénario est clairement un gros prétexte à la baston, tout comme assez bateau en soi mais cependant, cet ajout des cinématiques de très bonne facture d’ailleurs est tout de même non négligeable et a le mérite d’exister.

Sinon à part ça très franchement, rien de nouveau à signaler sur cette vidéo et on retrouve avec grand plaisir ce background vraiment tout mignon réalisé par les p’tits gars de Creat Studios, qui faisait vraiment bien le café à l’époque ! Pas étonnant que le soft ait été classé dans les 25 meilleurs jeux du PSN à l’époque !

Des champignons en pleine action !

Mushroom Wars 2

Un fois la cinématique de début passée, on enchaîne clairement les niveaux de la campagne sans s’arrêter, sauf quand le jeu décide avant de vous lancer dans le prochain stage, de vous expliquer de nouvelles features que vous apprendrez au fil du jeu, qui vous seront bien utiles.

Avant de passer au coeur du gameplay de Mushroom, mention spéciale à la grande carte géante de Mushroom Wars qui a été grandement retravaillée et est accessoirement bien plus détaillée sur cette version PC et vous permettant aussi de jouer les prochains niveaux comme les précédents, histoire par exemple d’améliorer votre score ou de débloquer d’autres défis sur ledit stage.

Sinon en clair, on se trouve sur un bon vieux jeu de stratégie en temps réel, où votre but est simple : anéantir la base ennemie ! Pour se faire, vous commencez sur une map et vous pouvez tout simplement déplacer votre petite troupe d’une maison à une autre, tout en choisissant le pourcentage d’unités que vous voulez lâcher en fonction du nombre de petits soldats que vous avez sur le dit bâtiment 25 %, 50%, 75% ou 100 %. En fait, ce qui reste assez intéressant, c’est que le soft est dans un premier temps simpliste, dans le sens où vos petits champignons seront tout simplement des consommables pour attaquer et défendre vos bases, mais également pour upgrader vos QG.

Du coup, pour capturer les bases neutres comme ennemies, il vous suffira d’envoyer vos combattants champignons afin de réduire le nombre d’unités indiqué, et c’est la même chose pour les maisons neutres qui sont ,quant à elle, grisées. Et une fois ces dernières à zéro, vous pourrez prendre possession de ces habitats, et ainsi les améliorer à votre guise, ou bien tout simplement changer votre QG en village, tour défensive, ou bien forge – cette spécificité est seulement débloquée à partir du niveau 17 de la campagne solo… – !

Mushroom Wars, c’est incontestablement le jeu de stratégie en temps réel aux petits oignons à avoir chez soi, notamment avec sa difficulté pointue qui fait plaisir !

Justement, concernant ces trois différentes bases, chacune ont leurs propres spécificités :

  • Village : Comme son nom l’indique, il permet de faire grimper votre nombre d’unités. Plus vous l’améliorez, et plus le nombre de ces dernières augmentera assez rapidement.
  • Tour défensive : Si l’adversaire s’approche de cette dernière, la plupart des soldats ennemis seront pulvérisés via des projectiles envoyés par ladite tour.
  • Forge : Une fois que vous en possédez une ou plusieurs, cela augmente considérablement l’attaque et la défense de vos unités.

En soi, nous avons-là un gameplay simpliste mais diablement complet comme assez tactique, mais une dernière chose qui nous est impératif de voir, il s’agit du système de moral de vos troupes. En effet et comme vous pourrez l’observer dans une des images à la fin du test, les points moraux sont indiqués en bas à droite – la votre – et à gauche – celle de votre ennemi -. Qu’on se le dise, cette jauge de moral est très importante, dans la mesure où une fois cette dernière remplie au quart, à moitié ou complètement, cela vous améliore considérablement votre attaque contre votre adversaire. A contrario, si elle n’est pas remplie, il y a de forte chance pour que vous vous fassiez taper assez facilement par votre rival, qui aura quant à lui la jauge sûrement pleine. D’ailleurs pour la faire monter, il vous faudra soit améliorer une de vos bases avec succès, bien la défendre en faisant attention à ne pas vous faire prendre un de vos QG et cela remplira automatiquement votre moral !

