TEST. Mario Sports Superstar – Mais où va Mario ?

5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Comme dit précédemment dans la preview que vous pouvez retrouver ici, Mario Sports Superstar est un jeu qui a en réalité été construit à l’aide de deux développeurs, Camelot Software, en charge des jeux de Golf et de Tennis, et Bandai Namco pour les parties Football, Baseball et Course hippique. Chaque sport étant une part entière du jeu, le test sera ainsi divisé par sport jouable dans le jeu. On peut néanmoins tout d’abord parler des similitudes entre chaque sport : les différents menus du jeu et donc le contenu global.

En effet, pour chaque sport vous retrouverez de façon assez similaire un mode solo, où vous pourrez effectuer tout d’abord des compétitions, un match d’exhibition totalement paramétrable, ou encore vous entraîner lors des différents tutoriels proposés. Un tutoriel sommaire vous sera d’ailleurs imposé lors de votre première partie sur chacun des sports, vous donnant ainsi les bases de chaque gameplay. Vous retrouverez également un mode multijoueurs, où vous pourrez jouer de façon locale, on regrettera l’abscence d’un mode mono-cartouche, qui aurait pu vraiment changer la donne sur un tel jeu, et un multijoueur en ligne habituel chez les productions de nintendo. Ainsi, le plus gros reproche que l’on peut d’ores et déjà effectuer envers le jeu est de rater le coche de proposer un jeu multi-sports jouable par tout le monde. Le contenu tel qu’il nous est proposé, permettra au joueur solo très motivé de passer plusieurs heures de jeu sur l’ensemble des sports, mais on reproche vraiment ce manque de mode téléchargement, pourtant présent dans la plus grosse partie des productions Nintendo.

Mario et ses koopas

mariosports1

Le premier sport disponible sur la cartouche est celui du football. Si tout le monde se souvient des très bon Mario strikers, vous pouvez tout de suite oublier tout ces acquis ! Ici la version du ballon rond de Mario et ses amis se rapproche d’avantage d’un FIFA que d’un jeu purement arcade. Et le problème est alors que le jeu ne permet à aucun moment de tirer avantage de ses différents aspects.

Chaque personnage possède ses spécificités : vitesse, puissance, technique et équilibre. Chacun possède ainsi ses qualités et défauts et il vous faudra composer avec les forces que vous choisirez pour battre vos adversaires. Vous pourrez bien entendu effectuer des passes, passes en profondeur, centre, tir, tir lobés, et tout autre technique footballistique.

En effet, si le système de jeu propose des techniques variées, l’intelligence artificielle de vos coéquipiers va s’avérer beaucoup beaucoup trop faible pour être efficace et réellement jouer au jeu. Ajoutons à cela les imprécisions de gameplay, les latences d’exécution de certaines actions, et nous avons l’impression de revenir aux heures les plus sombres de FIFA et PES. Il est vraiment dommage car le jeu reste plutôt agréable à l’œil, et l’on ressent au final une véritable frustration lors de nos parties. Passé la phase de découverte, on ne reviendra plus vraiment sur cette partie du jeu.

Luigi fait un home run !

Le Baseball, second sport de Mario Sports Superstar, se rapproche davantage de ce que l’on avait pu jouer à l’époque sur Gamecube. Après avoir choisi selon les mêmes spécificités l’ensemble de son équipe, il vous faudra alterner les séquences d’attaque et de défense, où vous devrez lancer la balle ou la taper. Bien entendu vous pourrez effectuer différents effets lors de vos lancers, dans le but d’empêcher l’équipe adverse de marquer des points. Il faudra lors des phases d’attaques veiller à ne pas frapper à chaque lancer avec la batte au risque d’être rapidement éliminer. Le Baseball est un sport basé sur une grande partie sur le mental, et ce jeu de bluff qui est possible à tout moment.

Cette version du Baseball, sport bien souvent oublié dans le domaine du jeu vidéo, est plutôt une bonne réussite. Que vous soyez débutants du sport ou confirmés, le jeu peut s’adapter ainsi à votre niveau en vous proposant lors de la sélection de votre équipe que les phases défensives soient gérées de façon automatique, où il vous suffira de lancer la balle, semi-automatique, où vous devrez alors choisir les différentes passes à effectuer afin de faire sortir le joueur adverse. La dernière option, entièrement manuelle, vous demandera ainsi de choisir le bon défenseur pour récupérer le plus rapidement la balle, et effectuer l’ensemble des passes pour éliminer l’équipe adverse.