Concrètement, voilà à quoi vous devez vous attendre sur Mushroom Wars pour ce qui est de son système de jeu, simpliste certes, mais terriblement exigeant dans le sens où vous ne devrez pas vraiment faire n’importe quoi pour remporter la victoire. Par contre, il est en soi plutôt regrettable que les objectifs sur la campagne soient ultra répétitifs, ou bien encore que le système de moral ne soit pas encore mieux exploité que cela ! En sus, on espère sincèrement que le prochain volet de Mushroom Wars bénéficiera d’un peu plus de types de bases au passage. Cela dit, le soft n’en reste pas moins super fun, et les amateurs hardcores de stratégie en temps réel auront le plaisir de voir que la difficulté même en facile n’est pas si évidente que cela, et il faudra clairement vous accrochez pour éliminer l’IA qui ne se laisse pas vraiment faire ! Petit précision concernant cette version PC, qui dispose d’une jouabilité optimale sur clavier et souris pour notre plus grand bonheur.

Et rien d’autre à part la campagne solo ?

20160828144344_1

Alors oui, en plus de la campagne solo qui se termine en seulement deux petites heures malheureusement en sachant qu’il n’y a que trente niveaux, vous aurez toujours deux autres modes de jeu pour vous occuper.

Pour commencer vous avez le mode escarmouche, qui n’est autre qu’un mode où vous pouvez jouer en local jusqu’à 3 joueurs, rien qu’ça ! Sinon à part ça, ce mode de jeu escarmouche se compose de dix petites maps, ainsi que trois modes de jeu que nous allons vous énumérer ci-dessous.

  • Monopole : Marquer 300 points plus rapidement que l’adversaire en conservant des bâtiments marqués d’une couronne.
  • Domination : S’emparer des bases marquées d’une étoile pour remporter la victoire.
  • Conquête : Le but est de s’emparer de tous les bâtiments ennemis pour gagner.

Ensuite, en plus du mode escarmouche vous aurez évidemment le mode en ligne, qui est cette fois-ci gratuit sur PC en comparaison à la version PS3 qui est encore à ce jour tarifée à 2.99 € ! Là, ce mode réseau, qui ne souffre d’aucun lag, il faut le souligner, est au final le même qu’Escarmouche, avec les mêmes maps et modes de jeu, et il est pour le moment hélas impossible de créer des parties personnalisées, en espérant que cela arrive au plus vite car cela est normalement programmé pour très bientôt mais malheureusement, sans plus de précision.

En somme, on trouve là une bonne alternative de continuer à jouer à Mushroom avec ces deux modes supplémentaires qui rallongent la durée de vie du soft et qui sont clairement une plus-value pour les joueurs qui attendraient le fameux Mushroom Wars 2.

Ils sont tous mignons les champignons !

 20160828150143_1

Si vous jouez à Mushroom Wars, vous serez certainement émerveillé par la qualité graphique du titre. Comme les images le montrent assez bien dans ce test, Mushroom Wars se dote d’un univers qui lui est bien propre, et mettant donc en scène des champignons dans univers vraiment tout mignon qui arrive à faire tellement son petit effet que vous ne verrez certainement plus les champignons de la même façon une fois que vous aurez quitté le jeu.

Qui plus est, le jeu est d’une fluidité remarquable sur PC, et il est grandement agréable d’avoir enfin le titre de Creat Studios en haute résolution comparé à la version PS3. De plus, en plus de son habillage graphique vraiment simpliste et avec malheureusement une absence de détail flagrant sur les cartes qui restent elles-aussi hélas trop répétitives, Mushroom Wars se dote néanmoins de cinématiques de qualités, qui nous feraient presque voir un bon vieux film d’animation avec des champignons tout chou. En clair, c’est joli et mignon, mais on aurait vraiment espéré beaucoup de détail, en espérant que cela soit amélioré dans le second épisode qui est d’ores et déjà en préparation depuis un petit moment.

En jouant la carte de la mignonitude avec des champignons, on tient-là un jeu vraiment sympathique avec Mushroom Wars, qui a réellement sa propre identité visuelle.

Pour terminer, la bande-son, globalement, arrive à s’accorder assez bien avec l’ambiance mignonne de Mushroom Wars, mais à une exception près. Pour faire simple, il n’y a juste que très peu de musiques sur Mushroom Wars, et quand elles tournent en boucle, cela devient assez vite insupportable, même si les bruitages ne sont pas désagréables pour autant. Vraiment à boire et à manger pour le côté sonore du soft c’est un fait.

Mushoom Wars, après avoir été dans le top 25 des meilleurs jeux PSN jadis, revient enfin sur PC, et on peut dire qu’il est en grande forme et qu’il n’a pas pris une ride ! Avec des améliorations appréciables techniquement et l’ajout de cinématique et du mode en ligne, accompagné d’une campagne solo un peu remaniée, Mushroom Wars risque d’attirer bon nombre d’amateurs de stratégie en temps réel, surtout que ce portage PC a été incontestablement traité aux petits oignons, pour une jouabilité optimale sur clavier et souris. C’est vrai que le titre est par contre ultra répétitif au niveau des objectifs sur la longueur est que la bande-son peut littéralement vous taper sur le système au fur et à mesure que vous aurez – c’est notamment pour ces raisons que le titre n’a que seulement un 7/10 -, mais on ne pourra que lui faire les gros yeux sur sa patte graphique mignonne qui fait instantanément mouche ! En clair et pour 9.99 €, foncez vite dessus car au moins, cela vous fera patienter en attendant un certain Mushroom Wars 2, qui devrait pointer son nez sur PC on l’espère très bientôt ! 

L'avis de l'auteur

Je connaissais déjà le soft avant qu'il ne sorte sur PC, étant donné que j'y jouais déjà quand il était sur PS3 jadis. Et, curieusement, j'ai été agréablement surpris par le fait que les développeurs aient optimisé le gameplay de Mushroom Wars pour le combo clavier/souris. Les graphismes aussi ont été retravaillés pour un rendu bien plus joli que sur PS3, mais hélas avec des décors restant encore vides j'ai trouvé. Sinon, au-delà de ça, j'ai complètement adhéré à l'univers tout mignon, mais surtout à son gameplay aussi stratégique que pointu. En somme, j'ai également pris beaucoup de plaisir sur ce jeu, et j'attends impatiemment sa suite, qui risque d'être encore plus travaillée et profonde.

Matheus
a
Note du panda
7 10

Mushroom Wars

Points positifs

  • Le style graphique tout mignon fait le café...
  • La map du mode histoire refaite et des cinématiques ajoutées...
  • Le système de moral des troupes bien sympathique...
  • Difficulté bien dosée...
  • De la coopération en local pour le mode escarmouche !
  • Son mode multijoueur plutôt fun et enfin gratuit sur PC comparé à la version PS3 !
  • Gameplay très simpliste et complet mine de rien
  • Aussi stratégique qu'exigeant !
  • Une jouabilité plus qu'optimale avec un clavier et une souris !

Points négatifs

  • ... Mais il aurait fallu des maps moins vides
  • ... Même si tout cela est clairement accessoire
  • ... Mais vraiment pas assez exploité !
  • ... qui pourrait rebuter certains néophytes du genre
  • Il manque les parties personnalisées pour le moment
  • La campagne solo ultra répétitive...
  • La bande-son elle aussi très répétitive et peut vous taper sur le système !

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

Copy link