Le smash de Yoshi

mariosports2

Une des plus grandes réussites du titre, le tennis retrouve toute la superbe et l’héritage des anciens épisodes, tous réalisés par le même développeur. Il va sans dire que si vous possédez déjà Mario tennis open sur 3DS, posséder Mario Sports Superstar uniquement pour y jouer pourrait sembler inutile. En effet, le contenu paraît en comparaison plutôt maigre, même si le gameplay est très bien calibré et basé sur le système d’halos lumineux de son aîné. Il est néanmoins dommage que l’on perde l’originalité de certains terrains et le mode entrainement qui était véritablement complet.

Le second sport à se voir être une fidèle reproduction d’une ancienne production Nintendo est celui du golf. Calqué sur le titre de la 3DS, les mêmes qualités et défauts sont présents, et la différence se fait, comme pour le jeu de tennis, sur le contenu proposé dans le titre de sport. Si vous pourrez tout de même vous amuser sur le green de 4 terrains de 9 trous. Il est ainsi très étrange de se retrouver avec un constat assez similaire pour une bonne partie du titre par lui même : ce Mario Sports Superstar est une version allégée de plusieurs anciennes productions sportives de Nintendo.

le cheval de Bowser

mariosports3

Et maintenant la course hippique. A ce moment-là, nous n’avons simplement plus compris Nintendo. Déjà à l’époque de l’annonce, nous étions dubitatifs de part l’intérêt ludique d’une telle adaptation vidéoludique, mais lorsque nous nous sommes retrouvés console en main, le tout petit espoir s’est rapidement évaporé. Il y a tout d’abord les courses hippiques, souffrant d’un manque de dynamisme flagrant, rendant quasiment interminable un pauvre petit circuit de 3 tours. Il y a bien une jauge d’endurance pour effectuer un petit galop, et une jauge d’étoile permettant un sprint plus efficace, mais ce sont les seuls éléments disponibles en réalité dans ce mode de jeu.

Mais Nintendo nous avait réservés une autre surprise, celle de proposer une sorte de simulation de gestion de son …. écurie ! En effet, avant d’effectuer vos différentes courses, vous pourrez gérer vos poulains. De la création du cheval, son entrainement, son alimentation, et son brossage, vous pourrez faire tout ceci. Comme vous pouvez le deviner l’intérêt de cette fonctionnalité se rapproche d’un zéro pointé, et on voit que Bandai Namco a rajouté cette fonctionnalité dans un but de vendre le jeu aux quelques amateurs de chevaux pensant encore qu’il est possible de faire une bonne adaptation de leur jeu favori (exceptant certains épisodes de Alexandra Ledermann).

Au final, que penser de ce Mario Sports Superstar ? Avec ses 5 sports différents, le titre, avec un peu plus de contenu, et un mode multijoueur uni-cartouche aurait sans aucun doute été un incontournable, malgré les gros défauts de son football et son ennuyeux mode équestre. Mais ce manque de contenu fait qu’il nous est difficile de vous conseiller le titre, et de vous pencher plutôt davantage sur les Mario Tennis Open et Golf World tour qui vous proposeront le même gameplay, avec un contenu beaucoup plus riche.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Le baseball, plutôt réussi
  • Le tennis et golf, inchangé des autres jeux
  • Dans la moyenne technique des productions Nintendo
  • Le football, catastrophe en terme d'IA
  • Un contenu un peu chiche
  • Pas de mode multijoueur uni-cartouche
  • Pourquoi l'équitation ?
5
  • 3DS

Mario Sports Superstars

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Lors de son annonce, ce Mario Sports Superstar était un jeu que j'attendais. J'avais en effet passé de nombreuses heures sur les Mario strikers et Superstar Baseball. Le constat est donc véritablement en demie-teinte pour ma part car si j'ai apprécié mon temps joué sur le tennis, le golf ou le Baseball, le manque du contenu et les problèmes sur les autres sports m'ont laissé un arrière goût en bouche.

Antoinerp
c
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.